Scénarios


Liens rapides

Animations des villages : venez découvrir les animations en cours dans le jeu

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer.

Sujets communs : venez voir la liste des sujets communs en cours.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans ce sujet pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.



 

Partagez | 
 

 this boy is on fire feat Adhara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: this boy is on fire feat Adhara   Sam 16 Juil 2016 - 11:10






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 9 juillet 2016
Matin, après-midi, soir : matin
Météo (approximative) : soleil
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Que le défi commence

Rappel du défi:
 



Beaucoup d'enfants avaient pointé du doigt le grand costaux qu'était Aiden. Il avait des difficultés avec ses pouvoirs. Aucune maîtrise complète, beaucoup d'appréhension. Une pensée négative et quelque chose prenait feu. Un objet, une partie de son corps, tout en même temps. Il ne pouvait plus continuer comme ça, ses vêtements allaient bientôt être en voie d'extinction. Il n'était pas sûr que les gens d'ici approuve le naturisme et il n'était pas assez doué pour créer un vêtement de feu comme la reine des neiges avec son propre pouvoir. Pourquoi pensait-il à ce dessin animé? Tout simplement parce qu'il avait été chez une amie, une fois, dont l'enfant était très fan. Il serra les dents lorsque les premières paroles de la fameuse chanson apparut dans sa tête et fit ton son possible pour la chasser de son esprit.

Comme Elsa, Aiden partait loin des villages pour se rendre dans un champ de maïs. Ce n'était peut-être pas une bonne idée de s'entraîner ici, avec toute ces futures récoltes, mais Aiden ne savait pas où aller. La forêt était trop dense, ce serait dommage de la brûler. Et puis, qui disait qu'il allait brûler quelque chose? Il devait avoir confiance en lui. Son guide avait confiance en lui. Jarvis le suivait en faisant des bonds entre les hautes herbes et se plaisait à décrire le paysage derrière, à quelques mètres.

- Ici ce sera bien Aiden! Lança Jarvis en se figeant sur place. Si je fais des crop circles, tout le monde va paniquer. Le guide semblait perdu.... des quoi? Demanda-t-il finalement. Laisse tomber. Commençons, veux-tu? Jarvis se déplaça assez loin, ce qui fit perdre toute sa confiance à Aiden. Alors, comme ça, il préférait garder ses distances? Et dire qu'il pensait que son guide croyait en lui! Aiden soupira en se concentrant sur les doigts de sa main gauche, qu'il tenta de faire s'enflammer. Rien ne se passa.

- Essaye encore. Aiden se concentra à nouveau, fixant ses doigts pâles avec intensité, et soudain, ils prirent feu. J'ai réussi! J'ai... En levant les yeux, Aiden vit qu'il n'avait pas du tout réussi. Un cercle de flamme l'entourait sur un mètre. Il devait à tout prix éteindre les flammes avant que quelqu'un n'arrive. Avant que le feu ne s'étende. Aiden se concentra pour réduire ou faire disparaître le feu, mais tout ce qu'il réussit à faire, c'est de s'enflammer lui-même.


Dernière édition par Aiden Kingsley le Jeu 20 Oct 2016 - 14:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Mer 20 Juil 2016 - 14:16


Adhara avait l’impression de tourner en rond. Cela faisait maintenant bientôt un an qu’elle vivait au Leatherland et, malgré toutes les animations prévues ou non qui avaient eu lieu, elle se sentait comme un animal en cage. Pour sa défense, il faut préciser que les habitants des villages n’avaient pas une grande liberté de mouvement, parqués comme ils étaient à l’intérieur de limites que le Conseil n’avait nul envie d’élargir. Il y avait eu de l’espoir avec l’exploration. Cependant le projet n’avait pas aussi bien fonctionné que prévue, apparemment. Alors Ady, elle continuait de se dépenser comme elle savait le faire : en courant. Seulement, il devenait de plus en plus dur pour elle de trouver des itinéraires qu’elle ne connaissait pas par coeur. Evidemment, elle avait eu le même problème dans sa petite ville natale d’Irlande, mais jamais sans ce caractère définitif qu’elle ressentait ici. Là-bas, elle savait que si elle décidait de s’en aller quand elle serait grande, elle pouvait avoir le monde.

Lasse des alentours du lac et des sentiers ombragés de la forêt, elle s’était décidée pour les champs. Le terrain plat se prêtait à merveille à un bon jogging et, bien que c’était encore le matin, la chaleur du soleil d’été devrait l’aider à venir à bout de son surplus d’énergie. Armée d’une vieille casquette, de ses baskets préférées et de son uniforme de basket ball, elle s’était lancée en laissant Allister à la maison. Ady pouvait bien laisser la loutre profiter d’une grasse matinée de temps à autre. Une demie heure de course tranquille suffit à calmer son esprit en ébullition et il n’y eut bientôt plus que le rythme de ses pieds heurtant le chemin, le son de sa respiration et des insectes volant tranquillement aux alentours, le bleu infini du ciel et le maïs qui croissait tout autour. Enfin un peu de paix.

Cependant, il y a des choses trop belles pour durer. Intriguée par un ruban de fumée qui s’élevait un peu plus loin, l’adolescente sortit des sentiers battus pour en repérer l’origine. Elle n’était pas inquiète : elle pensait simplement qu’un agriculteur faisait brûler des mauvaises herbes, mais préférait en avoir le coeur net. Quelle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit l’étendu des dégâts ! Tout un cercle de culture avait pris feu et, en son centre, un homme avait fait de même. Paniquée, Adhara resta un instant sans bouger puis balaya les alentours des yeux, à la recherche d’aide ou d’une solution. Là ! Une rivière traversait paresseusement le champ, l’eau fraiche attirant libellules, moustiques et grenouilles. Sans égard pour toutes ces petites vies qu’elle dérangerait, la jeune sorcière se concentra pour puiser l’eau grâce à son pouvoir et la diriger vers l’incendie. Les flammes, hautes et coriaces, ne s'éteignirent pas immédiatement et elle continua son manège jusqu’à ce que les plantes et l’homme ainsi que ses vêtements, totalement trempés, ne constituent plus un combustible suffisant.

Encore pleine de l’adrénaline qui avait couru dans ses veines, elle rejoignit l’inconnu au petit trot. « Vous allez bien ? » Elle se stoppa en voyant qu’il n’avait pas la moindre trace de brûlure. D’abord perplexe, elle comprit vite de quoi il s’agissait. Encore un inconscient venu tester la maîtrise de son pouvoir. Elle se souvint des ragots que les enfants échangeaient dans le Meiklam et fronça les sourcils. « C’est vous dont on parle au village ? Celui qui fout le feu aux choses ? » Ce n’était peut-être pas la plus polie des entrées en matières, surtout pour une jeune fille s’adressant à un adulte, mais il lui avait foutu une sacrée frousse. Et, de toute façon, Adhara n’était pas particulièrement polie. « Vous savez, il y a des endroits plus indiqués si vous voulez vous entraîner. » Elle était encore un peu essoufflée par sa course et l’utilisation de ses pouvoirs, mais l’agacement était clair dans son ton haché.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Sam 6 Aoû 2016 - 15:49


Le feu prenait de l'ampleur. Plus Aiden essayait de l'éteindre, plus il s'étendait. Son guide n'arrivait a rien non plus. Ils étaient bloqués. Perdus dans un champ de maïs qui allait se transformer en pop corn, et encore. Aiden prit une grande bouffée d'air et souffla lentement par la bouche pour se calmer. Calmer son esprit. Il n'y parvenait pas. Il était agité, pressé d'en finir avec ses erreurs. Il allait finir aux cachots, c'était certain.

Aveuglé par les flammes et la fumée qu'elles dégageaient, Aiden ne remarqua pas la présence d'une jeune fille qui l'avait vu de loin. Jarvis non plus. Il était concentré, perdu dans ses propres pensées qu'il partageait par télépathie. Il parlait seul et effrayait Aiden qui changeait de têtes toutes les cinq secondes. Soudainement, de l'eau sortie de nulle part inonda les deux compères qui restèrent hébétés. Aiden attendit de pouvoir ouvrir les yeux pour voir que l'eau ne venait pas du ciel et atteignait plusieurs endroits en flammes. Des pompiers? Et bien non. C'était une adolescente qui venait secourir le sorcier du feu en pleine galère.

Trempé, Aiden regarda ses vêtements qui avaient à moitié brûlés. Mais comme la nature fait bien les choses, les parties les plus intimes de son anatomie étaient toujours couvertes. Il retira quand même son t-shirt qui ne ressemblait plus qu'à un lambeau de tissu qui traversait son torse. Il n'allait choquer personne dans cette tenue. L'adolescente ne sembla même pas s'en soucier en plus de cela. Elle se préoccupait (peut-être) du sorcier et demanda s'il allait bien.

- Bien mieux maintenant, merci, souffla Aiden dans un sourire un peu gêné.

C’est vous dont on parle au village? Celui qui fout le feu aux choses?
.Ces deux simples phrases résonnèrent dans l'esprit du sorcier. Déjà, il n'était pas au courant qu'une rumeur courait sur lui. Ensuite, il ne foutait pas le feu partout. Enfin, presque pas partout.

- Oh, je..., balbutia-t-il sans savoir comment continuer sa phrase, pris au dépourvu par cette jeune fille qui n'avait pas froid aux yeux.

L'adolescente reprit la parole en lui disant qu'il y avait d'autres endroits pour s'entraîner. Aiden avait l'impression d'avoir déjà fait le tour du Leatherland.

- J'imagine bien. Mais on ne peut pas dire qu'il y a trop le choix. Je ne voulais pas mettre le feu à ce champ. J'espère qu'il ne t'appartenait pas. Enfin, qu'il n'appartenait pas à ta famille? Demanda-t-il, soucieux mais surtout prêt à s'excuser pour les dégâts. J'ai beaucoup de mal à contrôler mes émotions. Et je ne savais pas qu'on parlait de moi..., finit-il par dire en ayant un peu honte de lui.


Dernière édition par Aiden Kingsley le Dim 25 Sep 2016 - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Mar 9 Aoû 2016 - 14:04


Maintenant que le début de panique qui l’avait saisi devant l’incendi se calma, la colère monta doucement en la jeune adolescente. Elle ne savait pas quel était le problème avec tous ces gens qui s’entraînaient dans des coins qu’ils supposaient déserts, mais elle trouvait ça stupidement dangereux. La preuve en était la récolte partie en fumée autour de l’homme et le sol détrempé par la quantité d’eau qu’elle avait dû déplacer. Dans d’autres circonstances, elle aurait surement été fière de ce petit exploit et de l’utilité de son don, dont elle avait souvent douté par le passé et aurait peut-être même songé à comment raconter tout ça au mieux à ses frères. Pour l’instant, elle voulait surtout faire rentrer un peu de bon sens dans la crâne de l’inconnu, adulte ou non.

Visiblement, son entrée en matière assez franche eut le don de désarçonner l’homme et celui-ci se mit à balbutier. Au moins, il avait le bon sens de se sentir gêné et ses excuses adoucirent un peu la brune. Même si les choses s’amélioraient, beaucoup d’entre eux, les nouveaux arrivants, avaient quelques soucis avec leurs dons. Il faut dire que de passer à un monde où les utiliser étaient souvent synonyme de grand danger à un univers où chacun pouvait s’en servir aussi librement que de ses autres sens était assez déconcertant. Elle-même avait eut du mal au départ à s’accorder cette liberté. Pourtant, maintenant que c’était chose faite, elle avait un grand plaisir à laisser libre cours à ses pouvoirs et à les voir grandir au fil du temps. Ça avait quelque chose de terriblement semblable à un entraînement sportif et il y avait peu de choses qu’elle aimait plus que cela.

Avec un soupir, elle laissa s’en aller le reste de son agacement, décidant de rendre service dans la mesure de ses possibilités à ce jeune homme. « Pour le champ, ce n’est pas avec moi que vous devriez voir ça. Je ne sais pas à qui il appartient, mais vous n’allez pas faire un heureux... » Ce genre de dégâts ne passait pas exactement inaperçu et elle était à peu près sûre que l’agriculteur en question réclamerait une sorte de compensation s’il attrapait le responsable. C’était une chose qu’elle estimait plutôt normale. « Vous n’avez jamais été à l’institut ? Ils ont des salles d’entraînements spécifiques pour les différents éléments. Je suis sûre qu’ils doivent avoir un endroit à l’épreuve des flammes s’ils vous reprend l’envie de vous entraîner. » Après tout, le lieu avait été créé spécialement pour aider ceux dans la situation du brun, non ? « Puis si vous avez tant de problème avec vos émotions, les conseils d’un prof seraient peut-être pas de trop. Ou d’un psy. » Même si elle n'était pas particulièrement fan du prof de maitrise, elle ne pouvait douter de son envie d'aider les autres. En tout cas, selon elle, il ferait mieux de voir quelqu’un pour l’aider à arranger tout ça avant que son pouvoir n’échappe encore plus à son contrôle. Il y avait trop d’histoire de sorciers du feu dont les flammes finissaient par faire des dégâts humains sordidement tristes. « Quant aux histoires, je ne m’en ferai pas à votre place. Les gens qui ne contrôlent pas leurs dons sont assez repérables et les bruits courent vite dans les villages. »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Dim 25 Sep 2016 - 10:19


Aiden regrettait de ne pas pouvoir contrôler l'élément de terre pour réparer son erreur. Il ne lui restait plus qu'à se proposer pour tout nettoyer, replanter. Il devait aussi trouver le propriétaire, puisque la jeune fille disait ne pas le connaître. Il ne voulait pas partir comme un voleur, ce n'était pas son genre. Il détestait l'idée de faire du mal aux autres avec ce pouvoir qu'il n'avait pas demandé. Il ne lui restait plus qu'à apprendre comment le contrôler. En parlant de ça, la jeune fille lui demanda s'il était déjà allé à l'institut. Aiden agita la tête.

- Non, je ne suis pas inscrit sur la liste des étudiants, dit-il en se pinçant les lèvres.

Comme le suggéra la jeune fille, il pouvait toujours aller voir un professeur. En revanche, un psychologue? Aiden fronça ses sourcils. En quoi un psychologue pourrait lui être d'une grande aide par rapport à un professeur? Aiden n'avait jamais vu de psychologue à part quand il était petit, mais il n'en avait qu'un très vague souvenir. Après avoir été adopté, il avait été suivi par des professionnels. Ils s'étaient assurés que l'enfant soit bien dans sa famille d'accueil. Tout ce dont le sorcier du feu se souvenait était d'avoir dessiné.

- Hum, d'accord. Je verrais ce que je peux faire. Pourquoi un psychologue? Simple curiosité.

Jarvis écoutait la discussion et se posait des questions. Un spycoquoi? Il ignorait ce que c'était. Un professeur, il savait. L'autre, pas du tout.

- Ca me fait très peur ce nom. J'espère qu'il ne va pas te torturer!

Aiden préféra ignorer son guide même s'il avait envie de rire à sa remarque. Il passerait pour un fou en se mettant à rire tout seul et de nouvelles rumeurs allaient circuler sur lui. La jeune fille le rassura, cependant. Il ne devait pas s'en faire pour les qu'en-dira-t-on. Il n'était pas le seul, d'après elle, à ne pas savoir se contrôler. Il fallait croire que les natifs de ce monde étaient des surdoués qui ne se trompait jamais.

- Tu as l'air de bien savoir te contrôler toi. Heureusement, sinon, je n'ose pas imaginer l'ampleur des dégâts que j'aurais causé. Je m'appelle Aiden, au fait, dit-il avec un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Lun 3 Oct 2016 - 19:28


Comme si quelqu’un se souciait de qui était étudiant et qui ne l’était pas. Adhara était persuadé que cet empressé de McKeeley serait ravi d’aider n’importe quelle pauvre âme en perdition, c’était bien ça sa vocation, non ? Alors un sorcier qui n’arrivait pas à contrôler une magie si destructrice, il pourrait considérer ça comme sa bonne action de la semaine. Laissant de côté son aversion pour son professeur, elle se contenta d’un haussement d’épaule. « Etudiant ou non, je suis sure que vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider là-bas. » A Poudlard, une aide sera toujours apportée à ceux qui la demandent, ou une autre connerie dans le genre. Adhara, elle aurait pû apprécier ça si seulement elle avait choisi de vivre dans ce monde. Si elle apprenait à montrer de plus en plus d’enthousiasme pour sa magie, cela ne remplacerait jamais son équipe de basket ou de natation et l’excitation des compétitions. « Hum, d'accord. Je verrais ce que je peux faire. Pourquoi un psychologue? Simple curiosité. »

Elle hocha la tête, satisfaite d’avoir fait rentrer dans la cervelle de cet homme d’aller chercher de l’aide. Quant au psychologue… Elle répondit avec un joli sourire de gamine effrontée. « Vous avez vous-même dit avoir du mal à contrôler vos émotions. Ca sonne comme un job pour un psy, non ? » Un peu de méditation, de sophrologie et le tour était joué. Il suffisait de trouver la bonne méthode pour se canaliser, non ? Pour Adhara en tout cas, le sport lui permettait toujours de se vider l’esprit et le coeur, de se sentir en paix et de se concentrer sur quelque chose qui n’échappait pas à son contrôle. Du moins presque toujours. Parce qu’il y avait eu ces longues journées où elle s’était cru entièrement coupée de son ancienne existence, de tous ceux qu’elle avait connu. Et qui était Riri si elle n’avait ni Fifi ni Loulou à ses côtés ? Retrouver sa meilleure amie lui avait permis de regagner un certain équilibre.

« Tu as l'air de bien savoir te contrôler toi. Heureusement, sinon, je n'ose pas imaginer l'ampleur des dégâts que j'aurais causé. Je m'appelle Aiden, au fait. » Effectivement, il ne valait mieux pas songer à ce qui aurait pu advenir du champ si elle n’avait pas réussi à noyer le feu. Ca aurait été moins épuisant si Allister avait été là, évidemment, mais elle était assez fière d’y être arrivée par elle-même. Elle avait fait bien du chemin depuis la découverte de son pouvoir et elle réussissait même à y trouver une utilité, chose qu’elle avait longtemps cherché auparavant. « J’ai eu du temps pour m’entraîner. » Et la motivation d’impressionner ses frères et une certaine rouquine. Mais tout ceci était une autre histoire. « Moi c’est Adhara. » Elle allait pas rajouter enchantée, parce qu’elle aurait honnêtement préféré se passer de cette jolie frayeur qu’il lui avait inspiré.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Jeu 20 Oct 2016 - 14:33


Aiden considéra cette idée de suivre des cours dans l'école de magie. Il n'avait rien à perdre, tout à gagner, pourquoi pas même des connaissances sociales et magiques. Jarvis s'inquiétait toujours au sujet du psychologue, nom qu'il ne connaissait pas et qui ne le rassurait pas des masses. Le sorcier du feu demanda à la plus jeune pourquoi il devait aller voir un psychologue. Il n'avait pas l'impression d'avoir un problème d'ordre psychique ou alors, il ne s'en rendait pas compte. L'adolescente lui répondit que c'était lui qui avait dit ne pas être en mesure de contrôler ses émotions. Aiden ne pouvait pas nier, c'était ses mots. Il réfléchit un moment en imaginant parler à un inconnu pour se libérer de l'emprise de ses sentiments. Est-ce que ça pouvait marcher?

- Si ça peut aider les agriculteurs à ne plus avoir peur de moi, je consulterais un professionnel, dit-il en ayant l'impression de devoir se justifier. Il avait en face de lui une adolescente qu'il ne connaissait pas du tout et s'excusait en se sentant diminuer par la honte.

- Tu n'es pas forcé de faire tout ce que l'on te conseille. Je suis là pour ça moi Aiden! Jarvis se sentait mis à l'écart. *Mais elle n'a pas tord tu sais? On peut aussi recevoir des conseils d'autres personnes. Je sais que tu es mon conseiller principal. Il venait de faire comprendre à Jarvis que son rôle n'était pas d'être le seul et l'unique être à pouvoir apporter son soutien et son aide.

Aiden s'intéressa à l'adolescente qui s'était montrée héroïque en éteignant le feu qu'il avait allumé. Il glissa ensuite son nom dans l'espoir d'avoir celui de la jeune fille. Elle lui disait qu'elle avait eu du temps pour s'entraîner, ce qui se sentait. Puis, elle donna son nom et un silence s'installa rapidement. Aiden avait vraiment l'impression d'être en faute constamment. C'était le cas, car il avait fait des dégâts.

- Ça fait longtemps que tu es dans ce monde, Adhara?

Pour Aiden, c'était la moitié d'une année. Six mois pour être plus précis. Il avait pourtant la sensation d'être dans ce monde depuis quelques semaines. Il ne connaissait pas grand chose et pas grand monde. Il savait que sa sœur était ici et n'avait pas encore osé lui adresser la parole. Sa sœur jumelle, il l'avait retrouvé récemment après de nombreuses recherches. C'était presque ironique de se retrouver là, près d'elle sans pouvoir oser sortir de l'ombre. Ils étaient jumeaux et un lien devait sans doute les unir dans un sens. Il se demandait si l'adolescente la connaissait, si elle pouvait le renseigner.

- Tu connais une certaine Gweneth Garrigan?
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Sam 22 Oct 2016 - 16:55


« Ça fait longtemps que tu es dans ce monde, Adhara ? » Une éternité, elle a envie de répondre. Bien sur, elle n’en dira rien, mais c’est vrai que l’année passée a été longue et éprouvante. Elle a l’impression d’être passée par une montagne russe d’émotions et d’en avoir découvert bien plus sur elle-même qu’elle ne l’aurait jamais soupçonné. Par exemple, elle n’aurait jamais imaginé être capable de nourrir tant de rancoeur contre sa propre famille, ou de se lier si vite avec son guide, le grand centre à pattes trouillard d’Allister. Comme dans toutes les expériences il y avait du bon comme du mauvais. Elle avait abandonné Fillan, mais elle avait trouvé une toute nouvelle relation avec Mary-Loulou ; elle ne savait pas trop si elle avait gagné ou perdu au change et évitait souvent de penser en ces termes, c’était différent voilà tout. Et puis, bien sur, il y avait la magie. Cette énergie qui courait dans ses veines et répondait de mieux en mieux à ses appels : il était bien loin le temps où elle impressionnait Loulou en faisant voler quelques bulles d’eau. Elle finit par hausser les épaules. « Presque un an. » Et ça lui manque toujours autant, cet autre univers dans lequel elle était une collégienne appréciée et son quotidien simple et épanouissant. Elle avait des projets ; ici elle n’a que Loulou.

Et Loulou, elle aime un peu trop les livres au goût d’Ady. Elle était capable de passer des heures et des heures à la bibliothèques, comme hypnotisée par l’encre sur le papier. Adhara, elle aimait pas ça. La bibliothèque, c’était dur pour elle : elle pouvait pas parler fort, éclater de rire, mettre de la musique, manger ; elle avait l’impression que tout y était interdit. Du coup, elle y mettait pas souvent les pieds, à part quand elle venait y chercher une jolie rouquine, ce qui était assez souvent pour avoir fait connaissance avec la maîtresse des lieux. « Bien sur, c’est la bibliothécaire de l’institut. » Avec un sourire malicieux, elle battit exagérément des cils en direction du pyromane du jour. « Vous avez un faible pour elle ? Si c’est le cas, devenir étudiant est votre meilleure chance de vous rapprocher d’elle ! » Après tout, la jeune femme était toujours d’une grande aide aux nouveaux venus qui ne savaient pas très bien quel bouquin leur serait le plus utile. Mais l’adolescente n’avait pas fini de taquiner Aiden. « Elle pourrait vous aider à éteindre votre feu intérieur. » Elle ricana de sa pauvre blague idiote, voyant déjà l’air peiné de Fillan et celui beaucoup plus fier de ses frères. Elle ne faisait qu’honorer la tradition familiale de ne pas passer l’opportunité de faire de stupides jeux de mots.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Mar 29 Nov 2016 - 11:59


Adhara était ici depuis presque un an. Elle devait donc connaître les habitants. Aiden n'avait encore jamais posé de questions sur sa soeur à qui que ce soit. Il voulait obtenir des informations sans paraître trop déplacé ou bizarre. S'il posait une question sur Gwen, on lui en posait en retour. Il craignait toujours de ses retours. Si les gens insistaient trop, s'ils connaissaient bien sa soeur, ils pouvaient lui parler de lui, dire à Gwen que quelqu'un cherchait à se renseigner sur elle. Il ne voulait pas retrouver sa soeur dans ces conditions. Une question s'échappa, pourtant. Il venait de questionner Adhara. La connaissait-elle? Il était trop tard pour reculer.

Gweneth était la bibliothécaire de l'institut. Aiden passait beaucoup devant cette école par curiosité. Il ne l'avait jamais rencontré, pourtant. Lui qui aimait tant les livres, comment se faisait-il qu'il n'avait pas encore pris le temps de s'y rendre? Son interrogation ne dura pas longtemps. Il se questionnait maintenant sur la mimique exagérée de l'adolescente qui lui faisait face. Elle battait des cils comme ces personnages de dessins animés amoureux. S'il avait un faible pour elle? Aiden se mit à rougir. Il n'avait aucun faible pour sa soeur, loin de lui l'idée de ressembler à un Lannister. Cette question le faisait rougir parce qu'elle le mettait mal à l'aise. Rien que cette idée de paraître être un prétendant pour elle, juste, non.

Voilà que Adhara lui donnait maintenant des conseils pour la rencontrer. Il agita les mains devant lui en secouant frénétiquement la tête. Il voulait arrêter tout de suite la direction que prenait la discussion.

- Non, je ne suis pas intéressée par elle, pas du tout! Jarvis se moquait de lui par pensée.

- Il faudra vite parler à ta soeur avant que les rumeurs ne commencent à circuler sur vous deux!

- Je suis son frère. Nous sommes jumeaux. On a été adoptés séparément et j'ai appris qu'elle vivait ici, donc je voulais savoir ce qu'elle faisait. Voilà tout.

Aiden n'avait plus qu'à attendre de voir si l'adolescente le croyait. Il n'y avait aucun feu intérieur à éteindre avec Gweneth. Surtout qu'il n'était pas attiré par la gente féminine. Il eut l'idée de le préciser, au cas où.

- Puis, je ne suis pas vraiment intéressé par les filles.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   Sam 31 Déc 2016 - 23:16


Oh. L’amusement évident que prenait Adhara à taquiner l’adulte sur son supposé crush s’évanouit bien vite quand il lui expliqua la situation, laissant place à une grimace de dégoût. Les accusations d’inceste, très peu pour elle. Cela faisait partie de ses sujets qui ne pouvaient que vous mettre mal à l’aise quand vous aviez vous-même grandit avec des frères et soeurs, et ses frères à elle n’était que trop présents dans sa vie. Elle était sûre que si la discussion avait été inversée, elle aurait réagi bien plus violemment à ses insinuations. « Puis, je ne suis pas vraiment intéressé par les filles. » La remarque eut le mérite de la sortir de son dégoût soudain pour lui arracher un rire. Ce n’était pas souvent qu’un inconnu lui annonçait ses préférences aussi facilement. « C’est ce que je disais aussi, avant. » Avant, c’était il y a quelques années déjà maintenant. Elle était déjà amoureuse de Fillan à cette époque, mais ça ne l’empêchait pas de remarquer avec curiosité le rouge qui lui montait aux joues quand le feu de la compétition se transformait en quelque chose de si différent contre quelques autres filles. Au féminin comme au masculin, elle avait toujours eu un faible pour les cheveux blonds, les silhouettes fines et sèches et les taches de rousseur.

Mais tout ceci était une toute autre discussion. Ca faisait longtemps que Adhara avait compris ce que signifiait cette drôle de sensation au creux de son ventre et, une fois qu’elle en eut pris conscience, elle ne le cacha pas longtemps. En attendant, ce qui la concernait, c’était Aiden et son manque de contrôle sur ses pouvoirs, le danger qu’il représentait pour lui et pour les autres et aussi cette drôle d’histoire de jumeaux séparés. Un peu plus et elle pourrait se croire dans une série télévisée. « Et elle sait qu’elle a un frère, alors ? Vous avez déjà pensé à comment vous allez le lui annoncer ? A votre place, je ne ferai pas ça sur son lieu de travail, ça risquerait de la bouleverser et de lui attirer des ennuies... » Parce que, après tout, Adhara restait une incorrigible pipelette, et que maintenant qu’elle retrouvait ses forces après avoir autant puisé dans sa magie, elle ne pouvait s’empêcher de spéculer sur la suite des événements. Une famille réunie, on pouvait difficilement faire plus heureux ! « Il faudrait aussi ne pas trop attendre pour lui en parler, ça fait un peu creepy après. » Un haussement d’épaules. « Enfin moi ça me ferait bizarre de savoir que mon frère est dans le coin, mais n’est pas venu me voir le plus tôt possible. » Majoritairement parce que, connaissant ses frères à elle, ça signifiait qu’ils préparaient un mauvais coup, mais elle décida de laisser ce détail personnel de côté.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: this boy is on fire feat Adhara   


Revenir en haut Aller en bas
 

this boy is on fire feat Adhara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Hors Jeu :: ARCHIVES DU FORUM :: SUJETS RP-