Partagez | 
 

 This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cassandre WalkerCassandre Walker


https://66.media.tumblr.com/1099786f0b2f831923501ff0014caeec/tumblr_msvndpxFAo1sh9h80o6_250.gif

Ϟ Inscription : 03/09/2019
Ϟ Messages : 53
Ϟ Points : 225
Ϟ Avatar : Janet Montgomery
Ϟ Crédits : InkFingers
Ϟ Autre(s) compte(s) : Helena Seagard & Ashlyn Spencer
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion végétale
Ϟ Guide : Tarquin - Renard Roux
Ϟ Statut Social : Inconnu
Ϟ Métier(s)/autres : Gérante du Faithbreaker
Ϟ Lieu de résidence : Sanbrooke



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyDim 8 Sep 2019 - 13:47





formulaire d'intro


Date du rp : 2 septembre
Météo : Ciel gris, températures clémentes.
Période de la journée : Après midi 14h-15h
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [X] oui [] non
Commentaire : Rencontre surprenante à Sanbrooke






This disaster was written.
Man cannot alter his destiny
ft. Sharlston Blackwood


Cassandre effectuait les comptes. Dans son bureau situé dans le sous-sol de son établissement, elle contrôlait une dernière fois les entrées et sorties d’argent du mois. Tout avait l’air d’être en ordre. Les bénéfices étaient en hausse constante et elle faisait tout pour que les mois à venir suivent cette tendance.

Choyer les clients, les bichonner, leur donner envie de revenir, voilà ce qu’elle demandait à ses employés. Que tout soit mis en œuvre pour les rendre addictes à leurs services. Qu’ils aient envie de venir s’enivrer ici avant de céder à la luxure par la suite. D’explorer des dimensions qu’ils n’avaient l’habitude de connaître. De céder au vice, à la tentation avant de rejoindre leur maison, en père ou mère de bonne famille. Il n’y avait aucun mal à céder au plaisir de la chair, son chiffre d’affaire le lui prouvait. Tous n’étaient que des hommes et des femmes, avec leurs faiblesses et leurs envies. Avec des fantasmes qu’ils n’osaient assouvir dans les bras des conjoints mais ici, tout était possible. Tant que le respect était présent.

Cassandre referma ses cahiers et les rangea sous clé dans le buffet. Elle remonta par la suite dans la salle principale où se situait le bar et se dirigea vers sa fille. C’était le début d’après-midi, la journée commençait calmement. Les derniers clients étaient à peine partis. Ceux qui avaient cédés sans retenue à la boisson et qui avaient eu bien du mal à sortir des bras de Morphée.

La salle était comme neuve, l’équipe s’était bien affairée à la nettoyer et la rendre propre comme au premier jour. Cassandre avait toujours un regard critique sur le travail de ses employés mais elle savait également leur dire quand elle était fière d’eux.

A ce moment de la journée, il n’y avait pas grand monde. La majorité de ses travailleurs vaquaient à leurs occupations personnelles et seuls quelques-uns étaient là en cas de besoin même si en cet instant, c’était principalement le bar qui fonctionnait et les quelques tables de jeu. Cassandra salua la table qui était présente avant de se diriger vers sa fille.

« Tu ne m’as pas laissé tes comptes d’hier. Tu penseras à les descendre quand tu auras terminé ? Tes fioles sont toujours pleines ou tu auras besoin que je t’en re-remplisse ? »

Les fameuses fioles de poison pour calmer les esprits un peu trop échauffés. Cela permettait bien souvent d’éviter des bagarres liées à l’alcool. Les ivrognes avaient l’impression de s’être pris une cuite violente en un instant alors qu’en réalité, ils avaient eu un petit coup de pouce. Bien pratique quand il y avait beaucoup de monde, utile pour la réputation de l’établissement qui pouvait ainsi se targuer de n’avoir que peu de règlement de comptes. Cela faisait toujours une mauvaise publicité quand les gens rentraient chez eux avec un œil au beurre noir alors qu’ils étaient juste supposés être allés en voyage d’affaire ou chez belle-maman.

Alors que Cassandre était en pleine conversation avec sa fille, Tarquin, son guide entra dans le saloon.

« Cassandre, tiens-toi prête, tu vas bientôt avoir de la visite. »

Elle haussa légèrement un sourcil. Il n’était pas dans les habitudes de son guide de ne pas tout lui dire. La seule raison pour laquelle il gardait une part de mystère était très certainement parce qu’il n’attendait qu’une chose, voir sa réaction à chaud. Le renard roux se faufila dans la salle, s’installant sur une chaise avant de se rouler en boule.

La maquerelle regarda son renard une dernière fois avant de s’installer sur une des chaises hautes du bar.

« Un verre Alex s’il te plaît. Du rouge. »


C’était ce qu’elle avait l’habitude de boire quand elle avait besoin de se concentrer. Son guide se montrait bien mystérieux, elle s'attendait donc au pire. Elle prit une gorgée de vin. Rien qu'elle ne pourrait gérer.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

★ The question isn’t who’s going to let us ★
★ it’s who is going to stop us ★

You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t2291-dame-cassy-on-vous-demande#2 http://daearen.forumactif.org/t2294-carnet-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2295-journal-de-bord-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2296-inventaire-de-cassandre-walker

Sharlston BlackwoodSharlston Blackwood

Membre du forum
Nouvel habitant

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Source

Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 374
Ϟ Points : 1370
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth + Hilary + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 31 ans | 26.10.1987
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Disons... une relation triangulaire non-exclusive. hum.
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire | Propriétaire du Charleston Bar
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle | Appartement au dernier étage, avec Noomi pour seule voisine



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyLun 9 Sep 2019 - 13:05


Mon regard attrape celui désespéré de l'étranger. Ses cris, rapidement étouffés par son agresseur, m'ont mené jusqu'à lui alors que j'errais à la recherche d'un point de chute dans Sanbrooke. Belle impression que me fait ce village pour une première fois... Sans plus de réflexion, je passe derrière l'agresseur et sers son cou tel un étau. Il a beau se débattre, il ne risque pas de m'échapper. Je recule un peu et lui passe d'un coup sec ma lame sur sa gorge, son sang giclant un peu partout. Ce genre d'homme ne mérite pas le bénéfice du doute. Le fait est là. A moitié nu, je le laisse gésir sur le sol, se vider de son sang. Doucement je m'approche de l'autre homme, qui n'avait clairement pas la carrure pour se défendre. Recroquevillé sur lui-même, il me fixe à la fois rassuré et hésitant. < Je te ramène ? > Une main sur son épaule, les événements semblent lui avoir glacé le sang. Il hoche la tête sans un mot et je lui passe ma veste avant de me redresser. J'attrape mon globe et sors le lion de sa cage. A me rendre dans ces contrées méconnues, on s'est mis d'accord sur la nécessité de ce machin. Xerxès apparaît alors et ne manque pas de faire part de son mécontentement... < Tiens au lieu de râler, bon appétit. > En arrivant à Daearen, j'ai eu le droit à un guide, mais surtout, à une solution efficace pour faire disparaître un corps.

L'étranger s'était redressé, prêt à partir. Je l'invite à passer devant pour m'indiquer le chemin. *Tu me retrouves quand t'as fini.* que je lance dans la tête du lion, bien trop occupé pour répondre. Le double avantage, c'est qu'avec le don d'illusion, il se fait rarement chopé en plein repas. Respectant le souhait non formulé de l'inconnu, je reste silencieux, jusqu'à ce qu'il prenne la parole. < Merci. > J'hoche la tête, sans m'étaler plus. < Les gens ici on plus tendance à fermer les yeux. > < C'est bien la seule chose sur laquelle je ne fais pas l'aveugle. > On finit par arriver devant une sorte de bar. Et à voir la tenue des quelques femmes fumant dehors, j'ai peu de doutes sur le genre de bar dont il s'agit. Pas étonnant que l'autre con se soit cru tout permis. Je compte pas le nombre de mecs que j'ai remis à sa place pour Noomi. Sans qu'elle ne le sache, bien entendu...

Début d'après-midi oblige, peu de gens sont assis aux tables, quelques joueurs et alcooliques habituels je suppose. Peu surpris de l'endroit qu'il considère chez lui, je le laisse se diriger vers ses personnes de confiance et m'installe au comptoir. Ce genre de lieu m'est inconfortable tellement je l'ai côtoyé pour pouvoir voir la belle en toute discrétion. Toujours cette envie subite d'un meurtre de masse, face à ces gens qui s'achètent les plaisirs de la chair. Je tends un doigt vers la barmaid pour retenir son attention. < Un jus d'orange, je vous prie. > La jeune demoiselle ne cache pas sa surprise à ma commande, mais boire n'est pas dans mes habitudes.

_________________

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV AeN3vujk_o This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Award013
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Cassandre WalkerCassandre Walker


https://66.media.tumblr.com/1099786f0b2f831923501ff0014caeec/tumblr_msvndpxFAo1sh9h80o6_250.gif

Ϟ Inscription : 03/09/2019
Ϟ Messages : 53
Ϟ Points : 225
Ϟ Avatar : Janet Montgomery
Ϟ Crédits : InkFingers
Ϟ Autre(s) compte(s) : Helena Seagard & Ashlyn Spencer
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion végétale
Ϟ Guide : Tarquin - Renard Roux
Ϟ Statut Social : Inconnu
Ϟ Métier(s)/autres : Gérante du Faithbreaker
Ϟ Lieu de résidence : Sanbrooke



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyJeu 12 Sep 2019 - 16:48




This disaster was written.
Man cannot alter his destiny
ft. Sharlston Blackwood





Elle buvait tranquillement son verre de vin, écoutant d’une oreille distraite l’une de ses filles qui jouait d’un instrument de son pays. Une jeune humaine, dépourvue de magie si ce n’était sa capacité à captiver son auditoire lorsqu’elle jouait et chantait. Les notes permettaient de donner une atmosphère plus légère en ces lieux et pour un début d’après-midi, c’était tout à fait ce qu’il fallait. Les esprits se reposaient, se détendaient et se laissaient porter par les notes et la légèreté de la musique.

Cassandre ne se laissait pourtant pas aller au repos qu’inspirait ces notes. Non, elle savait que quelque chose ou quelqu’un l’attendait au tournant. Elle prit une nouvelle gorgée de vin, au moment où quelqu’un entra au Faithbreaker. Damian passa la porte le premier, portant un manteau avec lequel elle ne l’avait jamais vu, suivi de près par un autre homme.

Damian passe près d’elle, fuyant son regard avant de finalement s’arrêter. Il n’a pas besoin de dire un mot pour s’expliquer.

« Va, tu me raconteras plus tard. » lui dit-elle, lui donnant ainsi la permission de disposer. Ils savent tous ici que quand il se passe quelque chose, ils doivent immédiatement en parler à Cassandre. Il ne doit y avoir le moindre secret entre eux sans quoi, ils ne peuvent compter les uns sur les autres et se soutenir.

L’attention de la maquerelle se porta par la suite sur le nouvel arrivant qui demanda à sa fille un jus de fruit. Un jus d’orange. Quel homme de sa carrure se contente de boire uniquement des boissons sans alcool à cette heure-ci et en ces lieux ? Cassandre resta impassible, tout en notant tous ces petits détails. Il était assez grand, cheveux sombres, quelques tatouages sur le corps, une démarche qui semblait assurée du peu qu’elle en avait vu. Elle se douta que cet homme malgré ses airs de saint à boire du Jus d’Orange à Sanbrooke n’en était très certainement pas un.

«Si tu savais à quel point tu as raison ma douce. Méfie-toi de lui.»

Elle regarda de nouveau son guide dont les yeux luisaient de malice. Il ne voudrait pas cracher le morceau de suite. Ce serait donc à elle d’obtenir les informations qu’elle désirait. Entre temps, sa fille avait servi à l’inconnu le verre demandé, sa main ayant laissée sur le contour du verre une marque due à son pouvoir de Cryokinésie.

Cassandre attendit encore un instant avant de prendre place à côté de l’homme. Elle prit une dernière gorgée avant de laisser son verre à moitié vide sur le comptoir.

« Je ne vous ai jamais vu ici, à Sanbrooke, Monsieur. Qu’est-ce qui vous amène ici ? Le travail, la famille ou une envie de vous détendre peut-être ? »

Elle n’allait pas lui faire son numéro de catin, ce n’était d’une part plus son travail et elle sentait que cet homme ne serait pas forcément sensible à ses charmes. Il était venu ici pour autre chose très certainement mais elle doutait qu’il soit là pour profiter des plaisirs offerts par la maison.

« Je suppose que ce n’est pas une coïncidence que Damian soit revenu en même temps que vous. Dois-je vous remercier de l’avoir ramené ici ? »

En attendant que Damian lui donne sa version des faits, cet homme pouvait peut-être lui expliquer ce qu’il s’était passé. Cassandre n’avait pas manqué le dernier regard qu’il lui avait adressé avant de monter en compagnie d’Agathe pour se changer et se remettre de ses émotions. Le regard que Damian avait eu à ce moment en disait long, mais pas assez pour que Cassandre mette toutes les pièces du puzzle bout à bout.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

★ The question isn’t who’s going to let us ★
★ it’s who is going to stop us ★

You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t2291-dame-cassy-on-vous-demande#2 http://daearen.forumactif.org/t2294-carnet-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2295-journal-de-bord-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2296-inventaire-de-cassandre-walker

Sharlston BlackwoodSharlston Blackwood

Membre du forum
Nouvel habitant

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Source

Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 374
Ϟ Points : 1370
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth + Hilary + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 31 ans | 26.10.1987
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Disons... une relation triangulaire non-exclusive. hum.
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire | Propriétaire du Charleston Bar
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle | Appartement au dernier étage, avec Noomi pour seule voisine



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptySam 5 Oct 2019 - 19:49


Quelqu'un s'installe à mes côtés mais je n'y prête pas attention. Les clients de ces lieux ne sont que des déchets, en particulier à cette heure-ci, en pleine journée. Loin d'être le type de personne avec qui je pourrais travailler. Quant au personnel, je suis à des années lumières de vouloir m'offrir leurs services. Malgré mon ignorance, la dame entame la conversation et je continue de boire mon jus. < Je ne vous ai jamais vu ici, à Sanbrooke, Monsieur. Qu’est-ce qui vous amène ici ? Le travail, la famille ou une envie de vous détendre peut-être ? > A cette dernière suggestion j'échappe un léger rire. Pas moqueur, ni amusé, simplement dépassé par cette situation qui m'est tombée dessus. Jetant un œil à l'inconnue, j'allais répondre gentiment de façon à ce qu'elle m'accorde ma tranquillité d'être assis à un bar. Sans rien rechercher. Mais finalement, je me ravise. Mon petit doigt me dit que je n'ai pas face à moi une simple fille de la Maison. < Les affaires. > Je lui réponds sans m'épancher, me tournant à demi vers elle. < Je suppose que ce n’est pas une coïncidence que Damian soit revenu en même temps que vous. Dois-je vous remercier de l’avoir ramené ici ? > Qui d'autre que la maquerelle pour s'en soucier ? Je réfléchis une seconde à sa question. Me remercier ? Chez moi, cela correspond à devoir une faveur. Ou toute autre chose. Mais la dame n'a rien demandé, pas de contrat n'a été nécessaire pour se débarrasser de cette ordure. Pure charité. C'est rare, profitez-en. < Simplement me rendre ma veste. > Je finis mon jus d'orange, sentant son regard encore interrogateur sur moi. < Votre garçon de passe s'est fait violer. > Je marque une pause, le temps qu'elle encaisse. Si elle tient un tant soit peu à ses employés, la nouvelle ne devrait pas être agréable à entendre. < Je vous offre un verre ? > Gentleman, je le lui propose même si je sais qu'elle a tous les droits en ces lieux. J'appelle à nouveau la serveuse sans attendre sa réponse, un doigt levé. Décontracté, confortablement installé, je passe distraitement une main dans ma barbe. < Vous n'avez pas à vous inquiéter. Il n'emmerdera plus personne. > Mort, on ne peut plus faire grand-chose. Les yeux plongés dans les siens, j'observe sa réaction. Aucun doute qu'elle ait déjà géré ce genre de situation, à gouverner un endroit pareil. Mais chacun règle ses problèmes à sa manière. Est-elle du genre radicale ? Ca pourrait être intéressant.

_________________

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV AeN3vujk_o This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Award013
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Cassandre WalkerCassandre Walker


https://66.media.tumblr.com/1099786f0b2f831923501ff0014caeec/tumblr_msvndpxFAo1sh9h80o6_250.gif

Ϟ Inscription : 03/09/2019
Ϟ Messages : 53
Ϟ Points : 225
Ϟ Avatar : Janet Montgomery
Ϟ Crédits : InkFingers
Ϟ Autre(s) compte(s) : Helena Seagard & Ashlyn Spencer
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion végétale
Ϟ Guide : Tarquin - Renard Roux
Ϟ Statut Social : Inconnu
Ϟ Métier(s)/autres : Gérante du Faithbreaker
Ϟ Lieu de résidence : Sanbrooke



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyLun 14 Oct 2019 - 9:00




This disaster was written.
Man cannot alter his destiny
ft. Sharlston Blackwood



Les paroles de Cassandre firent rire l’étranger. Elle ne s’en formalisa pas plus que cela, remarquant plutôt qu’il avait trouvé amusant la dernière partie de sa question. Tout ceci était de plus en plus surprenant. Même s’ils avaient un bar, cet endroit n’était pas particulièrement connu pour la qualité des boissons servies, même si Cassandre ne se privait pas de proposer afin de proposer à ses clients de quoi les désaltérer convenablement. Il ne semblait pas plus à l’aise que cela ici et la gérante du FaithBreaker commençait vraiment à être curieuse. Quelles raisons avaient poussé cet homme à venir ici ? Les affaires avait-il répondu de but en blanc.

Réponse brève et précise. Il ne semblait pas être un grand parleur, plutôt mal à l’aise avec les mots ou total désintérêt face à cette conversation ? Il semblait être difficile à cerner car malgré son manque de conversation, il s’était tout de même légèrement tourné vers elle. Il n’était pas totalement fermé au dialogue finalement. Elle posa une deuxième question, cherchant à en savoir plus. Elle n’allait pas le cuisiner s’il ne souhaitait pas expliquer vraiment ce qu’il faisait ici mais le fait qu’il se soit installé pour boire semblait tout de même indiquer qu’il cherchait à échanger. A sa manière peut-être mais qu’il cherchait tout de moins à faire naître une discussion.

La seule chose qu’il demandait en remerciement était de récupérer sa veste ? Soit ce n’était rien de grave, soit c’était désintéressé. Elle ne le quitta pas du regard, le laissant poursuivre. Il allait continuer de parler, elle sentait qu’il y avait quelque chose d’autre derrière cela. Elle se saisit de son verre et prit une gorgée au moment où l’information qu’elle attendait tomba. Elle s’arrêta, serra un peu plus fort son verre avant de le reposer. Elle souffla et refoula l’agacement qui venait de pointer le bout de son nez suite à cette nouvelle. Quand-est ce que les gens allaient enfin apprendre de leurs erreurs ?

Sans un mot, elle regarda l’homme en accusant la nouvelle.

« Ce n’est pas tout chère amie, il y a encore autre chose. » ricana le renard dans son esprit. Cependant, Cassandre ne chercherait pas à en savoir plus. A part l’énerver véritablement cela ne servirait à rien. Il lui proposa un verre et cette fois ci, un petit sourire se dessina sur le visage de Cassandre. Elle regarda sa fille qui attendait son approbation en nettoyant consciencieusement le plan de travail déjà propre car elle aussi avait entendu la nouvelle. D’un léger signe de tête, elle accepta.

« La même chose, s’il te plaît. »

Elle fit glisser son verre vers sa fille pour qu’elle le remplisse de nouveau. Elle allait vraiment avoir besoin de vin pour que cette nouvelle ne l’affecte pas plus et qu’elle ne cède pas à la colère et à des idées vengeresses.

« Et c’est pour moi, je n’accepte pas que l’on m’offre un verre dans de pareilles circonstances. »

On offrait un verre lors d’une rencontre heureuse, pour célébrer quelque chose, pour courtiser ou encore par charité. Cassandre n’acceptait aucun de ces cas de figure. Il n’y avait rien de festif dans toute cette histoire, bien au contraire. Si lui souhaitait considérer qu’un verre était un paiement suffisant pour avoir sorti son homme des griffes de l’agresseur, tant mieux, mais pour sa part, ce n’était qu’une goutte d’eau dans un brasier. Quelque chose de totalement inefficace et inutile. Il lui annonça qu’elle n’avait pas à s’inquiéter, qu’il ne ferait plus d’histoire. Elle se retint de sourire. Si seulement il savait.

« Il a eu de la chance de tomber sur vous, Monsieur … ? »

Moyen détourné de connaître son nom qu’elle n’avait toujours pas. Oui, il avait eu de la chance d’avoir croisé la route de cet homme et que Cassandre soit mise au courant de la situation seulement après coup. Elle ne se laissait pas faire, elle n’acceptait pas que l’on touche à sa Famille. Ceux qui ignoraient cela l’apprenaient bien vite et à leurs dépens. Elle regarda sa fille qui semblait être trop affectée par cette nouvelle. Elle était encore bien sensible et pouvait être trop impulsive. Il fallait qu’elle sorte.

« Va prendre ta pause. Ou va le voir si tu préfères, mais reviens quand tu seras apaisée. »

Il ne servait à rien qu’elle reste là dans cet état. Elle sortit dès qu’elle eut l’autorisation et monta rejoindre Agathe et Damian. Elle était encore trop douce et innocente. Elle avait encore du mal à réaliser dans quel monde ils vivaient. Même si elle essayait de suivre du mieux possile les traces de sa mère et de se montrer la plus irréprochable possible, elle n’était encore qu’une enfant à ses yeux et il fallait qu’elle se donne le droit de vivre pleinement sa jeunesse, même si elle s’y refusait, souhaitant grandir bien plus vite que de raison.

« Cela n’a pas l’air de vous marquer plus que cela. Vous semblez même … habitué à ce genre de violence, comprenez que je sois perturbée par autant de détachement. »

Cet homme était différent. Il dégageait quelque chose de particulier. Elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus pour le moment mais elle sentait qu’elle devait s’en méfier, et il n’y avait pas que les remarques de Tarquin pour le lui souffler. Son instinct lui criait de se méfier de lui.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

★ The question isn’t who’s going to let us ★
★ it’s who is going to stop us ★

You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t2291-dame-cassy-on-vous-demande#2 http://daearen.forumactif.org/t2294-carnet-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2295-journal-de-bord-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2296-inventaire-de-cassandre-walker

Sharlston BlackwoodSharlston Blackwood

Membre du forum
Nouvel habitant

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Source

Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 374
Ϟ Points : 1370
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth + Hilary + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 31 ans | 26.10.1987
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Disons... une relation triangulaire non-exclusive. hum.
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire | Propriétaire du Charleston Bar
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle | Appartement au dernier étage, avec Noomi pour seule voisine



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptySam 2 Nov 2019 - 20:16


Plus de doute sur son statut de gérante, vu le comportement de la serveuse à attendre une approbation. La demoiselle m'a d'ailleurs l'air d'avoir du mal à encaisser l'annonce, à persister à sa tâche de nettoyage du comptoir. Ce n'est jamais le genre de nouvelle agréable à l'oreille. Je me demande quel rôle elle a ici. Une simple serveuse ? Une fille de passe ? Elle parrait trop jeune pour ça, mais ce n'est pas le type de métier très réglementé.

La tenante refuse mon offre, mais ne se prive pas pour autant de se faire resservir un ballon. L'agression lui est difficile à encaisser et en un sens, j'apprécie que cela la touche. Au moins elle semble être le genre de maquerelle qui se soucie un tant soit peu des personnes qu'elle a sous sa coupe. Noomi avait eu cette chance elle aussi, d'évoluer dans une famille avec des femmes veillant les unes sur les autres. Et une autre famille de mercenaires pour les protéger au besoin, quand l'un d'eux n'était pas la source du problème...

Légèrement détendue par la douce boisson, elle poursuit la conversation. < Il a eu de la chance de tomber sur vous, Monsieur … ? > Pardon ? De la chance? J'ai du mal me faire comprendre. Ou la dame est clairement peu habituée à ce genre de gestion des problèmes. < Blackwood. > Je lui réponds simplement, sans apporter plus de détails sur l'état de l'autre mec. Et son nom ? Il m'intéresse peu pour le moment. Je l'écoute renvoyer la demoiselle dans ses appartements, tandis que je me retourne sur ma chaise, dos au comptoir. Histoire d'analyser brièvement les lieux dans lequel je me suis retrouvé par le plus grand des hasard. Je balaye la salle du regard, passant de la jeune musicienne aux piliers de bar en manques de chaleur humaine. J'en profite pour contrôler le genre d'armes qu'ils portent. Juste au cas où. La serveuse prend la direction des escaliers, sûrement pour rejoindre son ami ayant pris la même route. J'en profite pour repérer les différentes issues et autres pièces entourant le bar. Puis la maquerelle me sort de mes pensées, et d'un regard je tourne mon attention vers elle.

< Cela n’a pas l’air de vous marquer plus que cela. Vous semblez même … habitué à ce genre de violence, comprenez que je sois perturbée par autant de détachement. >
< Vous ne l'êtes pas ? À gérer une maison close, vous seriez bien chanceuse que ce genre de chose soit votre première fois. > Je lui demande interloqué. Qu'elle me réponde par la négative, je ne la croirai pas. Je saurais au moins à quel type de personne j'ai à faire. A moins de régler le moindre regard déplacé de facon drastique, et même moi je trouverais ça excessif. < Me concernant, je suis habitué à beaucoup trop de violence pour y être sensible. > Pur réflexe, un doux sourire se glisse sur mes traits pour réduire la dureté de mes mots. Rien ne me sert de mentir, mais j'ai bien conscience de pouvoir choquer. Honnête, mais gentleman avant tout. Mon attention est attirée vers la porte une seconde. Alors qu'un homme sort, mon lion en profite pour entrer. Il se pose dans un coin, l'air bien repu de son copieux repas. < Mon guide. > J'indique Xerxes d'un signe de tête,histoire de lui signaler le pourquoi de sa présence ici.

_________________

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV AeN3vujk_o This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Award013
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Cassandre WalkerCassandre Walker


https://66.media.tumblr.com/1099786f0b2f831923501ff0014caeec/tumblr_msvndpxFAo1sh9h80o6_250.gif

Ϟ Inscription : 03/09/2019
Ϟ Messages : 53
Ϟ Points : 225
Ϟ Avatar : Janet Montgomery
Ϟ Crédits : InkFingers
Ϟ Autre(s) compte(s) : Helena Seagard & Ashlyn Spencer
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion végétale
Ϟ Guide : Tarquin - Renard Roux
Ϟ Statut Social : Inconnu
Ϟ Métier(s)/autres : Gérante du Faithbreaker
Ϟ Lieu de résidence : Sanbrooke



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptySam 9 Nov 2019 - 13:56




This disaster was written.
Man cannot alter his destiny
ft. Sharlston Blackwood



M. Blackwood. Un simple hochement de tête, un nom qu’elle n’allait pas oublier et qu’elle allait même garder dans un coin de sa tête afin de se renseigner au sujet de cet homme bien atypique, même pour Sanbrooke.

A sa question sur le détachement apparent de l’étranger, il lui répondit sans vraiment lui répondre. Les fameuses questions pour éviter de répondre. Une technique que Cassandre connaissait bien car pour une personne non initiée, elle avait l’impression que l’interlocuteur s’intéressait à elle alors qu’en réalité le but de la manœuvre était tout autre. Dévier l’attention, poser une question pour ne pas à avoir répondre à celle posée à l’origine.

Il n’allait pas lui répondre, elle allait donc en faire de même. Cassandre n’était pas le genre de femme à se laisser marcher sur les pieds et encore moins dans son propre établissement. Elle n’avait pas pour habitude de se faire mener en bateau, non, ce n’était pas elle qui se faisait embarquer mais bel et bien elle menait les danses, toujours.

« Vous avez l’air de bien connaître les maisons closes, vous semblez donc avoir déjà la réponse à votre question. »

Même si sa maison avait une réputation sur laquelle elle avait travaillé d’arrache-pied, il y avait toujours des récalcitrants pour penser qu’ils connaissaient otut mieux que tout le monde et qu’ils étaient au-dessus des lois, au-dessus des travailleurs de sa maison et qu’ils avaient donc un pouvoir de vie et de mort sur eux. Généralement, les plus fortes têtes étaient rapidement calmées.

Il finit par lui répondre que lui était habitué à ce genre de violence et que cela ne l’atteignait plus d’une certaine manière, chose à laquelle Cassandre préféra répondre avec plus de nuances.

« Est-ce vraiment que vous n’y êtes plus sensible ou juste que vous choisissez de ne plus y prêter attention ? Vous pouvez par exemple être sensible à la beauté d’une femme ou d’un homme, mais si vous n’y prêtez pas attention, vous ne pourrez-vous en rendre compte. La nuance est importante quand vous vous définissez, M. Blackwood, ou du moins, selon moi. »

L’exemple le plus parlant aurait été celui d’une fleur mais elle n’était pas certaine qu’il aurait saisi la nuance. Elle préférait de loin un exemple plus terre à terre qu’il cernerait mieux. Elle n’était nullement choquée par les paroles de cet homme, mais elle préférait savoir qui il était réellement avant poursuivre cette conversation, afin de savoir dans quelle direction partir.

La porte s’ouvre, M. Morgans s’en allait vers ses occupations premières après un bref signe de tête en direction de Cassandre et un lion imposant et majestueux entre avant de s’installer à pas lents dans un coin de l’établissement. Elle le regarde, n’ayant manqué son entrée avant de glisser son regard sur l’homme. Il lui confirma que c’était bel et bien son guide mais elle ne se détendit par pour autant, notant au contraire qu’il venait de devenir d’autant plus dangereux.

« Ravie de faire sa connaissance. Cela ne doit pas être facile de se déplacer en toute discrétion avec un tel guide. Vous devez immanquablement attirer les regards partout où vous passez. »

Ce détail allait surtout permettre à la Brune de pouvoir se renseigner plus efficacement sur la nature de ce duo et sur leurs activités qui faisaient que la violence ne les atteignait plus. Elle décida cependant de retourner sur une question à laquelle elle n’avait eu qu’un bout de réponse satisfaisante.

« Vous ne m’avez pas vraiment répondu tout à l’heure, est-ce la première fois que vous venez à Sanbrooke pour … vos affaires ? Et, puisque vous n’êtes pas d’ici, d’où venez-vous, M. Blackwood ?»

Et surtout, quel genre d’affaires pouvaient attirer un tel homme ici ? Tout en continuant de boire son verre, la Sorcière réfléchissait, emmagasinait des informations et faisait tout pour retenir le plus de choses au sujet de son invité surprise. Elle sentait que s’il se décidait à en révéler un peu plus sur lui, elle n’allait pas être au bout de ses surprises.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

★ The question isn’t who’s going to let us ★
★ it’s who is going to stop us ★

You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t2291-dame-cassy-on-vous-demande#2 http://daearen.forumactif.org/t2294-carnet-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2295-journal-de-bord-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2296-inventaire-de-cassandre-walker

Sharlston BlackwoodSharlston Blackwood

Membre du forum
Nouvel habitant

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Source

Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 374
Ϟ Points : 1370
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth + Hilary + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 31 ans | 26.10.1987
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Disons... une relation triangulaire non-exclusive. hum.
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire | Propriétaire du Charleston Bar
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle | Appartement au dernier étage, avec Noomi pour seule voisine



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyDim 24 Nov 2019 - 12:21


Drôle de sensation que celle de subir un interrogatoire surprise par une inconnue, suite à un service rendu. Désintéressé qui plus est ! Pour une fois. Je souris à sa question pertinente mais me réserve la réponse pour plus tard. Mon petit doigt me dit qu'il doit être difficile d'empêcher cette femme d'arriver à ses fins. Son assurance est sûrement liée au fait que je me trouve sur son territoire. Dans sa maison close et plus globalement, dans ce village qui m'est plutôt inconnu. Mais au-delà de ca, sans être un féru des mots, je vois bien qu'elle les manie avec habileté. Quelque chose se trame dans son esprit. Elle m'analyse c'est certain, chacune de mes réponses à son importance. La question est, dans quel but ? Sûr que ce n'est pas innocent. Il y a autre chose qu'une simple prise de connaissance de l'homme sorti de nulle part, venu au secours de son garçon de passe. Cette femme m'intrigue bien, finalement.

Xerxès s'installe dans un coin, isolé de la clientèle. Il apprécie guère le monde. Ni les intérieurs d'ailleurs. Je suis sûr qu'il n'a qu'une hâte, celle de ressortir. Heureusement qu'il est repu, ca le rend moins grincheux. Couché, les yeux fermés l'air de dormir, je sais qu'il n'en est rien. Je sens son esprit actif, ses sens à l'affût. Au commentaire de l'étrangère, je reporte mon attention sur elle, lui répondant de façon absente, plus par automatisme. < Vous seriez étonnée du nombre de regards qui se détournent, justement. Mais oui, heureusement ce gros chat est très indépendant. >

< Pour tout vous dire, un contrat m'a attiré ici le week-end dernier pour la première fois. Disons que j'y ai vu un certain intérêt pour y revenir. > Sanbrooke n'était franchement pas dans mes plans. Tout comme Alodia. J'ai assez à faire dans les autres villages et pourtant. Cette petite escapade, à accompagner le O'Connell, m'a fait réaliser que les opportunités ici seraient somme toute intéressantes. Pas de Conseil, moins de contrôle, plus de banditisme. Le marché noir y est assurément plus développé et le besoin pour mes types de services, peut-être plus prononcé. < Originellement, d'Angleterre. Si cela vous parle ? > Tiens, je me demande bien ce qu'ils savent de l'autre monde par ici. Après tout, il ne me semble pas qu'ils aient une brèche ici, et l'ouverture avec les autres villages est assez récente.

Toujours le dos au comptoir, accoudé dessus, je me penche un peu vers elle. Finalement je me décide à lui répondre à sa question passée. Je sens qu'il lui en faut plus pour s'affoler. < Je n'ai pas pour habitude d'évoquer cela. Surtout parce que la question m'est rarement posée, pour ne pas dire jamais. Mais la nuance est importante, vous avez raison. Pour être franc, on peut parler d'insensibilité. Quand on a tout vu… > Et tout fait… < Plus grand-chose vous tire la larme. > Malgré l'idée que ca renvoie, je ne me considère pas personnellement comme sociopathe. Même si j'en conviens, un esprit totalement sain ne serait pas arrivé à ma situation. Seuls deux êtres dans ma vie sont capables de foutre le boxon. Me faire perdre le contrôle et être comme tout être humain lambda, guidé par les émotions.

*Tu comptes te faire cuisiner longtemps comme ca ? N'avions-nous pas des visites à rendre ?* Xerxès s'impatiente. Je reste les yeux rivés sur la dame, à la détailler du regard sans gêne. *Mmh. Cette rencontre fortuite me parait bien opportune. Je pense même que nous avons trouvé où rester ce soir.* J'entends le lion souffler, résigné. < Assez parlé de moi, Madame…? > Il est temps d'inverser un peu la conversation. < Cette maison, que vous gérez, est-elle votre seule affaire ? > Pour la première partie, sans avoir eu l'information confirmée, il n'y a plus de doute à avoir. Pour la seconde, j'espère que la réponse sera négative. < Avec ce genre de fréquentation, vous avez tout intérêt à vous développer. > Une maison close honnête et bien rangée ? Dans un village avec cette réputation ? Je n'y crois pas. Ne pas pousser le vice serait bien étrange.

_________________

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV AeN3vujk_o This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Award013
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Cassandre WalkerCassandre Walker


https://66.media.tumblr.com/1099786f0b2f831923501ff0014caeec/tumblr_msvndpxFAo1sh9h80o6_250.gif

Ϟ Inscription : 03/09/2019
Ϟ Messages : 53
Ϟ Points : 225
Ϟ Avatar : Janet Montgomery
Ϟ Crédits : InkFingers
Ϟ Autre(s) compte(s) : Helena Seagard & Ashlyn Spencer
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion végétale
Ϟ Guide : Tarquin - Renard Roux
Ϟ Statut Social : Inconnu
Ϟ Métier(s)/autres : Gérante du Faithbreaker
Ϟ Lieu de résidence : Sanbrooke



This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV EmptyVen 6 Déc 2019 - 20:46




This disaster was written.
Man cannot alter his destiny
ft. Sharlston Blackwood



Gros chat. Quel charmant adjectif pour décrire une créature capable de tuer de mille et une manières. Cassandre n’aurait pas apprécié d’avoir un guide aussi imposant. Il prenait trop de places et surtout manquait de discrétion. A moins que les pouvoirs de son Sorcier lui permettent de masque sa présence, ses capacités félines avaient forcément une fin.

Lorsqu’il évoqua le terme de contrat elle haussa légèrement un sourcil. Nullement surprise d’un côté, elle ne s’attendait peut-être pas à une telle franchise pour autant. Un mercenaire ? Tueur à gage ? Toutes les hypothèses les plus farfelues et extrêmes étaient les bienvenues. Il ne restait plus qu’à savoir laquelle était la bonne. Il lui répondait petit à petit, laissant les informations filtrer mais Cassandre ne savait s’il lui disait la vérité ou s’il lui sortait une histoire apprise par cœur. L’Angleterre ? Elle connaissait de nom seulement.

« Cela me parle oui. Je n’y suis jamais allée, mais j’en ai entendu parler. Une grande ville de ce que j’ai pu comprendre. »

L’un de ses clients en parlait parfois, avec son accent si différent de Sanbrooke. Il était plutôt gentil et bon vivant. Ce n’était pas le genre de client à problèmes et sa compagnie était plutôt plaisante, sauf quand il se languissait trop de sa capitale et qu’il ne cessait ses éloges et lamentations.

Tandis qu’elle pensait à ce client, Blackwood lui se pencha vers elle, confirmant ses soupçons. Insensible, il avait tout vu selon lui et plus grand-chose ne l’atteignait ? Cet homme était dangereux, mais pas autant que ceux qui connaissaient vraiment ce qui les faisaient souffrir. Ces hommes-là étaient les plus dangereux de tous car ils connaissaient leurs faiblesses. Ceux qui ne les connaissaient pas ou qui se refusaient à les accepter étaient comme des chiens errants. Des animaux sauvages capable de tout détruire mais qu’on pouvait aussi apprivoiser si l’on savait s’y prendre. Ils recherchaient toujours quelque chose. Il fallait juste identifier le besoin avant de pouvoir y répondre et s’en faire par conséquent un allier fidèle. Mais la gérante des lieux ne savait pas encore ce qu’elle souhaitait faire de cet homme. Un allier, un client, une connaissance ? Tant de possibilités et si peu de réponses pour le moment.

La surprise marqua finalement son visage quand il lui dit qu’il avait trouvé un endroit où rester ce soir. Vraiment étrange ce changement de comportement et d’optique mais elle n’ajouta rien sur le moment. Plus tard peut-être. Il l’interrogea sur son nom qu’il n’avait pas demandé et qu’elle n’avait pas donné non plus. Un fin sourire se dessina sur son visage, tandis qu’elle baissait la tête, presque honteuse. Tout n’était que comédie.

« Pardonnez-moi, j’en oublie les bonnes manières. Je ne me suis effectivement pas présentée. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Je suis Cassandre. Mais on m’appelle plus souvent Dame Cassy ici. Une habitude des filles qui s’est répandue au fil des années si l’on peut dire. »

Elle descendit de son siège et passa rapidement derrière le comptoir au moment où un des joueurs de carte vint s’approcha, deux verres vides en main. Elle les saisit et resservit la même boisson, sans oublier d’ajouter dans chacun des verres quelques gouttes d’une des fioles qu’elle laissait toujours à sa fille. Un sourire charmeur, l’espace d’un instant elle donna l’impression au joueur de rentrer dans son jeu avant qu’il ne reparte fier comme un paon vers ses compères.. Saisissant les pièces qu’il lui avait tendues, elle les rangea dans la caisse puis elle retourna prendre place auprès de Blackwood. Il attendait une réponse, réponse qu’elle avait pris le temps de préparer le temps de servir le client.

« Si vous considérez comme seule affaire le fait de gérer une maison, un bar et une salle de jeu, alors oui, c’est ma seule affaire. C’est bien assez à gérer pour une femme si vous voulez mon avis. »

Généralement le fait de se rabaisser et de rappeler le statut de simple femme suffisait à galvaniser les hommes et à endormir les soupçons. Pour une réponse plus précise à sa question, il devrait attendre et montrer patte blanche, enfin, selon les termes de la maison bien entendu.

« Vous avez peut-être des conseils aguerris à me donner, M. Blackwood, vous semblez savoir de quoi vous parlez, ce qui est, permettez-moi de le souligner, plutôt surprenant puisque vous ne semblez pas porter les établissements comme le mien dans votre cœur, sauf erreur de ma part. »

Elle le laissa un instant, se demandant comme il allait réagir et répondre. Elle tourna la tête et posa son regard de glace sur le Félin qui dans son coin semblait bien imposant pour une telle créature. Elle s’imagina une fois de plus avec un tel guide mais chassa bien vite l’idée de son esprit. Elle préférait de loin la grâce et la discrétion de son renard. L’avantage étant qu’il était bien plus facile pour lui de se faufiler où il le souhaitait tout en évitant les regards, ce qui constituait une de ses activités favorites, il fallait bien l’admettre.

Elle n’allait pas aborder directement avec un inconnu ses autres activités. Les hommes du shérif pouvaient être partout et un nouveau venu n’était pas toujours aussi innocent qu’il semblait vouloir le faire croire. Elle décida donc de patienter un peu plus avant de voir s’il méritait d’en savoir plus sur ses activités ou si elle allait se laisser quelques jours avant de réussir à le catégoriser.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________

★ The question isn’t who’s going to let us ★
★ it’s who is going to stop us ★

You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.
Revenir en haut Aller en bas
http://daearen.forumactif.org/t2291-dame-cassy-on-vous-demande#2 http://daearen.forumactif.org/t2294-carnet-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2295-journal-de-bord-de-cassandre-walker http://daearen.forumactif.org/t2296-inventaire-de-cassandre-walker

Contenu sponsorisé





This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Vide
MessageSujet: Re: This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV   This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

This disaster was written. Man cannot alter his destiny PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: SANBROOKE-