Scénarios


Liens rapides

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer dans ces annexes

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans ce sujet pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]   Ven 12 Oct 2018 - 13:18






formulaire d'intro


Date du rp : 2 septembre
Météo : clémente, ensoleillée avec une petite fraicheur
Type de rp : [] court [] long [x] peu importe
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Ce rp parles des retrouvailles entre James et les autres membre de la famille




Peu à peu, je m' étais adapté au rythme de Winston, comprenant assez vite que ce n'était pas lui qui s'adapterait au mien, cela ne faisait que quelques heures à peine que j'avais foulé la terre de ce nouveau monde et j'étais paumé... Heureusement qu'il était là au final, ce chat était donc mon guide... Je ne savais pas ou aller, tout ce que je voulais, c'était retrouver ma famille, Winston m'avait suggérer de me rendre dans un lieu s'appelant le Meiklam, soit, de toute façon, il fallait bien commencer mes recherches quelque part, de toute façon je finirais bien par tomber du des gens les connaissant non ?
Ce chat et moi marchions sur un petit chemin de campagne, entouré de champs, puis je me stoppais à coté d'une de ces plantations verdoyantes, j'en caressais une pouce de la main

-du malt, probablement destiné à la fabrication de ce que les humains et sorciers appelle la bière...

Je levais les yeux au ciel en écoutant les pensées de Winston

-tout de suite la bière, cet aclool de bas étage, le malt sert aussi à autre chose non ? Si on allait par là, les gens qui vivent et travail ici savent peut être quelque chose...

J'empruntais maintenant un petit chemin menant à une ferme située derrière cette plantation, Winston me suivit, au bout de deux minutes de marche, nous arrivions devant une grange dont la porte était ouverte, je la poussais légèrement et découvrit ces alambic, je m'approchais, touchait l'un d'eux et me tournais vers Winston

-de la bière hein ? Regardez ces alambics ? Ces gens fabrique un produit noble et non ta vulgaire bière !

Alors que je parlais, un homme fit son apparition, visiblement en colère sur le coup

-que faites vous là ???

Lança t'il tenant une fourche dans les mains, un gros chien l'avait suivit, commençant à grogner et tout à coup, Winston, tout en se tenant à l'abris derrière moi (pas folle la guêpe) se mit à pousser un miaulement des plus agressif et surtout très aïgue, puis un autre semblant sortir des enfers, sa queue était devenu toute grosse ses poils étaient hérissé et ses yeux tout noir, je le regardais surpris

-combien de miaulement différent êtes-vous capable de faire ???

Puis je me tournais vers cet homme

-toutes mes excuses monsieur pour cet intrusion, je n'ai aucune mauvaise intentions croyez le, je viens d'arriver ici et j'avais besoin de quelques renseignement, et étant un grand amateur de whisky, ce produit si noble, je n'ai pu résister à l'envie de pousser cette porte...

A force de discussion, je découvris par la suite que sons ses airs bourrus, cet homme était en réalité quelqu'un d'extrêmement sympathique et intéressant ! Nous avons passé la soirée à discuter, il m'a un peu parlé de l'endroit, mais ne semblait pas connaître ma famille , pour le reste, entre fin gourmet et amateur de très bons breuvages, nous nous sommes tout de suite trouvé... Il m'a également fait par de sa difficulté à écouler ses produits, les habitants, principalement les nouveaux venus, semblait préféré la bière, plus accessible, bref, nous sommes alors parvenu à un accord, j'allais le lendemain au marché à fin de lui faire profiter de mes talents de vendeurs, il aurait toutes les recettes des ventes pour cette première fois, mais si je faisais mes preuves, je deviendrais son vendeur officiel et nous feront 50/50, l'accord fut conclu par une bonne poignée de main. En plus de m'offrir le couvert, il m'offrit ensuite le gîte pour la nuit.
Le lendemain, me voilà alors au marché, en plein cœur de ce petit village du Meiklam que je découvrais pour la première foie, ce petit village avait un coté cosy accueillant, au premier abord, il me faisait bonne impression, bien sur, j'allais devoir m'adapter à cet endroit et je savais que cela me prendrait du temps, la magie y étant omniprésente, ce manque d'électricité, d'eau potable dans beaucoup d'endroit, j'avais vu les conditions de vie de mon hôte de la nuit et visiblement, il était dans la norme, cela allait vraiment me faire du changement...
Le producteur m'avait aidé à préparé l'étalage, puis il m'avait laissé me débrouillé pour le reste, Winston, lui, était tranquillement couché non loin de mes pieds, mais tout de même derrière l'étalage, quel pantouflard ce chat...
Je commençais alors mon show, véritable encyclopédie vivante en ce qui concerne le whisky et ses méthodes de fabrications ancestrales, je parvenais à capter l'attention de mes auditeur quand à ce noble produit, j'étais un bon orateur, j'avais appris à l'être durant mon parcourt professionnel, j'avais appris à avoir un certain pouvoir de persuasion également, les seules personnes sur lesquels ce pouvoir n'avait pas toujours l'effet escompté étaient les membres de ma propre famille... Dans tous les cas, au près des clients de ce marché, je faisais un tabac, les bouteilles partaient les unes après les autres à de très bon prix et mon producteur semblait se lécher les babines en rangeant ses billets dans son petit coffret, lui et moi allions faire affaire...
Je ne les avais pas retrouvé encore, bien que l'on m'ait parlé d'un coffee ouvert dans ce village depuis environ deux ans... Mais en attendant, mon intégration semblait bien se passer, je venais de vendre une autre bouteille, le client me tendait un billet, moi, je regardais par dessus son épaule, la bouche légèrement entre ouverte, inerte, je m'étais littéralement stoppé dans tout ce que je faisais, comme si je venais de voir la vierge... Winston releva la tête à cet instant, par la télépathie il me dit alors

-alors c'est avec eux que vous me bassinez depuis hier ???

J'avais d'abord aperçu les cheveux roux de mon fils, il avait changé, il faisait plus... homme, plus fort... Il me donnait envie de dire haut et fort « c'est mon fils !!!! », puis j'aperçu l'adorable bouille de ma petite pirate, elle aussi avait changé, elle était réellement une jeune femme aujourd'hui, une belle jeune femme, puis... cette chevelure de feu, elle était toujours aussi belle, la chanson « one more try » de George Mickael raisonnait tout à coup dans ma tête... et bien oui je vous rappelle que j'ai cinquante ans et que je ne sais même pas qui est Ed Sheeran... Cosima connaissait elle toute notre histoire, le mariage lui avait été imposé, mais elle avait été mon choix, depuis que j'étais gosse, depuis ces chasses à la grenouille... Comment Sally avait elle pu penser qu'elle l'effacerait de ma mémoire, une seule étoile brillait bien plus que les autres pour moi...
Voyant mon immobilisme, mon hôte de la nuit prit le billet du client et me dit

-vous avez bien mérité une pause, j'ai l'impression que vous venez de trouver ce que vous cherchiez...

Je le remerciais et je quittais mon stand pour commencer à m'approcher d'eux, l'un d'eux semblait m'avoir repéré...
Revenir en haut Aller en bas

Cosima Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 07/07/2017
Ϟ Messages : 167
Ϟ Points : 371
Ϟ Avatar : Jessica Chastain
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan, Ingrid & Min-Hyun
Ϟ Âge du perso : 48 ans
Ϟ Pouvoir : Clairaudience
Ϟ Guide : Une tigresse prénomée Esmeralda
Ϟ Métier(s)/autres : Propriétaire du Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]   Sam 13 Oct 2018 - 22:21


Les explorations allaient de nouveau être lancées. Cosima ne savait pas bien quoi en penser. D’un côté, comme tout le monde, elle était curieuse de tout ce qu’ils pouvaient apprendre de plus sur Daearen. Elle voulait savoir, curiosité dévorante qui l’avait si souvent animée dans sa vie. De l’autre côté, elle n’appréciait pas de voir ses enfants en danger. Contrairement à la dernière fois, Chadwick ne participerait pas, inquiétude en moins, si ce n’était pour le fait que Casey n’aurait pas son grand frère avec elle. Il fallait vraiment que sa petite dernière soit une tête brûlée, hein ? Cependant, Cosima avait depuis longtemps perdu le rôle de mère moralisatrice : ses enfants étaient trop grands pour se voir interdits des choses sous prétexte que c’était dangereux. Alors, elle laissait faire, Cosima, puisqu’elle n’avait pas le choix, malgré l'inquiétude qui lui nouait l’estomac.

Ce qu’elle pouvait faire, en revanche, c’était être disponible pour aider sa fille à se préparer au mieux à ce qui l’attendait. « Et si on allait faire un tour au marché ? » Pour une fois, ses enfants et elle étaient réunis pour le petit déjeuner, matinée tranquille dans le salon de l’appartement. Elle reposa sa tasse de thé sur sa soucoupe. « On trouvera peut-être de quoi équiper notre petite Casey pour son expédition. » Elle adressa cette dernière phrase à Chadwick, consciente que le jeune homme s’en faisait autant qu’elle pour sa petite sœur. « Et de quoi nous cuisiner un bon repas pour ce midi. » C’était rare, qu’elle se propose de cuisiner. Depuis qu’ils étaient devenus trop grands pour s’amuser à venir l’aider en cuisine, elle le faisait de moins en moins, Cosima. Les fourneaux n’étaient clairement pas sa passion. Pourtant, quand elle avait les deux garnements avec elle, elle avait adoré apprendre à mettre la main à la pâte et, sans se vanter, elle était devenue plutôt douée.

Ce fut donc ainsi que les trois Bloodworth se retrouvèrent au marché de Meiklam. La place était envahie par les étals des marchands et les badauds étaient au rendez-vous. Cosima se concentra pour réduire un peu l’ouïe exceptionnelle dont sa magie l’avait dotée, sans quoi la migraine aurait été corsée à la fin de la journée. La migraine serait quand même présente, mais pas pour la même raison, bien que Cosima l’ignorait encore. En attendant, elle faisait le plein de viande, légumes et vin. Quelqu’un près d’eux mentionna un stand de whisky et, avant que sa fille ne se fasse des idées, elle intervint. « Et non, on ne prendra pas de whisky, Casey. Ça m’étonnerait que tu aies besoin de ça là où tu vas. » Pour noël, en revanche, cela pourrait être une idée… Cosima n’appréciait pas vraiment que son frère ait enseigné l’art familial à sa nièce, mais elle devait avouer qu’une bonne bouteille pouvait faire un cadeau convenable.

Ils continuèrent leur chemin, passant de stand en stand, Cosima prenant parfois soin de couver ses enfants comme seule une mère peut le faire. Désormais que ces enfants ne vivaient plus sous son toit, elle en avait moins l’occasion alors elle en profitait à coup de « Tu es sûr que tu n’as pas besoin de ceintures, Chad ? Regarde un peu celles-ci » ou « Et un peu de fromage pour ce midi, vous en pensez quoi ? » et encore « Vous ne voulez pas de petites bourses en cuir pour vos sous ? Ils en ont de toutes les couleurs, ici. » Elle pouvait seulement espérer que ses enfants ne s’agacent pas trop vite à être ainsi rappelés à un temps où ils étaient plus jeunes et moins indépendants. Elle, elle prenait ses petits plaisirs là où elle pouvait les trouver.

Ils étaient en train de considérer les lames d’un forgeron. Cosima avait insisté pour trouver une dague ou un poignard qui conviendrait à sa fille et un autre pour son fils tant qu’ils y étaient. Elle releva les yeux distraite par un perroquet qui répétait quelque chose à propos de whisky. Ce stand devait vraiment bien marcher. Elle allait retourner à la discussion avec ces enfants quand elle le vit. Au début, elle n’en crut pas ses yeux parce que ça ne pouvait pas être son mari, là, à une dizaine de mètres seulement, pas quand elle l’avait attendu si longtemps dans ce monde, pas quand elle commençait vraiment à croire qu’ils ne les y rejoindrait jamais. La vision ne disparut pas. Elle sentit son panier glisser de ses doigts engourdis et le rattrapa avant qu’il ne tombe, le remontant sur son bras dans un geste tremblant. Elle voulait aller vers lui, mais elle voulait aussi fuir toute cette situation à laquelle elle n’était pas préparée. Sa gorge était nouée et sa vision embuée. Elle se força à prendre une respiration hésitante parce que non, merci bien, elle n’allait pas se mettre à pleurer au milieu du marché. « James...? » Le prénom lui échappa d’une petite voix qui ne ressemblait pas à la femme du monde sure d’elle qu’elle était d’ordinaire. C’était tout comme si elle était de nouveau une gamine, le cœur au bord des lèvres.

_________________


I was lightning before the thunder
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1222-cosima-women-like-you-drown- http://daearen.forumactif.org/t1224-carnet-de-cosima-bloodworth http://daearen.forumactif.org/t1226-journal-de-bord-de-cosima-bloodworth http://daearen.forumactif.org/t1225-inventaire-de-cosima-bloodworth

Casey S. Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1867
Ϟ Points : 3605
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 23 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]   Dim 14 Oct 2018 - 20:14


Septembre apportait toujours avec lui cette note de mélancolie quant à l'été passé, ainsi que cette fraîcheur et ce goût du renouveau. Septembre apportait avec lui, la mise en place de l'automne, façonné à la guise d'une des Heures, selon les légendes de la mythologie grecque. C'était symbole de rentrée scolaire et Casey avait beau être une adulte, elle était encore synchronisée sur ce rythme-là.

Septembre apportait avec lui les nouvelles explorations et de ça, Casey avait particulièrement hâte, même si l'absence de Chadwick l'attristait, elle pouvait compter sur la présence de Cain pour lui venir en aide et elle connaissait quelques personnes sur qui elle pourrait se reposer si les choses tournaient au vinaigre. *Puis tu pourras toujours lui raconter toutes les bonnes choses qu'il a manquées, pour te venger.* Elle baissa les yeux vers le félin, qui lapait un bol de lait, le sourire malicieux aux lèvres. *Tu lis dans mes pensées, mon chou.* Ils s'étaient tous retrouvé chez Cosima pour un bon petit déjeuné. Ce n'était pas rare pour eux de se retrouver pour un bon repas, ou une partie de jeu de société, mais comme ils ne partageaient plus le même espace, Casey chérissait ses moments volés au temps. L'idée de leur mère de se rendre au marché était une bonne idée. « On trouvera peut-être de quoi équiper notre petite Casey pour son expédition. » La principale intéressée fronça les sourcils et en bon enfant, « Maaaa, je suis pas petiiiiteeee. » Elle allongea volontairement les syllabes, réflexe datant de bien avant sa naissance, partagés très certainement par tous les enfants du monde quand ils s'adressaient à leurs parents. « Je fais quand même dix centimètres de plus que toi. » Oui, elle avait bien conscience que ce n'était pas de quoi elle parlait, mais on ne pouvait pas lui en vouloir à tenter d'alléger les inquiétudes planant entre les deux roux. « Et de quoi nous cuisiner un bon repas pour ce midi. » Elle se frotta les mains avec envie, les yeux pétillants, se remémorant les nombreuses fois où, tous les trois, ils avaient pris d'assauts les cuisines. Elle lança un regard à Chadwick « On pourrait t'aider et faire un fondant au chocolat en dessert ! » Comme avant, ne fut pas mentionné, mais planait bien entre eux. Peut-être que, cette fois, la farine ne volerait pas dans tous les sens ? Affaire à suivre.

« À plus tard Esméralda ! » Lança-t-elle à la majestueuse tigresse qui vivait sa vie, sans suivre sa mère partout où elle allait. La route se fit normalement, Casey babillant de tout et de rien, comme elle en avait l'habitude, ses bras accrochés à ceux de son frère et de sa mère, parce qu'elle en avait envie et faisait ce qu'elle voulait. Cain marchait aux côtés de Felix, qui avait bien grandi pendant leur absence. Elle adorait le lionceau, mais en ce moment, il avait vraiment l'air ridicule avec sa crinière qui poussait. Elle se gardait bien de lui en faire la remarque, ceci dit. Elle fut surprise d'entendre tant de personne mentionner un même et unique stand, celui du whiskey. Son intérêt, trop vite perçue par sa mère qui mit rapidement fin aux cheminements de ses pensées. « Et non, on ne prendra pas de whisky, Casey. Ça m’étonnerait que tu aies besoin de ça là où tu vas. » Petite moue déçue, pour la forme. Elle en avait bien conscience, mais elle pouvait quand même rêver un peu, non ?

Ça lui avait manqué, ce type de sortie en famille et de toute évidence, elle n'était pas la seule. « Il me semble que le fromage de chèvres de la ferme des Pettersons est excellent. » Lança-t-elle, l'air de rien. Casey attrapa le bras de son aîné, qu'elle avait été obligé de lâcher dans la foule rassemblée au marché. *Cain, tu peux demander à Felix de dire à Chad ce qu'il penserait d'offrir à Ma une bonne bouteille de vin ?* Si leur mère avait envie de les gâter, ça ne voulait pas dire qu'eux non plus. La réputation de la cave des Beckett n'était plus à refaire. *Ou alors un sac à main ?* maintenant qu'elle avait cette idée en tête, tout lui semblait une bonne idée. Le caracal roula des yeux, *Pas de problème.* Il savait que la mère de sa sorcière avait une ouïe qui dépassait de loin celle de beaucoup d'animaux.

Se retrouver au stand du forgeron aux côtés de sa mère était une surprise, agréable, oui, mais une surprise tout de même. Cosima était connue pour son dégoût de la violence et tout ce qui pouvait le lui rappeler. Quand elle mentionna le nom d'Athéna, en discutant avec sa mère, l'homme qui les observait d'un œil à la fois blasé et moqueur – après tout, que pouvaient-elles y connaître, simples bonnes femmes qu'elles étaient? – fut soudainement plus enclin à les conseiller. Retenant la remarque acerbe qu'elle avait au bord des lèvres, Casey se contenta de le remercier, dès lors qu'elle put serrer le poignard entre ses doigts, plaçant l'arme dans son fourreau juste après. Elle allait se tourner vers sa mère pour la remercier de cet autre présent, sauf que l'attention de la femme était autre part. Elle écarquilla quand elle observa le comportement si différent de la femme qu'elle avait toujours connue. Elle en attrapa le bras de Chad, pour qu'il se rende compte, lui aussi, que quelque chose clochait. « James... ? » Ses yeux papillonnèrent sous ce nom si inattendu et en suivant le regard de leur mère, elle pâlit, Casey, stupéfaite. Se mettant au niveau de sa mère, elle du probable entraîner son grand frère avec elle, refusant de le lâcher. Figée, elle observa comme son père s'approchait d'eux. Leur père. Son père. C'était si invraisemblable comme situation qu'elle en perdait ses mots. « Père ? » fit-elle d'une petite voix, perdue. Elle se tourna vers Chadwick, « Père ? » réitéra-t-elle, incrédule. Jamais n'a-t-elle pensé qu'il passerait la brèche, mais sa présence semblait bien réelle. *Père ? Attend, ton père est là ?* Cain, bien que surpris ignorait s'il devait être heureux, de cette nouvelle apparition, ou au contraire, inquiet pour sa sorcière. Mais Casey ne l'entendait pas, son esprit sourd à ses paroles. Casey, elle hésitait entre la panique et la résignation. Et, était-ce une pointe d'espoir, qui perçait traîtreusement dans son cœur ?

Septembre, c'était le symbole de nouveauté aussi. Septembre avait aussi un drôle d'humour, cette année-ci. Septembre pouvait donc aller se faire voir.

_________________


The white queen walks and The night grows pale
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t1405-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 591
Ϟ Points : 159
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, William, Elwyn, Roann, Tristan, Eamon et Adrian
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: Re: Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]   Lun 22 Oct 2018 - 19:24


« Et si on allait faire un tour au marché ? On trouvera peut-être de quoi équiper notre petite Casey pour son expédition. » Chadwick, qui était en train de reposer sa tasse de thé, hocha la tête alors que Casey ripostait déjà. « Maaaa, je suis pas petiiiiteeee. Je fais quand même dix centimètres de plus que toi. » Ces matinées là manquaient à l'aîné des Bloodworth. Depuis qu'il vivait seul dans son appartement, plus personne ne se chamaillait à part lui et son guide, Felix, qui était en train de rogner un os juste à ses côtés. « Tu restes plus petite que moi, en tout cas. » Chadwick tapota légèrement le sommet du crâne de sa jeune sœur pour la taquiner. « Et de quoi nous cuisiner un bon repas pour ce midi. » Le jeune lion leva la tête vers la mère de son sorcier, curieux et intéressé. * Est-ce qu'on pourra avoir un bon repas nous aussi ? * Demanda t-il en affichant un regard plein d'espoir. « On pourrait t'aider et faire un fondant au chocolat en dessert ! » La discussion allait tellement vite que Felix craignait que son sorcier oublie de poser sa question à voix haute. Il mordilla alors le bas du pantalon de Chadwick qui tenta de l'en empêcher en le dégageant doucement avec sa main. « Oui et sans oublier les guides. » On pouvait sentir de l'agacement dans sa voix, car Felix ne s'était pas arrêté jusqu'à ce qu'il parle. * Ah, enfin ! * Le jeune lion s'occupa à nouveau de son os, satisfait. Chadwick, quant à lui, s'assura que son pantalon n'était pas trop amoché pour le tour au marché. Il ne voulait pas paraître trop misérable aux yeux des natifs, ou plutôt d'un natif en particulier.

« À plus tard Esméralda ! » Les Bloodworth étaient enfin prêts pour partir faire quelques courses. Chadwick ne cessait de s'arranger les vêtements et de se recoiffer, ce qui inquiétait un peu Felix. * Qu'est-ce que tu fabriques ? * Le sorcier se battait avec une mèche qui lui tombait devant les yeux. À gauche ou à droite ? Pourquoi cette fichue mèche ne semblait pas trouver sa place !? * Je ne veux pas avoir l'air de sortir du lit. * Alors là, c'était la meilleure. Chadwick ne se coiffait jamais vraiment ! Felix ne comprenait plus rien. Qu'est-ce qui avait changé depuis que son sorcier était revenu de l'autre monde ?

Casey avait accroché un bras autour de celui de son frère qui cessa enfin de modifier chaque détail de son apparence. « Et non, on ne prendra pas de whisky, Casey. Ça m’étonnerait que tu aies besoin de ça là où tu vas. » L'aîné observa sa sœur d'un regard amusé, puis sa mère. « Si c'est comme pour la dernière exploration, crois-moi, elle en aura besoin. » Ce n'était peut-être pas une bonne idée de partager cette pensée, mais Chadwick ne craignait pas la réaction de sa mère. Elle savait très bien que son fils était taquin et qu'il ne manquait pas une occasion d'exaspérer son entourage. « Tu es sûr que tu n’as pas besoin de ceintures, Chad ? Regarde un peu celles-ci » Le jeune homme observa attentivement chaque ceintures, un peu incertain. Est-ce qu'il en avait besoin ? Peut-être pas. Chad en avait pas mal dans sa commode et en acheter une en plus ne servirait à rien. « Hm, non, pas pour le moment. » Ses yeux se posèrent sur d'autres articles lorsque Cosima reprit la parole. « Et un peu de fromage pour ce midi, vous en pensez quoi ? » Casey fut la première à répondre. « Il me semble que le fromage de chèvres de la ferme des Pettersons est excellent. » Aussitôt, Chadwick hocha la tête. Il était un grand amateur de fromage et de bon vin. Et, en parlant de vin, Felix échangea les pensées de Casey que Cain lui avait confié avec son sorcier. Chadwick s'empressa alors de répondre, tout en se gardant bien de le faire à haute voix. * Dis à Cain de dire à Casey qu'on peut lui prendre les deux. Un cadeau chacun. Une bouteille de vin dans le sac, ça peut le faire, non ? * Et il attendit la réaction de sa jeune sœur alors que sa mère repéra à nouveau quelque chose. « Vous ne voulez pas de petites bourses en cuir pour vos sous ? Ils en ont de toutes les couleurs, ici. » Ça, en revanche, Chadwick en avait bien besoin. Il avait la sale manie de tout fourrer dans ses poches, ce qui n'était pas une bonne idée. Combien de fois avait-il perdu des pièces un peu partout dans son appartement, voire même dans les différents villages de Daearen ? Trop de fois, malheureusement.

Alors que Casey venait d'acquérir un très joli poignard et que Chadwick était occupé en observer d'autres, Cosima, elle, avait croisé un fantôme du passé. Ou plutôt, une personne bien réelle et bien présent non loin d'eux. Chadwick cessa de regarder le stand lorsqu'il sentit la main de Casey qui attrapait son bras un peu trop fort. « James...? » James ? Non, ça ne pouvait pas être ce James là. C'était sûrement un autre. Un d'ici. « Père ? » Casey avait entraîné son frère avec elle et il remarqua enfin la silhouette du paternel qui s'approchait d'eux. « Père ? » Sa jeune sœur lui faisait désormais face et Chad ne savait pas comment réagir. Est-ce qu'il devait attendre que sa mère engage la conversation avec lui ? Après quelques secondes d'hésitations, Chadwick avança rapidement vers le paternel alors que son guide le suivait, intrigué. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » Lui lança t-il, sans même lui dire bonjour, animé par la colère qui pesait depuis trop longtemps.


_________________


A day without sunshine is like, you know, night.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin les retrouvailles... [pv le clan Bloodworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Hors Jeu :: ARCHIVES DU FORUM :: SUJETS RP-