Scénarios



Liens rapides

Animations des villages : venez découvrir les animations en cours dans le jeu

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer.

Sujets communs : venez voir la liste des sujets communs en cours.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans cette catégorie pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.



 

Partagez | 
 

 An Unexpected Journey - Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Abigail Lydia CooperAbigail Lydia Cooper


An Unexpected Journey - Hayden Tumblr_nl8h30Cp5g1qbxi45o3_r1_500

Ϟ Inscription : 07/10/2018
Ϟ Messages : 116
Ϟ Points : 510
Ϟ Avatar : Tatiana Maslany
Ϟ Crédits : Swan
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 26
Ϟ Pouvoir : Modification de la température
Ϟ Guide : Un ocelot
Ϟ Statut Social : Célibataire



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyMar 9 Oct 2018 - 18:44






formulaire d'intro


Date du rp : 1er Septembre
Météo : Beau temps dans les champs An Unexpected Journey - Hayden 3988094403
Type de rp : [] court [] long [X] peu importe
Statut du sujet : [X] libre [] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [X] oui [] non
Commentaire : Les premiers pas d'Abi dans ce nouveau monde : ne la laissez pas seule, la pauvre An Unexpected Journey - Hayden 2647898150 ( An Unexpected Journey - Hayden 471963361 )




Sa vie entière lui échappait complètement. Il y avait quelques semaines, elle était simplement une jeune femme qui se levait le matin pour effectuer son travail, vivre sa vie normale. Banale. La seule chose qui sortait de son quotidien, c’était ses actions auprès des sapeurs pompiers. C’était ce qui lui donnait un temps soit peu l’impression que sa vie était imprévisible. Jamais elle n’aurait imaginé que ce serait ce qui risquait de la mettre dans une situation compliquée. Jamais Abi n’aurait pensé non plus que sa vie deviendrait aussi romanesque. A vrai dire, elle s’était décidée à suivre un inconnu par crainte maladive de l’avenir qui l’attendait ici. Et puis, on lui avait dit de ne pas quitter le pays : ça n’était pas ce qu’elle faisait. Du moins pas jusque là.
Pas jusqu’à ce qu’elle se retrouve face à cette grande lumière qui n’avait rien de naturel. Instinctivement, la jeune femme aurait aimé faire demi-tour ainsi confrontée à quelque chose qu’elle ne pouvait ni comprendre ni expliquer. Mais là, au pied du mur, consciente qu’elle n’avait plus grand-chose à perdre, elle s’y était élancée. Mâchoires et poings serrés, elle avait avancé vers l’inconnu. Abi était coincée dans sa réalité, alors puisqu’on lui offrait une échappatoire, elle n’avait pas réfléchit longtemps avant de la prendre. A vrai dire, paniquée par sa situation, elle n’avait pas réfléchi du tout. C’était toujours dans cette optique, confrontée à quelque chose qui la dépassait totalement, qu’elle passait à présent d’un monde à l’autre.

Rien de tout cela n’avait la moindre logique. Tout semblait défier les lois de la logique. Ni sa manière de progresser, ni ce qui l’entourait, ni même les sensations qui venaient agiter ses sens. Rien n’était cohérent. A tel point qu’avant d’arriver, son niveau d’angoisse s’était mis à crever le plafond, persuadée qu’elle était passée complètement folle et qu’elle était là dans une situation dangereuse, coincée dans quelque chose dont elle ne sortirait jamais. Une espèce de relent de claustrophobie.

Pourtant, elle en était sortie. Et son premier réflexe fut de s’éloigner un peu, puis de regarder aux alentours. Des gens étaient là. Etranges à ses yeux. Un peu comme celui qui l’avait rencontrée quelques jours plus tôt. Et, surtout, là, tout autour, le paysage avait changé. Ça n’était pas possible. C’était même complètement absurde. Tout ça ne se pouvait pas.

Si quelqu’un s’adressait à elle, elle ne l’entendait pas. A vrai dire, son cœur s’agitait, fébrile, dans sa poitrine tandis que sa respiration devenait erratique. Elle paniquait complètement. Et si l’envie de retourner sur ses pas avait explosé en elle, l’idée même de rentrer de nouveau dans cette chose la refroidissait sérieusement.
Tout autour d’elle lui semblait étranger, dangereux, impossible. Hostile. Trop d’informations venaient agiter ses synapses. Trop pour qu’elle intègre tout cela.

Alors ? Flight or fight ?

Première option.
Deux trois paroles incompréhensibles avaient quitté ses lèvres. Quelques « non », quelques injures, quelques baragouinages insensés et elle s’était éloignée de la foule, marchant dans les champs, accélérant le rythme. Son instinct lui disait une chose : fuir. N’importe où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1680-abi-cooper-panique-a-bord#16

Hayden O'GradyHayden O'Grady

Membre du forum
Natif de Kyngdon

An Unexpected Journey - Hayden 6d3a67a42a4ba39da4bf18059461a611

Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 196
Ϟ Points : 905
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : #myself
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire (but sharleyden ♥)
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Originaire du Kyngdon - en coloc' avec Milo au Rowcastle



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyJeu 11 Oct 2018 - 23:02


Hayden observait la brèche d'une étrange façon. Cela faisait un an... Il était comme... nostalgique ? Non, ce n'était pas vraiment ça. Il n'était nostalgique de rien, sa vie d'avant n'était rempli que de chaos et d'herbe, beaucoup beaucoup d'herbe... pour oublier le chaos. Non, en fait, il regardait en arrière, un instant, comme pour se rappeler. D'où il venait et ce qu'il avait accompli, en un an. Lui, l'gars du Kyngdon, le rebelle, perdu et désagréable, qui avait pourtant fait sa place, parmi ce groupe de passeurs, pas toujours très sympa, pas toujours très optimiste, mais ils partageaient tous ce truc un peu spécial. Ce truc qui leur faisait dire 'toi aussi, ton coeur balance ?'. Entre ce monde... celui de Daearen et celui des autres. Celui des nouveaux habitants. Grâce à son métier de passeur, Hayden avait pu le découvrir et l'apprécier... les quelques mois passés en Irlande l'avait changé à jamais. Pour le mieux ? Il l'espérait. Mais il n'abandonnerait jamais l'idée d'y rester, un jour. « OH KYNGDON ! Faut que tu avances là ! Tu vois pas que ça bouchonne ! » Pour toute réponse, il haussa les épaules, indifférent à ce qu'il causait, du moment qu'il profitait lui de son moment.

De retour à Daearen, de l'autre côté de la Brèche, le poids du monde semblait tout à coup bien plus lourd. Aussitôt, la mine d'Hayden se renfrogna, comme d'habitude. La personne dont il avait la charge, une femme de presque 40 ans, semblait suffisamment débrouillarde pour qu'il ne l'accompagne pas jusque sur la place du village du Rowcastle, où le comité d'accueil habituel les attendait tous. Il n'en pouvait plus de ce discours de bienvenue à la noix. Puis, il aurait bien le temps de lui dire pour le Kyngdon et les autres villages plus tard. Il n'avait pas oublié la demande de Roann, qui était toujours dans un coin de sa tête, pour faire venir les gens au Kyngdon et lui redonner un peu de popularité. « Faut que vous me sortiez de là j'en peux plus ! Vous voyez la fille là ? Elle est complètement hystérique. Sérieux, j'ai rarement vu ça. Ca fait des jours, DES JOURS que j'me la coltine. Elle a failli pas venir d'ailleurs... bon, sérieux, qui veut bien prendre le relais ? Allez, on se la joue a pile ou face. Hayden, fais ça pour moi. » Hayden observa suspicieusement son collègue passeur prénommé Bran'. Il regarda du coin de l’œil la fille en question. Elle était en train de se faire la malle ! «Heu... elle est en train de s'barrer !» « T'as dis pile ? Hein ? Allez je lance la pièce etttttttt... c'est face ! Allez merci mec, la rebelle attitude tout ça, c'est cool, t'es un pote. Allez à plus ! »« Quoi ?! Non ! Hé ! BRAN ESPECE DE *******»

Et c'est donc ainsi qu'il se mit à la poursuite de cette fille, là-bas, dans les champs, sous les airs hilares des autres passeurs. Pestant après tout l'univers, mais aussi et surtout envers Bran' et cette fille, il ne tarda pas à la talonner de près. «Hého. HEHO ! J'peux savoir ce que tu fiches ? Le village c'est pas du tout par là. » Avait-elle entendue ? Elle semblait complètement ailleurs et en panique. P"tin c'était la merde. Réajustant ses gants, Hayden amorça un geste pour lui saisir l'épaule. Il n'avait franchement aucune envie de la toucher, mais les mots ne semblaient pas l'atteindre. Elle n'avait pas intérêt de le frapper.

_________________

An Unexpected Journey - Hayden 73vxLUN2_o

Mes badges 2018 ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigail Lydia CooperAbigail Lydia Cooper


An Unexpected Journey - Hayden Tumblr_nl8h30Cp5g1qbxi45o3_r1_500

Ϟ Inscription : 07/10/2018
Ϟ Messages : 116
Ϟ Points : 510
Ϟ Avatar : Tatiana Maslany
Ϟ Crédits : Swan
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 26
Ϟ Pouvoir : Modification de la température
Ϟ Guide : Un ocelot
Ϟ Statut Social : Célibataire



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyVen 12 Oct 2018 - 0:39


Le cœur battant à tout rompre, la jeune femme s’était éloignée dans les champs, s’éloignant de ces gens et du tumulte tout en sentant que son corps entier n’était plus que du coton. Rien de tout ça ne pouvait être réel. Elle se faisait l’impression d’être une Alice tombée dans le terrier du lapin blanc. Et si enfant, ça avait pu l’attirer, la sensation que revêtait cette aventure une fois adulte lui semblait bien plus insurmontable.
Abi avait besoin de prendre le large, de rompre avec ce brouhaha, cet agglutinat de personnes inconnues et ce qu’elle avait toujours fait de mieux dans sa vie, c’était justement fuir. Alors la voilà qui s’éloignait sans demander son reste, l’esprit bombardé de nouvelles informations comme s’il se trouvait toujours dans cet espèce de tunnel de lumière là bas.
Pourtant les tiges craquant sous ses semelles, la sensation des épillets des poacées sous ses doigts, tout ça était bien réel. C’était bien ses récepteurs qui recevaient l’information, son système sensoriel qui le transmettait et son centre nerveux qui l’interprétait non ? Alors il y avait du concret à ça, des informations réelles, tangibles auxquelles elle pouvait se raccrocher. Auxquelles elle DEVAIT se raccrocher.

Il y avait comme un bourdonnement à ses oreilles qui s’amplifiait un peu au fur et à mesure qu’une ombre la suivait. Elle avait commencé par fuir un peu plus vite au début, avant d’intégrer qu’il ne s’agissait que d’un homme. Rien qu’un homme. Prenons les choses les unes après les autres et oublions la globalité de la situation !

Il s’était rapproché encore tandis qu’elle commençait à comprendre des fragments de ses paroles. Mais rien en elle n’avait envie de le laisser se rapprocher, loin de là. Si tout lui semblait hostile, il ne faisait pas exception à la règle, loin de là. Pourtant, l’inconnu ne semblait pas décidé à la laisser s’échapper et, bientôt, elle sentit une pression sur son épaule. Sursautant, Abi se figea, se retournant d’un bloc, percutant de l’avant bras le poignet du nouvel arrivant, l’expulsant au passage de son épaule.

« QUOI ?! »

Sa main droite se refermait sur le chaume d’une des plantes à proximité, se gorgeant de son contact tangible tandis que la seconde, serrée, s’apprêtait déjà à frapper s’il le fallait. Son corps entier était aux abois et il n’en faudrait pas beaucoup pour qu’elle se défende au mieux.
La feuille dans sa main était déjà devenue paille, symptôme d’un don qui s’affolait au même rythme qu’elle.

« Oui quoi ?! Qu’est-ce que j’en ai à foutre de ton crétin de village, ya pas moyen de respirer deux secondes ici, il faut toujours être suivi à la trace ?! »

A noter : Une Abi angoisse n’est pas une Abi sociable.

« C’est pas possible ok ? Rien de tout ça n’est possible, tu n’existes pas et je deviens folle. Donc t’es mignon, tu vas prendre l’air et tu me laisses… trouver un asile. En pleine cambrousse. »

C’est super bien partit mon histoire.

« Aucun problème. Rien de bizarre dans tout ça. »

Ses yeux commençaient à être beaucoup trop écarquillés pour que ce soit naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1680-abi-cooper-panique-a-bord#16

Hayden O'GradyHayden O'Grady

Membre du forum
Natif de Kyngdon

An Unexpected Journey - Hayden 6d3a67a42a4ba39da4bf18059461a611

Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 196
Ϟ Points : 905
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : #myself
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire (but sharleyden ♥)
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Originaire du Kyngdon - en coloc' avec Milo au Rowcastle



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptySam 27 Oct 2018 - 22:22


Hayden se retint de lâcher un juron, alors qu'il venait de prendre une châtaigne dans le bras, à cause de la miss à bout de nerfs. Elle lui hurlait dessus ! Elle n'avait visiblement aucun savoir-vivre. Et c'était lui qui disait ça. « Oui quoi ?! Qu’est-ce que j’en ai à foutre de ton crétin de village, y a pas moyen de respirer deux secondes ici, il faut toujours être suivi à la trace ?! ». Le regard noir et profondément irrité qu'il lui adressa en cet instant remplaça le fond de sa pensée. Et valait mieux qu'il ne l'ouvre pas, à vrai dire. Il pouvait être très méchant quand il le voulait. Combien d'habitants du Kyngdon le détestaient déjà ? Oui, il était un sale gosse et il avait toujours cherché à ce qu'on le voit ainsi. Pour plusieurs raisons, mais là n'était pas le sujet tout de suite. «Bran' avait raison et j'pensais pas dire ça un jour dans ma vie. Tu es complètement hystérique. J'vais même pas essayer de parler avec toi. »Voilà, fallait quand même que ça sorte, histoire qu'elle réalise un peu son comportement. Maintenant quoi faire ? La planter là ? Risquer de se prendre un nouveau coup ou se faire crier dessus ? « C’est pas possible ok ? Rien de tout ça n’est possible, tu n’existes pas et je deviens folle. Donc t’es mignon, tu vas prendre l’air et tu me laisses… trouver un asile. En pleine cambrousse. » Hayden roula des yeux. Ah bon elle voulait prendre l'air dans les champs ? Bien. D'accord. Elle allait voir s'il était mignon. «Okay bon, laisse-moi t'faire un rapide topo sur ce qu'est la vie à Daearen. Déjà de un, tu peux pas te promener où tu veux, à peine arrivé et... »« Aucun problème. Rien de bizarre dans tout ça. » Attends... quoi ? Mais en fait elle l'écoutait carrément pas ! Ses yeux étaient écarquillés par la peur. Elle n'était pas folle non, pas vraiment. Elle était terrorisée. Un sourire vengeur s'étala sur le visage d'Hayden. Oh il n'allait pas la laisser tomber. Mais elle l'avait fait courir et elle lui avait injustement crié dessus. Il pourrait raconter ça aux copains plus tard. «Tu sais quoi ? Vas-y. J'vois bien que ça va pas, tout ça. Alors je vais te laisser le choix. Dans cette direction tu as les Cocatrix. Des p'tites bêtes d'environ deux mètres, complètement dégueulasses avec leur tête de coq et encore, c'est la partie la plus sympa. Oh et les regarde pas dans les yeux surtout. Par là tu as la forêt, oh elle est vraiment sympa, avec ses arbres, ses animaux et ses loup-garous, adorables, poilus, avec des dents longues comme ton avant-bras. Avec un peu de chance tu en deviendras un toi aussi, à souffrir le martyr à chaque pleine lune ? Voilà, moi j'vais par-là, dans mon crétin de village, là où il y a des maisons, des lumières, d'la bouffe et des gens qui n'ont pas envie de manger d'l'humain. Bye. » Hayden tourna les talons et commença à marcher, réprimant un éclat de rire pour ne pas gâcher l'air particulièrement dramatique qu'il avait prit pour lui raconter tout ça. Le pire dans cette histoire, c'était que c'était vrai, mais bon, ça, elle pouvait pas le savoir et si ça pouvait la convaincre de le suivre... Il espérait qu'elle avait au moins un instinct de survie, à défaut d'avoir les idées claires. Soupirant et espérant qu'elle finirait par le suivre, il pensa à user de la méthode S, en ultime recours. Non par pitié, pas la méthode S.

_________________

An Unexpected Journey - Hayden 73vxLUN2_o

Mes badges 2018 ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigail Lydia CooperAbigail Lydia Cooper


An Unexpected Journey - Hayden Tumblr_nl8h30Cp5g1qbxi45o3_r1_500

Ϟ Inscription : 07/10/2018
Ϟ Messages : 116
Ϟ Points : 510
Ϟ Avatar : Tatiana Maslany
Ϟ Crédits : Swan
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 26
Ϟ Pouvoir : Modification de la température
Ϟ Guide : Un ocelot
Ϟ Statut Social : Célibataire



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyMar 30 Oct 2018 - 13:08


L’adrénaline pulsait dans ses veines tandis qu’elle cherchait à s’éloigner. Et ça n’était pas un petit brun obtus qui risquait de lui faire changer ses plans. Elle avait besoin d’avancer, c’était inscrit dans ses gênes, dans des centaines d’années d’évolution. Il lui fallait fuir. Fuir le danger, fuir l’inconnu, fuir l’intangible angoisse. Abi avait ce besoin en elle puisqu’elle était configurée comme ça, comme la majorité des êtres vivants doués de mobilité : plongée dans la peur, elle n’avait que deux choix : fuir ou se battre.

«Bran' avait raison et j'pensais pas dire ça un jour dans ma vie. Tu es complètement hystérique. J'vais même pas essayer de parler avec toi. »

Et là, si elle avait eu assez d’esprit pour intégrer ce qu’il lui racontait, elle aurait sans doute pu passer de l’autre côté, du côté belliqueux. Mais son cerveau s’agitait trop, essayant de mettre le doigt sur une explication cohérente à tout ça.

Elle était accusée d’avoir provoqué un incendie sur différents bâtiments. On lui avait expliqué qu’elle était une sorcière du feu. Ce qui indiquait qu’elle avait sans doute en effet tué des gens. Pour fuir cette possibilité, elle avait accepté de suivre le taré qui lui racontait toutes ces choses ineptes, pour finalement se retrouver dans un endroit totalement différent de celui dans lequel elle se trouvait avant de franchir une sorte de portail lumineux magique. Franchement, y avait-il ne serais-ce qu’un élément de cohérent dans toute cette histoire ?!

«Okay bon, laisse-moi t'faire un rapide topo sur ce qu'est la vie à Daearen. Déjà de un, tu peux pas te promener où tu veux, à peine arrivé et... »

Et NON, non, elle n’écoutait pas. Bien sûr, des explications auraient pu être très utiles à l’heure actuelle, surtout pour elle qui avait besoin de tout disséquer, tout analyser. Surtout pour la très curieuse scientifique. Mais elle n’était pas à même d’écouter. Il lui fallait redescendre en pression avant toute chose. Alors lorsque le jeune homme avait reprit la parole, elle l’avait fixé d’un air ahuri.

«Tu sais quoi ? Vas-y. J'vois bien que ça va pas, tout ça. Alors je vais te laisser le choix. Dans cette direction tu as les Cocatrix. Des p'tites bêtes d'environ deux mètres, complètement dégueulasses avec leur tête de coq et encore, c'est la partie la plus sympa. Oh et les regarde pas dans les yeux surtout. Par là tu as la forêt, oh elle est vraiment sympa, avec ses arbres, ses animaux et ses loup-garous, adorables, poilus, avec des dents longues comme ton avant-bras. Avec un peu de chance tu en deviendras un toi aussi, à souffrir le martyr à chaque pleine lune ? Voilà, moi j'vais par-là, dans mon crétin de village, là où il y a des maisons, des lumières, d'la bouffe et des gens qui n'ont pas envie de manger d'l'humain. Bye. »

Les sourcils froncés d’une stupeur circonspecte, la scientifique restait incrédule face aux mots qu’il avait pu prononcer et qui se frayaient doucement un chemin vers son conscient tandis qu’elle l’observait s’éloigner. Elle était restée ainsi un instant, le scepticisme se battant à la crédulité. Et puis elle s’était ébrouée, comme traversée d’un certain agacement, né de l’angoisse qu’elle avait fait taire une seconde. Dans une grimace, elle s’était retournée, reprenant son chemin au hasard, lâchant un simple « Timbré. » tout en levant les yeux au ciel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1680-abi-cooper-panique-a-bord#16

Hayden O'GradyHayden O'Grady

Membre du forum
Natif de Kyngdon

An Unexpected Journey - Hayden 6d3a67a42a4ba39da4bf18059461a611

Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 196
Ϟ Points : 905
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : #myself
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire (but sharleyden ♥)
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Originaire du Kyngdon - en coloc' avec Milo au Rowcastle



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyVen 4 Jan 2019 - 11:37




♥:
 

Hayden marcha encore une minute, résigné. Il s'arrêta finalement, ne détectant aucun bruit derrière lui. La folle ne l'avait pas suivi, malgré tout ce qu'il avait pu dire pour lui faire peur, rien n'avait fonctionné. Pourquoi s'infliger ça ? Pourquoi venir à Daearen et ne pas suivre les règles du jeu ? Cela le dépassait complètement et en plus, ses collègues passeurs devaient certainement l'attendre au village, hilares. Il joua avec son collier quelques secondes, hésitant. Il avait accepté il y a cela plusieurs mois, d'emmener son guide avec lui à travers ce globe magique. Une plume de couleur y était accrochée, révélant l'élément du sorcier. Fallait-il vraiment appeler Shadow ? N'y avait-il pas un autre moyen ? La panthère décida de répondre à la question elle-même, sortant instinctivement du globe, passant de l'état de fumée noire à une grosse panthère noire aux yeux verts. Peuh, même pas capable de tenir tête à une fille s'exclama Shadow, s'étirant de tout son long, comme un gros chat le ferait après une sieste. Hayden leva les yeux au ciel, déjà agacé par la remarque de son guide. Sérieusement Shadow, tu peux pas juste proposer de m'aider sans faire de commentaires désobligeants ? Mmh... non. Je tiens ça de mon maître. Hayden soupira longuement, mais bon, il avait raison alors quoi répondre à ça ? Bon... j'ai pas besoin de te faire un topo, tu as tout entendu j'imagine. Alors je t'en prie, fais-lui ton numéro et ramène-la moi au village. Je ne peux pas laisser une nouvelle habitante seule et hystérique se balader dans les Grands Champs, j'me ferais virer.Shadow se mit à rire mais se retint de lui rétorquer un nouveau commentaire moqueur. Pour une fois que son maître lui demandait un coup de patte, il allait lui montrer à quel point il était indispensable. Et fort. Et... bref, il avait besoin de lui pour une fois.

Shadow s'enfonça dans les hautes herbes à la recherche de la fille. Aussi silencieux qu'une ombre, il se glissa non loin d'elle, l'écoutant et analysant son comportement. Se parlait-elle à elle-même ? Il lui manquait peut-être une case ? Ou peut-être avait-elle déjà trouvé son guide et elle ignorait leur lien mental ? Elle se rapprochait un peu trop de la forêt et le jour déclinait bien trop vite pour la laisser s'aventurer là. Il fallait clairement être un peu timbré pour oser se diriger par-là plutôt que le village. N'avait-elle pas entendu lorsque Hayden avait évoqué les loup-garous ? Peut-être n'y croyait-elle tout simplement pas. Il fallait l'aider un peu dans ce cas. Shadow la contourna et décida de faire un peu de bruit pour qu'elle s'arrête de marcher. Quelques hautes herbes qui craquent, un petit grognement lâché par-ci par-là... ce que c'était cool de faire peur aux humains. Et de se faire passer pour un loup-garou aussi. Même Shadow craignait les lycans. Bon et maintenant, le coup de grâce. Shadow s'approcha d'elle, il n'était qu'à deux mètres, mais elle ne pouvait toujours pas le voir. A la place, seuls deux billes rondes vertes et luisantes la fixaient, menaçantes. S'en suivit un grondement sourd, qui résonna probablement dans la poitrine de la fille comme un puissant coup de tonnerre. Bon maintenant il n'y avait plus qu'à la voir déguerpir vers le village en direction d'Hayden. Et après il pourrait enfin s'enlever une griffe hautement agaçante.

_________________

An Unexpected Journey - Hayden 73vxLUN2_o

Mes badges 2018 ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigail Lydia CooperAbigail Lydia Cooper


An Unexpected Journey - Hayden Tumblr_nl8h30Cp5g1qbxi45o3_r1_500

Ϟ Inscription : 07/10/2018
Ϟ Messages : 116
Ϟ Points : 510
Ϟ Avatar : Tatiana Maslany
Ϟ Crédits : Swan
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 26
Ϟ Pouvoir : Modification de la température
Ϟ Guide : Un ocelot
Ϟ Statut Social : Célibataire



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyDim 20 Jan 2019 - 14:57


La jeune femme aurait dû avoir bien d’autres choses à gérer, comme une accusation d’incendie criminel ayant causé la mort de nombreuses personnes. Elle aurait dû chercher à savoir comment se défendre, quoi dire à sa famille. Pourtant, elle se retrouvait là, dans un endroit qui n’avait ni queue ni tête (logique pour une localisation cela dit) dans lequel tout ce qu’elle avait apprit, tout ce sur quoi elle s’était construit toutes ces années était remis en question. Abi n’y avait pas cru alors qu’elle suivait le passeur. A vrai dire, si elle n’avait pas été désespérée, elle n’aurait jamais prit une décision pareille. Et pourtant, la voilà ici. A rejeter un type assez peu pédagogue face à quelqu’un qui n’était manifestement pas capable d’intégrer ce qu’il pouvait bien lui dire. Elle rejetait totalement ce qu’elle venait de voir et de vivre et l’ensemble complet de toutes les informations que ses sens lui envoyaient en cet instant… ça n’était pas pour accepter de croire à une histoire de loup-garou, il ne fallait pas déconner non plus !

Ainsi, la jeune femme avait été heureuse de le voir s’éloigner et la laisser tranquille. Pourquoi une telle insistance merde ? C’était des champs. DES CHAMPS. Pas de quoi fouetter un canard ! Pourquoi fouetterait-on un canard ? Telle est la question.

Inspirant à fond sans cesser de marcher, Abigail s’était assurée que son comparse lui avait définitivement lâché la grappe avant d’avancer de nouveau au gré du hasard, cherchant à se remettre de ses émotions et à baisser en pression. Il lui fallait mettre de l’ordre dans ses idées afin d’arriver à y voir clair. Elle avait jusque là tellement été dans l’angoisse et l’urgence que toutes ses émotions violentes de ces dernières semaines cristallisaient en la peur de ce qui lui arrivait. A savoir devenir folle, de toute évidence.

Elle se faisait l’impression d’une Alice Liddle soudainement devenue Alice au Pays des Merveilles contre son gré.
Ça n’avait pas le moindre sens. On y revient.

« Non mais sérieux, c’est quoi ici, Narnia ?! »

C’est quoi la première merde qu’il arrive dans Narnia ? Et dans Alice ? Parce qu’à Daearen, Abi venait de se figer, persuadée qu’elle avait entendu quelque chose bouger non loin d’elle.

« C’est pas marrant du tout, donc toi et tes histoires de loup-garou, vous pouvez aller voir ailleurs. Ya sans doute des vampires qui brillent à l’Est ! »

Pivotant sur elle-même, elle n’avait pourtant réussi à distinguer personne. Râlant dans son coin, la jeune femme avait cherché à oublier ça pour plonger de nouveau dans ses pensées mais très vite, son instinct reprit le dessus. Et pas n’importe lequel : celui de la proie.
Les sens rapidement en éveil, elle s’était tendue, à l’affut du moindre bruit. C’était idiot non ? Que pouvait-il y avoir dans des champs sincèrement ? Un blaireau mangeur d’homme ?
Ça avait beau être ridicule, sa tension s’était cristallisée lorsque son regard s’était arrêté sur deux billes jaunes dans les hautes herbes.

‘Deuuux grands yeux jauuuunes’. Sans doute une réplique d’un dessin animé de son enfance. Mais elle était quasi persuadée qu’il y avait une histoire de jungle. En tout cas de prédateurs. Ou peut-être était-ce son amygdale qui lui jouait des tours ? Elle serait bien allée jetée un coup d’œil, persuadée de raison qu’il n’y avait rien de dangereux, que c’était son imagination et qu’elle imaginait des choses. Pourtant son corps refusait de lui obéir et, déjà, elle ne souhaitait finalement qu’une chose : mettre un pied en arrière.
Et puis il y avait eu ce grondement qui l’avait traversée de part en part, la glaçant.

C’était le bruit d’un prédateur, aucune erreur possible.
Ce qui est HAUTEMENT CON de votre part messieurs, je tiens à le préciser.

L’instant suivant, une vague de chaleur émanait d’elle, tendant à griller la végétation à proximité si elle se retrouvait sans eau longtemps après ça. Abi en mode pyrolyse pour la première fois de son existence. Elle n’était que tension et angoisse depuis plusieurs jours. Son arrivée ici remettait tout en question. Elle se retrouvait dans un monde où la magie prenait toute son ampleur et qui devait faire résonner le pouvoir en elle. Jusque là, elle arrivait à canaliser un peu ces tensions en marchant, en se plaignant, et en jurant. L’arrivée d’un prédateur dans l’équation et d’une réaction de freezing, donc l’incapacité total de bouger à cause de la peur de se faire bouffer… pas le meilleur cocktail à l’heure actuel pour une sorcière du feu qui s’ignore en panique totale. Elle n’avait même pas conscience de ce qu’elle faisait.

Ni même des quelques herbes qui se mirent à crépiter au niveau de Shadow. C’était la première fois qu’elle en faisait autant et si, bientôt, elle réussi à se remettre en mouvement et à s’éloigner de quelques pas, sentant que ça n’était sans doute pas la chose à faire face à un prédateur qui l’avait repéré, elle sentit également –et surtout - bientôt son monde vaciller. Comprenant qu’elle allait s’évanouir et donc être d’autant plus vulnérable, une nouvelle vague brûlante s’échappa d’elle pour glisser vers Shadow qui concentrait toute son attention. Là, les herbes avaient définitivement prit un air de maquis, grillées, sèches. Certaines rougeoyaient presque lorsque le monde sembla basculer totalement pour la jeune femme et que les ombres se firent devant ses yeux. Sans avoir même remarqué ce qu’elle avait fait, elle perdit connaissance.

Trop d'énergie utilisée pour une sorcière qui n'avait jamais concentré autant la chaleur autour d'elle, son organisme n'avait simplement pas tenu.

_________________

An Unexpected Journey - Hayden Cosima1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1680-abi-cooper-panique-a-bord#16

Hayden O'GradyHayden O'Grady

Membre du forum
Natif de Kyngdon

An Unexpected Journey - Hayden 6d3a67a42a4ba39da4bf18059461a611

Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 196
Ϟ Points : 905
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : #myself
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire (but sharleyden ♥)
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Originaire du Kyngdon - en coloc' avec Milo au Rowcastle



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyDim 21 Avr 2019 - 22:29




♥:
 

Un, deux, trois, quatre, cinq... mais que faisait-elle ? Pourquoi n'était-elle pas déjà partie en courant, cette jeune femme étrange ? Shadow était certain que son petit numéro avait fonctionné, il n'y avait qu'à la regarder pour le comprendre. Elle tremblait de peur ! Mais alors pourquoi restait-elle quand même là ? Ses instincts étaient complètement détraqués. Voulait-elle mourir ? Etait-ce son intention de départ en venant à Daearen ? Tout ça dépassait complètement la panthère noire qui se morfondait déjà de ne pas avoir réussi un coup d'éclat pour s'en vanter auprès d'Hayden. Levant soudain la tête, ne quittant pas des yeux la jeune femme, il remarqua alors une odeur qui n'aurait pas dû se trouver là. Est-ce que cela venait du village ? Non, le sens du vent indiquait que ce n'était pas ça. Alors pourquoi ça sentait le roussi au juste ?

Plusieurs centaines de mètres en contrebas, dans le village du Rowcastle, Hayden attentait, non sans impatience, que son guide et cette nouvelle arrivante débarquent enfin. La méthode S était infaillible et même s'il n'avait pas eu à en user souvent, il pouvait toujours compter sur son guide pour effrayer les gens et le sortir de situations délicates. Ne s'était-il pas moqué de lui dix minutes auparavant ? Hayden n'était pas fait pour gérer des situations compliqués. Lui il voulait juste qu'on lui fiche la paix, clope au bec, à essayer de régler ses questions existentielles sur la vie et l'amour. C'était trop demandé ? " Bah alors ? Elle est où la foldingue ?" Bran surgit de nul part, l'air soudain inquiet pour la nouvelle habitante qu'il était censé guider jusqu'ici. « Parce que ça t'intéresse tout à coup ? Mon guide est sur le coup. Ils devraient pas tarder à arriver.» Bran plissait les yeux en direction des Grands Champs, dubitatif. " Tu es sûr de toi Kyngdon ? "« Tu as une meilleure idée ? Elle n'écoutait rien et m'a clairement envoyé chier. Mais je t'en prie, si tu as une meilleure idée, j'ai hâte de l'entendre...» Bran' soupira. Ouais c'était lui qui avait merdé en premier, mais s'il perdait une nouvelle habitante dans les Grands Champs... il perdrait son job, c'était sûr. Hayden allait se griller une cigarette lorsqu'il sentit la main de Bran lui taper le bras avec insistance. « Qu'est-ce qu'il y a putain !»" Y a le feu ! Y a le feu dans les champs putain ! " Hayden entrouvrit la bouche en regardant dans la même direction que lui. Ils virent alors une ombre fondre sur eux, paniqué. C'était Shadow. Elle m'a cramé les moustaaaaaaches kyaaaaa !!! La panthère les dépassa pour aller se jeter dans la fontaine de la grande place. Quoi mais ?! Elle est passée où ??? La folle ? Elle est resté sur place, figée comme une statue. Quand j'ai compris que mes moustaches et ma queue brûlaient, j'ai filé. Hayden se prit la tête dans les mains. Olalala, ce n'était pas prévu ça. Bran avait alerté tout le monde au village, dont les pompiers pour contenir le feu qui commençait à se propager. Personne à part lui savait pour la fille. Oh non. Hayden avait commencé à courir avant même de prendre la décision d'y aller. Il dépassa tout le monde, qui se demandait ce qui lui prenait tout à coup. Il courait vite, très vite. Il n'eut aucun mal à regagner l'endroit où il avait laissé la jeune fille. A la différence qu'il y avait le feu maintenant à la place. « HEHO T'ES OU BORDEL !! RÉPONDS MOI !!»Il ne connaissait même pas son prénom. Il s'y était prit comme un manche sérieux. C'est là qu'il vit ses pieds. Il se précipita vers elle et constata qu'elle s'était évanouie. Il essaya de la réveiller, mais il n'obtint pas grand succès, elle semblait avoir perdu toutes ses forces. Elle avait peut-être essayé d'utiliser son don. Pour se défendre. Contre Shadow ?! Merde. Elle était censé fuir et pas jouer au plus fort ! Il entendit soudain Bran' l'appeler. Il l'avait vu courir comme un dératé dans cette direction et n'avait pas tardé à comprendre ce qui se passait. « Bran par ici ! Je l'ai trouvé ! » Une chance que son collègue passeur maîtrisait l'eau. Le feu était en train d'être contenu mais la fumée, très dense, suffisait à les mettre en danger. Hayden et Bran toussaient déjà à en cracher leurs poumons. La jeune femme était peut-être déjà asphyxié. Non, elle respirait toujours. Passant un bras sous sa nuque pour la relever, Hayden fit de son mieux pour la remettre sur ses pieds. « Faut pas qu'on la trouve ici. Son pouvoir est instable, à peine arrivée, elle a déjà déclenché un incendie, et c'est aussi de notre faute si c'est arrivé. Ils vont peut-être la renvoyer en l'apprenant ! Et nous avec ! Tiens, dis que t'as trouvé une cigarette sur les lieux, je m'occupe de l'emmener au village et de la mettre à l'abri. » Hayden jeta sa cigarette à peine entamée à l'endroit où se trouvait la jeune femme quelques minutes plus tôt, avant de s'enfuir, bras dessus bras dessous avec elle.

_________________

An Unexpected Journey - Hayden 73vxLUN2_o

Mes badges 2018 ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigail Lydia CooperAbigail Lydia Cooper


An Unexpected Journey - Hayden Tumblr_nl8h30Cp5g1qbxi45o3_r1_500

Ϟ Inscription : 07/10/2018
Ϟ Messages : 116
Ϟ Points : 510
Ϟ Avatar : Tatiana Maslany
Ϟ Crédits : Swan
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 26
Ϟ Pouvoir : Modification de la température
Ϟ Guide : Un ocelot
Ϟ Statut Social : Célibataire



An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden EmptyVen 26 Avr 2019 - 17:57


La jeune femme n’avait pas compris ce qui s’était passé. A vrai dire, une telle chose ne lui était jamais arrivée. Elle n’avait jamais utilisé volontairement ses dons et encore moins compris ce qu’elle faisait et cette fois-ci ne faisait pas exception. Tout l’univers de la jeune femme était remis en question et elle était en état de choc, elle paniquait, c’était aussi simple que ça. Les menaces et la peur instinctive de la proie qui sommeillait dans ses gènes avait prit le dessus lorsque Shadow s’était approché. Si elle n’avait rien fait consciemment, quelque chose en elle savait que le feu pouvait la protéger. Le problème… c’était encore de réussir à contrôler ce qu’elle faisait. Ici, ses pouvoirs réagissaient avec une intensité nouvelle. Comme si tout ici était fait pour réveiller cette partie d’elle. Une part d’elle qui, comme les braises, pouvait déclencher un incendie totalement ingérable. Bien heureusement, les sorciers autour d’elle s’étaient occupés d’endiguer le désastre. Et elle n’avait rien vu ni rien compris des angoisses de ceux qui s’occupaient d’elle.
A vrai dire, Abi n’avait pas ouvert les yeux lorsqu’on l’avait retrouvée. Pas plus lorsqu’on l’avait transportée en lieu sûr ou qu’on l’avait apportée au village. La tension de ces derniers jours avait été trop forte. Entre l’incendie, le décès de personnes qu’elle avait côtoyé tous les jours pendant des années. Puis l’accusation, le procès, l’arrivée du messager et son débarquement ici… cette « attaque » était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Son utilisation soudainement intense (du moins pour une première fois) de son don l’avait totalement épuisée.

Ainsi, elle n’avait pas entendu les discussions qui avaient eu lieu autour d’elle. Elle n’avait pas entendu les justifications d’Hayden ni, à vrai dire, compris pourquoi elle s’était réveillée seule dans une pièce totalement inconnue. La personne qui était là n’avait pas été très avenante, assez peu heureuse d’être reléguée à s’occuper d’une parfaite inconnue qui avait loupé les présentations organisées par le conseil pour les nouveaux arrivants. Elle s’était vue confier une clé d’une habitation. Une sympathique attention si ça ne lui avait pas été balancé comme ça, à froid. Abigail n’avait pas tout compris, l’esprit encore brumeux, les pensées totalement emmêlées et elle avait agacé l’individu.

C’est ainsi qu’elle s’était retrouvée les bras ballants dans les rues, totalement livrée à elle-même.

- Topic fini -

Spoiler:
 

_________________

An Unexpected Journey - Hayden Cosima1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1680-abi-cooper-panique-a-bord#16

Contenu sponsorisé





An Unexpected Journey - Hayden Vide
MessageSujet: Re: An Unexpected Journey - Hayden   An Unexpected Journey - Hayden Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

An Unexpected Journey - Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: LE ROWCASTLE :: RESTE DU VILLAGE :: LES GRANDS CHAMPS-