Scénarios


Liens rapides

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer dans ces annexes

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans ce sujet pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Morgan O'Connellavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 18/07/2018
Ϟ Messages : 30
Ϟ Points : 16
Ϟ Avatar : Ben Barnes
Ϟ Crédits : @Texas-flood
Ϟ Autre(s) compte(s) : Hayden O'Grady
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Feu | Explosion
Ϟ Guide : Une louve blanche du nom de Merrow
Ϟ Statut Social : Marié à Hil' | 1 fille
Ϟ Métier(s)/autres : Politicien - Député au Dáil Éireann (assemblée irlandaise)
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   Sam 29 Sep 2018 - 23:16






formulaire d'intro


Date du rp : 31 octobre 2017
Météo : L'après-midi touche à sa fin, une brise fraîche se lève.
Type de rp : [] court [] long [X] peu importe
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [] oui [X] non
Commentaire : Hil' et Momo, le retour !







ORDINARY WORLD
A journey in Morgan & Hilary's lives. True love, deep fights.



" Tu sais, si tu reviens pas, je pensais prendre ta chambre. Elle a toujours été la plus grande. Enfin, si maman ne se l'aura pas déjà appropriée. Elle serait capable de dormir dans ton lit. En souvenir de toi. " Morgan sentit ses lèvres s'étirer en un mince sourire. Entre ses mains, une lettre de Jessie, son frère. Il avait promis de lui écrire pour le tenir au courant de ce qui passait, là-bas, dans son monde. Le vrai monde, pas ce monde de magie et de gens carrément tordus qui se prétendaient vivre au paradis, ici. Daearen. Dire qu'il avait finalement les pieds dans cet endroit. Morgan secoua la tête, presque dégoûté de lui-même. Cela faisait bientôt deux mois qu'ils étaient arrivés, Hilary, Mackenzie et lui. Ils avaient emménagés dans la maison de famille des Williams, dans le Meiklam, non loin des vignes. La vue était belle, certes, pour des vacances. Pas pour toujours. Du moins, c'était ce que lui pensait. Avec la lettre, un vinyle de musique. Jessie était musicien, et lorsque Morgan lui avait annoncé qu'il n'était pas facile d'écouter de la musique dans ce monde mis sur pause depuis des siècles, il s'était fait un devoir de lui trouver une solution. Par chance, les Williams d'ici possédaient un vieux tourne-disque poussiéreux, en déco, sur une table du salon. Morgan jeta un regard en coin à sa fille. Elle lui faisait les grands yeux, attendant sagement qu'il termine de lire sa lettre. Mackenzie connaissait plutôt bien son père. Et elle savait que dans les moments importants, tel qu'une lettre d'oncle Jessie, il fallait se montrer patiente. Et silencieuse. "Mmh... on dirait que Jessie nous a envoyé un petit quelque chose..." commença Morgan, feignant de ne pas voir sa fille trépigner, à quelques mètres de lui. "Ordinary World ? Tss. Je reconnais bien là l'espièglerie de ton oncle." Il ne connaissait pas cette chanson, mais il se doutait bien que les paroles avaient sans doute un sens, qui lui était destiné. Jessie faisait toujours ça. Parler à travers des chansons. "Alors...comment fonctionne cette chose... mmh... Mack' ?" "OUIQUOIJESUISLAAAAA???". La réponse de la petite ne s'était pas fait attendre. Morgan lâcha un petit rire. Il lui montra le tourne-disque d'un signe de tête. Mack' s'empressa de souffler dessus de toutes ses forces pour enlever la poussière. Elle était déjà maniaque. Comme sa mère. "Tiens, prend le disque et met-le juste là. Maintenant prend l'embout et place-le délicatement dessus. Voilà. Oui tu peux mettre plus fort, cela attirera sûrement ta maman."

But I won't cry for yesterday
There's an ordinary world
Somehow I have to find
And as I try to make my way
To the ordinary world
I will learn to survive


Duh. Jessie. Morgan serra le poing, assis dans son fauteuil. Enfin, dans un fauteuil Williams, brodé avec leurs initiales. Personne ne s'était sûrement assis là depuis des années. Et voilà qu'il était là, à écouter cette chanson. A écouter Jessie. Pour qui il se prenait encore, à vouloir lui expliquer la vie ! Mais il l'écouta jusqu'au bout, quitte à finir avec les larmes aux yeux, et ceux de Mackenzie, posés sur lui. "Tu n'aimes pas la chanson ?"Il se racla discrètement la gorge avant de répondre "C'est... une jolie chanson."... mais elle fait chialer ton père, si c'est pas pathétique tout ça. Merci Jessie. Il releva l'embout du tourne-disque, ne souhaitant pas écouter plus de chansons déprimantes. Puis, Hilary était là. Elle était probablement déjà là depuis une minute, à les regarder. Parfois, observer une situation pouvait en dire plus que de simples mots. Il posa finalement les yeux sur elle. Ce qu'elle était belle. Malgré cette tenue étrange et ce maquillage prononcé. Il haussa les sourcils. Leur fille exprima un grand WOAAAAH en voyant Hilary. Et c'est là qu'il se souvint quel jour on était. Malgré les citrouilles illuminés un peu partout dans la maison, il avait oublié. C'était Halloween. Même ici, à Daearan. "Oh. Nan. Pitié. Je veux pas me faire des amis, j'ai déjà les employés de la maison à qui je dois dire bonjour, je pense que ça suffit pour l'instant. " D'ordinaire, Morgan n'était pas associable. C'était même plutôt le contraire. Mais dans ce monde, il voulait se faire discret et rester concentré sur l'essentiel : le meurtre non-résolu de son père. Alors aller à une soirée d'Halloween pour faire la fête ? Alors même qu'il n'avait plus fait la fête depuis des mois et que, honnêtement ça lui manquait ? Hilary n'aurait pas à argumenter longtemps pour le convaincre, finalement.

egotrip



_________________

You think you look like him, - you drown in alcohol, - your heart catches fire,- but now he's gone. - There is now a fire who needs to survive- In this ordinary world
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hilary K. Williamsavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/07/2018
Ϟ Messages : 78
Ϟ Points : 44
Ϟ Avatar : Ashley Greene
Ϟ Crédits : Shiya
Ϟ Autre(s) compte(s) : Sharlston & Elyzabeth
Ϟ Âge du perso : 27 ans
Ϟ Pouvoir : Air | Bouclier protecteur + Ondes de choc + Mouvements aérodynamiques
Ϟ Guide : Aigle | Pearl
Ϟ Statut Social : Mariée à O'Connell | 1 fille
Ϟ Métier(s)/autres : Adjointe du Shérif | Membre du Conseil du Meiklam | Ancienne styliste internationale
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   Mar 6 Nov 2018 - 20:22


Assise à ma coiffeuse, je me maquille soigneusement face au miroir. Les cheveux plus lisses que jamais, cendrés de noir; mon teint bien plus pâle, saupoudré de blanc; mes yeux se font plus grands, plus sombres. Rouge à lèvres en main, je m'occupe enfin de mes lèvres, les couvrant d'un rouge éclatant. Simplement vêtu de mes sous-vêtements, je me lève enfiler la tenue que j'ai spécialement confectionné pour Halloween. Peu de temps après notre arrivée dans ce monde si différent, j'ai sauté sur l'occasion en apprenant qu'eux aussi, ils fêtaient Halloween. Vu l'humeur de Momo, c'est typiquement le genre de soirée qui lui redonnerait le sourire, le ferait un peu oublier notre déménagement, les raisons de notre présence ici. Mettant Mack dans la confidence, je me suis mise à confectionner nos déguisements pour une parfaite petite famille Addams ! Débordant de temps libre, à ne plus avoir à gérer ma société, ca m'avait été d'une occupation des plus agréables. Levant la robe à bout de bras, j'admire pas peu fière le travail accompli. Décolleté élégamment prononcé, manches en dentelles se prolongeant sur les mains avec un anneau au majeur, moulante jusqu'en bas des jambes où elle s'évase et embrasse le sol malgré les talons. Rien à dire, c'est une belle pièce que voilà ! Je l'enfile avec délicatesse par les pieds, avec le besoin d'une petite main pour fermer la fermeture qui remonte tout le dos.

Mes oreilles commençant à s'habituer au calme du manoir, je fus surpris d'entendre quelque chose qui s'apparente à de la musique. De la musique ? Ici ? Intriguée j'attrape les déguisements des deux loulous, m'en allant vers le salon. Arrivant à l'encart de la porte, je prends soin de rester discrète. Les voir tous les deux ainsi est le genre d'image que j'ai envie de graver dans mon esprit… Mon bébé, admirative devant son père, n'ayant d'yeux que pour lui. Et ce fameux père qui ne semble pas insensible à la chanson. Ecoutant les paroles, je réalise qu'elle colle remarquablement bien à notre situation. J'aperçois la lettre et il n'y a pas de doute : c'est un coup du beau-frère. A son souvenir, je souris sans en prendre conscience, me disant que voir l'impact qu'il a sur Morgan le ravirait…! 'Tu n'aimes pas la chanson ?' lui demande Mackenzie, soucieuse. Pris au dépourvu par ses sentiments, son père lui répond : 'C'est... une jolie chanson.', avant de relever le diamant du tourne disque. J'aime le voir touché ainsi, sous sa petite coquille fragile… Qu'il est beau. Son regard se porte sur moi, le retour du silence le faisant rendre compte de ma présence. Mackenzie suivit le mouvement, éclatant d'un WOAAAH provoquant mon rire. Dans l'excès ? Mon bébé ? Hum. Pas le genre. 'Oh. Nan. Pitié. Je veux pas me faire des amis, j'ai déjà les employés de la maison à qui je dois dire bonjour, je pense que ça suffit pour l'instant.' 'Ne fais pas l'enfant… Regarde, tu seras tout beau pour te faire de nouveaux amis !' je lui dis, m'amusant à lui parler comme à un enfant. M'approchant, je lui montre l'élégant costume rayé à la Gomez Addams. 'Tu ne voudrais pas m'avoir fait perdre mon temps à confectionner ces déguisements si parfaits ?' Oui, je le fais culpabiliser par ma grande modestie. Il sait bien qu'il n'y échappera pas, de toute façon. Je tends sa tenue à Mack, qui me l'arrache presque des mains. 'Y en a au moins une qui s'impatiente !' dis-je en lui adressant un petit clin d'œil, tandis qu'elle s'échappe dans sa chambre. J'embrasse mon homme et histoire de le soudoyer un peu plus, lui chuchote : 'Tu n'as qu'à penser au moment où tu me la retireras...' Le regard coquin, je lui tourne alors le dos en ramenant mes cheveux sur une épaule, qu'il puisse me remonter la fermeture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1511-hilary-baby-i-m-yours#14 http://leatherland.forumactif.org/t1547-carnet-d-hilary-k-williams#15068 http://leatherland.forumactif.org/t1606-inventaire-hilary-k-williams
 

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: LE MEIKLAM :: LES LOGEMENTS-