Scénarios



Liens rapides

Animations des villages : venez découvrir les animations en cours dans le jeu

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer.

Sujets communs : venez voir la liste des sujets communs en cours.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans cette catégorie pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.



 

Partagez | 
 

 (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Morgan O'ConnellMorgan O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Original

Ϟ Inscription : 18/07/2018
Ϟ Messages : 50
Ϟ Points : 100
Ϟ Avatar : Ben Barnes
Ϟ Crédits : bazzart @tearsflight
Ϟ Autre(s) compte(s) : Hayden O'Grady
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Feu | Explosion
Ϟ Guide : Une louve blanche du nom de Merrow
Ϟ Statut Social : Marié à Hil' | 1 fille
Ϟ Métier(s)/autres : Politicien - Député au Dáil Éireann (assemblée irlandaise)
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptySam 29 Sep 2018 - 23:16






formulaire d'intro


Date du rp : 31 octobre 2017
Météo : L'après-midi touche à sa fin, une brise fraîche se lève.
Type de rp : [] court [] long [X] peu importe
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [] oui [X] non
Commentaire : Hil' et Momo, le retour ! (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ 4223244942







ORDINARY WORLD
A journey in Morgan & Hilary's lives. True love, deep fights.



" Tu sais, si tu reviens pas, je pensais prendre ta chambre. Elle a toujours été la plus grande. Enfin, si maman ne se l'aura pas déjà appropriée. Elle serait capable de dormir dans ton lit. En souvenir de toi. " Morgan sentit ses lèvres s'étirer en un mince sourire. Entre ses mains, une lettre de Jessie, son frère. Il avait promis de lui écrire pour le tenir au courant de ce qui passait, là-bas, dans son monde. Le vrai monde, pas ce monde de magie et de gens carrément tordus qui se prétendaient vivre au paradis, ici. Daearen. Dire qu'il avait finalement les pieds dans cet endroit. Morgan secoua la tête, presque dégoûté de lui-même. Cela faisait bientôt deux mois qu'ils étaient arrivés, Hilary, Mackenzie et lui. Ils avaient emménagés dans la maison de famille des Williams, dans le Meiklam, non loin des vignes. La vue était belle, certes, pour des vacances. Pas pour toujours. Du moins, c'était ce que lui pensait. Avec la lettre, un vinyle de musique. Jessie était musicien, et lorsque Morgan lui avait annoncé qu'il n'était pas facile d'écouter de la musique dans ce monde mis sur pause depuis des siècles, il s'était fait un devoir de lui trouver une solution. Par chance, les Williams d'ici possédaient un vieux tourne-disque poussiéreux, en déco, sur une table du salon. Morgan jeta un regard en coin à sa fille. Elle lui faisait les grands yeux, attendant sagement qu'il termine de lire sa lettre. Mackenzie connaissait plutôt bien son père. Et elle savait que dans les moments importants, tel qu'une lettre d'oncle Jessie, il fallait se montrer patiente. Et silencieuse. "Mmh... on dirait que Jessie nous a envoyé un petit quelque chose..." commença Morgan, feignant de ne pas voir sa fille trépigner, à quelques mètres de lui. "Ordinary World ? Tss. Je reconnais bien là l'espièglerie de ton oncle." Il ne connaissait pas cette chanson, mais il se doutait bien que les paroles avaient sans doute un sens, qui lui était destiné. Jessie faisait toujours ça. Parler à travers des chansons. "Alors...comment fonctionne cette chose... mmh... Mack' ?" "OUIQUOIJESUISLAAAAA???". La réponse de la petite ne s'était pas fait attendre. Morgan lâcha un petit rire. Il lui montra le tourne-disque d'un signe de tête. Mack' s'empressa de souffler dessus de toutes ses forces pour enlever la poussière. Elle était déjà maniaque. Comme sa mère. "Tiens, prend le disque et met-le juste là. Maintenant prend l'embout et place-le délicatement dessus. Voilà. Oui tu peux mettre plus fort, cela attirera sûrement ta maman."

But I won't cry for yesterday
There's an ordinary world
Somehow I have to find
And as I try to make my way
To the ordinary world
I will learn to survive


Duh. Jessie. Morgan serra le poing, assis dans son fauteuil. Enfin, dans un fauteuil Williams, brodé avec leurs initiales. Personne ne s'était sûrement assis là depuis des années. Et voilà qu'il était là, à écouter cette chanson. A écouter Jessie. Pour qui il se prenait encore, à vouloir lui expliquer la vie ! Mais il l'écouta jusqu'au bout, quitte à finir avec les larmes aux yeux, et ceux de Mackenzie, posés sur lui. "Tu n'aimes pas la chanson ?"Il se racla discrètement la gorge avant de répondre "C'est... une jolie chanson."... mais elle fait chialer ton père, si c'est pas pathétique tout ça. Merci Jessie. Il releva l'embout du tourne-disque, ne souhaitant pas écouter plus de chansons déprimantes. Puis, Hilary était là. Elle était probablement déjà là depuis une minute, à les regarder. Parfois, observer une situation pouvait en dire plus que de simples mots. Il posa finalement les yeux sur elle. Ce qu'elle était belle. Malgré cette tenue étrange et ce maquillage prononcé. Il haussa les sourcils. Leur fille exprima un grand WOAAAAH en voyant Hilary. Et c'est là qu'il se souvint quel jour on était. Malgré les citrouilles illuminés un peu partout dans la maison, il avait oublié. C'était Halloween. Même ici, à Daearan. "Oh. Nan. Pitié. Je veux pas me faire des amis, j'ai déjà les employés de la maison à qui je dois dire bonjour, je pense que ça suffit pour l'instant. " D'ordinaire, Morgan n'était pas associable. C'était même plutôt le contraire. Mais dans ce monde, il voulait se faire discret et rester concentré sur l'essentiel : le meurtre non-résolu de son père. Alors aller à une soirée d'Halloween pour faire la fête ? Alors même qu'il n'avait plus fait la fête depuis des mois et que, honnêtement ça lui manquait ? Hilary n'aurait pas à argumenter longtemps pour le convaincre, finalement.

egotrip



_________________


Will you light the match ?

You think you look like him, - you drown in alcohol, - your heart catches fire,- but now he's gone. - There is now a fire who needs to survive- In this ordinary world | ©️️ Vent Parisien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1512-morgan-vengeance-is-in-my-he

Hilary Williams O'ConnellHilary Williams O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Tumblr_namf7xGaL91tj9ixko1_500

Ϟ Inscription : 16/07/2018
Ϟ Messages : 144
Ϟ Points : 375
Ϟ Avatar : Ashley Greene
Ϟ Autre(s) compte(s) : Sharlston + Elyzabeth + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 28 ans | 03.12.1990
Ϟ Pouvoir : Air | Bouclier protecteur + Ondes de choc + Mouvements aérodynamiques
Ϟ Guide : Aigle | Pearl
Ϟ Statut Social : Mariée à O'Connell | 1 fille, Mackenzie
Ϟ Métier(s)/autres : Adjointe du Shérif | Membre du Conseil du Meiklam | Ancienne styliste internationale
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam | Manoir Williams vieux de plusieurs siècles, entre le Meiklam et le Rowcastle



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptyMar 6 Nov 2018 - 20:22


Assise à ma coiffeuse, je me maquille soigneusement face au miroir. Les cheveux plus lisses que jamais, cendrés de noir; mon teint bien plus pâle, saupoudré de blanc; mes yeux se font plus grands, plus sombres. Rouge à lèvres en main, je m'occupe enfin de mes lèvres, les couvrant d'un rouge éclatant. Simplement vêtu de mes sous-vêtements, je me lève enfiler la tenue que j'ai spécialement confectionné pour Halloween. Peu de temps après notre arrivée dans ce monde si différent, j'ai sauté sur l'occasion en apprenant qu'eux aussi, ils fêtaient Halloween. Vu l'humeur de Momo, c'est typiquement le genre de soirée qui lui redonnerait le sourire, le ferait un peu oublier notre déménagement, les raisons de notre présence ici. Mettant Mack dans la confidence, je me suis mise à confectionner nos déguisements pour une parfaite petite famille Addams ! Débordant de temps libre, à ne plus avoir à gérer ma société, ca m'avait été d'une occupation des plus agréables. Levant la robe à bout de bras, j'admire pas peu fière le travail accompli. Décolleté élégamment prononcé, manches en dentelles se prolongeant sur les mains avec un anneau au majeur, moulante jusqu'en bas des jambes où elle s'évase et embrasse le sol malgré les talons. Rien à dire, c'est une belle pièce que voilà ! Je l'enfile avec délicatesse par les pieds, avec le besoin d'une petite main pour fermer la fermeture qui remonte tout le dos.

Mes oreilles commençant à s'habituer au calme du manoir, je fus surpris d'entendre quelque chose qui s'apparente à de la musique. De la musique ? Ici ? Intriguée j'attrape les déguisements des deux loulous, m'en allant vers le salon. Arrivant à l'encart de la porte, je prends soin de rester discrète. Les voir tous les deux ainsi est le genre d'image que j'ai envie de graver dans mon esprit… Mon bébé, admirative devant son père, n'ayant d'yeux que pour lui. Et ce fameux père qui ne semble pas insensible à la chanson. Ecoutant les paroles, je réalise qu'elle colle remarquablement bien à notre situation. J'aperçois la lettre et il n'y a pas de doute : c'est un coup du beau-frère. A son souvenir, je souris sans en prendre conscience, me disant que voir l'impact qu'il a sur Morgan le ravirait…! 'Tu n'aimes pas la chanson ?' lui demande Mackenzie, soucieuse. Pris au dépourvu par ses sentiments, son père lui répond : 'C'est... une jolie chanson.', avant de relever le diamant du tourne disque. J'aime le voir touché ainsi, sous sa petite coquille fragile… Qu'il est beau. Son regard se porte sur moi, le retour du silence le faisant rendre compte de ma présence. Mackenzie suivit le mouvement, éclatant d'un WOAAAH provoquant mon rire. Dans l'excès ? Mon bébé ? Hum. Pas le genre. 'Oh. Nan. Pitié. Je veux pas me faire des amis, j'ai déjà les employés de la maison à qui je dois dire bonjour, je pense que ça suffit pour l'instant.' 'Ne fais pas l'enfant… Regarde, tu seras tout beau pour te faire de nouveaux amis !' je lui dis, m'amusant à lui parler comme à un enfant. M'approchant, je lui montre l'élégant costume rayé à la Gomez Addams. 'Tu ne voudrais pas m'avoir fait perdre mon temps à confectionner ces déguisements si parfaits ?' Oui, je le fais culpabiliser par ma grande modestie. Il sait bien qu'il n'y échappera pas, de toute façon. Je tends sa tenue à Mack, qui me l'arrache presque des mains. 'Y en a au moins une qui s'impatiente !' dis-je en lui adressant un petit clin d'œil, tandis qu'elle s'échappe dans sa chambre. J'embrasse mon homme et histoire de le soudoyer un peu plus, lui chuchote : 'Tu n'as qu'à penser au moment où tu me la retireras...' Le regard coquin, je lui tourne alors le dos en ramenant mes cheveux sur une épaule, qu'il puisse me remonter la fermeture.


Dernière édition par Hilary Williams O'Connell le Sam 2 Fév 2019 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1511-hilary-baby-i-m-yours#14 http://leatherland.forumactif.org/t1547-carnet-d-hilary-k-williams#15068 http://leatherland.forumactif.org/t1606-inventaire-hilary-k-williams

Morgan O'ConnellMorgan O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Original

Ϟ Inscription : 18/07/2018
Ϟ Messages : 50
Ϟ Points : 100
Ϟ Avatar : Ben Barnes
Ϟ Crédits : bazzart @tearsflight
Ϟ Autre(s) compte(s) : Hayden O'Grady
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Feu | Explosion
Ϟ Guide : Une louve blanche du nom de Merrow
Ϟ Statut Social : Marié à Hil' | 1 fille
Ϟ Métier(s)/autres : Politicien - Député au Dáil Éireann (assemblée irlandaise)
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptyDim 13 Jan 2019 - 21:40




ORDINARY WORLD
A journey in Morgan & Hilary's lives. True love, deep fights.


C'était un petit enfoiré, ce Jessie. Mais il lui manquait déjà, alors qu'ils venaient à peine d'arriver. Son frère avait été son unique soutient lors de sa période de désintox'. Ils avaient enfin pu se découvrir autrement que par la maison et l'influence du père sur eux. Le père... Morgan posa la lettre un peu plus brusquement que prévu, se reprenant juste à temps pour l'arrivée de sa femme Hilary. Les années passaient mais ça lui faisait toujours le même effet de la voir. Elle était belle en toutes circonstances, mais il adorait lorsqu'elle le surprenait par son imagination et sa créativité. Même le look gothique lui allait bien. Ce rouge à lèvre, mon dieu qu'il était hypnotisant. 'Ne fais pas l'enfant… Regarde, tu seras tout beau pour te faire de nouveaux amis !' Des nouveaux amis, lui ? Bah, il était tellement renfermé sur lui-même ces derniers mois, elle avait peut-être raison. Morgan zieuta le costume, lâchant un sourire. Il était déjà convaincu, de toute façon, et les voir toutes les deux aussi excités à l'idée de faire un peu la fête le rendait fébrile lui aussi. D'ailleurs, un costume et un peu de maquillage lui permettrait d'être moins sérieux et pudique qu'à l'ordinaire. Il pourrait enfin faire connaissance avec quelques personnes, sans craindre qu'on ne le regarde de trop près.'Tu ne voudrais pas m'avoir fait perdre mon temps à confectionner ces déguisements si parfaits ?' "Ahaaa voilà Mme Williams qui me fait ses yeux de biche, mais comment vais-je résister ? Oh non ! Voilà, elle m'a aspiré dans sa folie créatrice et exubérante, je n'ai malheureusement plus le choix, je le crains ! " surjoua Morgan en faisant mine d'être littéralement happé par Hilary jusque dans ses bras, sous les yeux ronds de Mackenzie, hilare. Elle n'avait compris qu'un mot sur deux mais voir son père jouer la comédie suffisait à la faire rire. Mack' s'empara de son costume et s'empressa de monter les escaliers pour rejoindre sa chambre. 'Y en a au moins une qui s'impatiente !' Sacrée chipie leur petite fille. Elle avait cet air espiègle, qu'elle tenait des deux et ce grain de folie et pétillant, qu'elle tenait d'Hilary. Morgan ne résista pas au baiser de sa femme, essayant de dire 'attention ton rouge à lèvre' mais peine perdue. Faisant mine de ne pas vouloir mettre son costume pour embêter encore un peu Hil', elle lui murmura, séductrice 'Tu n'as qu'à penser au moment où tu me la retireras...' Pour toute réponse, Morgan lui rendit son regard coquin, appréciant de plus en plus cette soirée tout à coup. Il laissa filer ses doigts dans le dos de sa femme, lui répondant 'Il me tarde d'y être chère Morticia...' puis, refermant doucement la robe de sa femme, il ajoute en se rappelant de quelques épisodes qu'il avait pu voir, " ... et n'oublie pas de me parler en espagnol pour que je redouble d'efforts... " Il tenta de rester sérieux mais il éclata de rire peu après en voyant la tête d'Hilary. " Muy bien, je vais me changer... " Déjà douché, il se contenta de retirer pantalon et chemise, se sachant observé par les yeux brûlants de sa femme, sa fille étant à l'étage. Leur petit jeu dura tout le temps qu'il lui fallu pour se changer. Ça avait bien des avantages de se préparer pour aller une fête dont on ne voulait pas au départ ! Après un bref passage dans la salle de bains pour se gominer les cheveux, on aurait dit un pur mafioso italien, ils étaient tous prêts à partir pour... l'île du Melwall ?

Comment ça il fallait prendre un transport du siècle dernier (une calèche fermée) pour se rendre là-bas ? Comment ça c'était une île d'anciens criminels bannis du Rowcastle ? Comment ça il y avait eu des attaques de loup-garou il y a deux ans ? Et pourquoi on ne lui disait pas ces choses importantes à lui ? " Attendez quoi ?? Il y a 3 heures de route ?? " apprit-il en discutant avec le cocher. " Hil' non ce n'est pas possible, je comprends mieux pourquoi on part aussi tôt, attends mais je..." et voilà, il était assis, l'air boudeur, à ruminer parce qu'on ne lui avait rien dit. Elle lui paierait, un jour. Maudissant son regard coquin de tout à l'heure, il abandonna finalement ses bouderies pour jouer aux cartes avec sa fille, tout à fait adorable avec ses couettes. Mais il ignorait encore superbement Hil', cette vilaine. Il finit par s'endormir au bout de deux heures, après avoir lutté contre les cahots de la route, houspillant le cocher pour qu'il cesse de rouler dans tous les trous qu'il voyait. Ah, Daearen, la vie parfaite pour les sorciers qu'ils disaient...

Une fois arrivés sur la plage, Morgan ne parvint pas à se détendre. L'ambiance était glauque au possible, les torches créaient des ombres menaçantes à chaque pas qu'ils faisaient. Tout le monde observait tout le monde, sans parvenir à se reconnaître la plupart du temps. Il n'osait pas lâcher la main de sa fille, de peur de la perdre dans la nuit. Donc ici la notion d'Halloween, les morts tout ça, ils prenaient ça au pied de la lettre. Il y avait même un type déguisé en faucheuse. La Faucheuse avait l'air de bien s'amuser remarque, et de nombreux enfants s'agitaient autour de lui comme si ils le connaissaient. Mackenzie voulait s'approcher d'eux, après avoir rempli ses poches de bonbons et après discussion, elle eut le droit d'y aller. Morgan lâcha un long soupir adressé à sa femme. "Rappelle-moi de ne plus te croire sur parole, vile tentatrice." Bonsoir... fit une voix qui fit sursauter Morgan, se croyant hors de portée des autres. " Ces costumes sont absolument Ma-gni-fiques ! On les dirait tout droit sorti d'une boutique de couturier ! Je suis Mme Veschambes, il ne me semble pas vous avoir déjà vu, vous êtes ? Vous venez d'arriver à Daearen ? Morgan roula des yeux, mais heureusement, ça ne s'était pas vu. Le nom de cette gente dame ne lui était pas inconnu, aussi, par précaution, Morgan choisit de lui répondre de façon la plus énigmatique possible dans un premier temps. " C'est très aimable, Mme Veschambes, nous sommes la famille Addams, bien entendu. Je suis Gomez et voici ma femme Hi... Morticia. Notre fille, Mercredi, s'amuse un peu plus loin. Nous débarquons droit du vrai monde et espérions faire la fête ce soir... Avec un peu de chance, cette dame n'avait aucune idée de qui était vraiment la famille Addams.
egotrip



_________________


Will you light the match ?

You think you look like him, - you drown in alcohol, - your heart catches fire,- but now he's gone. - There is now a fire who needs to survive- In this ordinary world | ©️️ Vent Parisien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1512-morgan-vengeance-is-in-my-he

Hilary Williams O'ConnellHilary Williams O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Tumblr_namf7xGaL91tj9ixko1_500

Ϟ Inscription : 16/07/2018
Ϟ Messages : 144
Ϟ Points : 375
Ϟ Avatar : Ashley Greene
Ϟ Autre(s) compte(s) : Sharlston + Elyzabeth + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 28 ans | 03.12.1990
Ϟ Pouvoir : Air | Bouclier protecteur + Ondes de choc + Mouvements aérodynamiques
Ϟ Guide : Aigle | Pearl
Ϟ Statut Social : Mariée à O'Connell | 1 fille, Mackenzie
Ϟ Métier(s)/autres : Adjointe du Shérif | Membre du Conseil du Meiklam | Ancienne styliste internationale
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam | Manoir Williams vieux de plusieurs siècles, entre le Meiklam et le Rowcastle



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptySam 2 Fév 2019 - 13:44


< Vamos vamos, mi amor ! > que je réponds à sa folie espagnol, le rire léger. Il s'empare du déguisement et entreprend de se dévêtir. Et je prends soin de ne pas manquer une seule seconde de ce spectacle. La lèvre pincée, je me retiens tant bien que mal. Commencer à le chercher maintenant, tandis qu'il est à moitié nu, nous mettrait très, très, en retard… Alors je me contente de le dévorer des yeux, le laissant se transformer en Gomez Addams. Tout beau déguisé, toute tension retombée, je me remets rapidement du rouge à lèvre et m'occupe de Mackenzie, revenue en Mercredi. Rapidement je lui poudre le visage, et la maquille très légèrement pour coller au personnage. Je m'occuperai de ses cheveux en route, on aura tout le temps…

Fin prêts, nous rejoignons la route principale en attente de la prochaine calèche. Morgan ne sait pas tout, sinon il aurait donné un non catégorique. Il vaut mieux qu'il découvre au fur et à mesure les détails de la soirée, le lieu, ce qui est arrivé les années passées, et autres joyeusetés peu reluisantes. Mais bon, s'ils y organisent une fête sur cette île de malheur, c'est qu'il n'y a pas de danger... N'est-ce pas ? Notre taxi arrive enfin au galop, laissant mon amour déchanter un peu plus… < Attendez quoi ?? Il y a 3 heures de route ?? Hil' non ce n'est pas possible, je comprends mieux pourquoi on part aussi tôt, attends mais je… > Je fais tout bonnement la sourde oreille. Tout comme Mack d'ailleurs, qui s'empresse de monter dans la calèche avant que son gronchon de père change d'avis. Aussi confortablement installés que possible, je m'atèle à tresser les cheveux de ma Vendredi. Elle commence à jouer aux cartes avec son papa, dont l'ignorance qu'il me voue me fait sourire. Il ne peut pas s'empêcher de hausser le ton dès que la calèche remue un peu trop… Ah, mon amour ! Rapidement je m'endors, me laissant bercer par leurs voix enthousiastes. Quelques minutes, ou peut-être une heure après, je sens mon bébé se blottir contre moi. Un baiser sur son front, je la serre dans mes bras et replonge dans mon sommeil.

Finalement nous arrivâmes sur l'île, après avoir emprunté les barques depuis le Kyngdom. Ils ne plaisantent pas ici, avec les fêtes ! La plage du Melwall s'est totalement imprégnée du thème d'Halloween. Peut-être était-elle déjà propice à cela dès le départ… En tout cas, les habitants se sont tous prêtés au jeu : arriver à reconnaître qui se cache sous les costumes est une épreuve ! Malgré tout, l'ambiance est très agréable et chaleureuse. Morgan arrive même à se détendre un chouilla, juste assez pour libérer Mack de son emprise en la laissant rejoindre d'autres enfants. < Rappelle-moi de ne plus te croire sur parole, vile tentatrice. > Je lui attrape le bras, déposant un baiser sur sa joue. < Regarde donc ta fille s'amuser… > < Bonsoir… > commença une voix qui nous fit sursauter. < Ces costumes sont absolument Ma-gni-fiques ! On les dirait tout droit sorti d'une boutique de couturier ! Je suis Mme Veschambes, il ne me semble pas vous avoir déjà vu, vous êtes ? Vous venez d'arriver à Daearen ? > Doucement je serre le bras de Morgan, le priant silencieusement de ne pas faire des siennes. Oui oui, je connais bien mon mari… Premier contact étranger depuis notre arrivée, c'est une étape ! La dame ne nous est pas inconnue, descendante des premiers sorciers ayant découvert Deaeren. < C'est très aimable, Mme Veschambes, nous sommes la famille Addams, bien entendu. Je suis Gomez et voici ma femme Hi... Morticia. Notre fille, Mercredi, s'amuse un peu plus loin. Nous débarquons droit du vrai monde et espérions faire la fête ce soir... > S'il me fait ca avec tout le monde, c'est pour moi, que la soirée va être longue ! Un rire léger m'échappe, un peu faux, face à cette dame qui se doute qu'il y a anguille sous roche. < Mon mari met un point d'honneur à incarner son personnage… Hilary Williams O'Connell, enchantée. > dis-je en lui serrant la main. Puis j'adresse plus bas à l'oreille de Morgan, pour que lui seul m'entende. < Si quieres te escapar, es ahora, mi amor… > Puis je continue à discuter avec cette dame de bonne famille, n'hésitant pas à mettre en avant mes talents de couturière. Prendre une commande ou deux m'occuperait bien…

La soirée s'annonce plutôt agréable. Je rencontre plein de monde, et sauve de temps à autre les miches de Morgan quand je le sens en détresse… Me dirigeant vers le bar, je me prends un nouveau verre de ce liquide noir mais si délicieux. Sirotant ma boisson, j'observe notre petite Mercredi jouer avec ses nouveaux amis. Son père devrait prendre exemple, ca semble si facile pour elle, de s'intégrer ici ! Je reste un moment là, à ne rien faire d'autre que regarder les gens passer. Puis à force, je réalise que quelque chose ne va pas. Des messes basses, des regards inquiets, le Conseil sollicité… Mon flair ne me dit rien qui vaille. Le comportement de ces personnes dénote totalement de l'ambiance générale. Abandonnant mon verre, je rejoins Mack. < Viens un instant ma chouquette, faut qu'on retrouve papa. > Au fur et à mesure que l'inquiétude monte, j'ai l'impression d'entendre des mots de mauvaise augure. Observant les gens, à la recherche de Morgan, je sers solidement la main de mon bébé. Mon regard se pose enfin sur lui, quand le hurlement d'un loup surgit. Un silence de mort règne. Ni une ni deux, je prends Mack dans mes bras. La frayeur se lit sur son visage, et j'essaie de ne pas m'y laisser prendre. Morgan nous rejoint dans la seconde, sa main glisse dans mon dos pour nous entraîner vers le ponton. En un rien de temps, on se retrouve parmi les premiers à bord d'une barque pour rejoindre la terre ferme, loin de cette île. Ca aurait pu être une simple blague déplacée d'un gamin, la décision de partir n'aurait pas changé. Hors de question de prendre le moindre risque avec Mackenzie. Je me détends légèrement, au moins pour que Mack en fasse autant. < Tout va bien, on rentre à la maison. Tu t'es fait de nouveaux amis ? > La petite commence alors à nous raconter sa courte soirée. Coupable, je jette un rapide regard à mon mari. Je n'arrive pas à lui dire un mot. Il avait raison, il y avait trop de risques, nous n'aurions jamais dû venir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1511-hilary-baby-i-m-yours#14 http://leatherland.forumactif.org/t1547-carnet-d-hilary-k-williams#15068 http://leatherland.forumactif.org/t1606-inventaire-hilary-k-williams

Morgan O'ConnellMorgan O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Original

Ϟ Inscription : 18/07/2018
Ϟ Messages : 50
Ϟ Points : 100
Ϟ Avatar : Ben Barnes
Ϟ Crédits : bazzart @tearsflight
Ϟ Autre(s) compte(s) : Hayden O'Grady
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Feu | Explosion
Ϟ Guide : Une louve blanche du nom de Merrow
Ϟ Statut Social : Marié à Hil' | 1 fille
Ϟ Métier(s)/autres : Politicien - Député au Dáil Éireann (assemblée irlandaise)
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptyDim 21 Avr 2019 - 16:39




ORDINARY WORLD
A journey in Morgan & Hilary's lives. True love, deep fights.


Une autorisation de prendre le large capitaine ? Il ne fallait pas le prier deux fois. Morgan se faufila jusqu'à une des tables de nourriture, laissant Hilary se prêter au jeu des mondanités. Cette Mme Veschambes avait l'air tout à fait charmante cela dit, mais ce n'était pas le moment, il était trop inquiet pour se montrer enclin à la parlote. Il veillait sa fille du coin de l’œil dans cette ambiance morbide d'Halloween, que les habitants de Daearen avaient l'air de prendre bien trop au sérieux. Il s'empiffra de plusieurs mignardises et bonbons pendant quelques minutes, inquiet, tiraillé, pressentant que cette soirée allait virer au fiasco d'un instant à l'autre. Il n'y avait qu'à les regarder là-bas, les fameux membres du Conseil, à faire des messes basses et à regarder tout le monde de travers. Toujours à préparer un sale coup ceux-là, mmh ? Morgan attendait avec impatience le jour où il pourrait traîner leurs noms dans la boue, à défaut de leurs corps, pour ce qu'ils avaient fait à sa famille. " Hé bonjour, vous êtes d'où ? Votre costume est génial, c'est la famille Adams non ? C'est votre fille qui joue là-bas ? J'ai une fille moi-aussi ! " Morgan n'eut pas le loisir de répondre, cet homme se sentait apparemment obligé de lui raconter toute sa vie d'une traite. Il n'y eut donc qu'un 'heu' et un ' je ne sais pas' qui franchirent ses lèvres, se demandant comment sortir de là sans tirer un trait sur son savoir-vivre légendaire. Sa femme vint ainsi plusieurs fois l'aider dans ses échecs cuisants de sociabilisation avec les habitants de Daearen. C'était lui ou bien ils étaient tous un peu bizarre ce soir ? La nervosité ambiante n'arrangeait rien. D'ailleurs, c'était pire qu'avant et Morgan commençait vraiment à s'impatienter. Il voulait rentrer, mais d'une force, il dû se faire violence pour ne pas prendre femme et enfant par le bras sans plus d'explications. Mais à voir le comportement d'Hilary, elle semblait soudain partager cette même envie. Avait-elle vu quelque chose ? Morgan, les yeux verrouillés sur elle, la vit se rapprocher discrètement de Mackenzie. Okay, c'était trop, tous les indicateurs de sécurité viraient au rouge. Alors que Morgan se rapprochait d'elles, se demandant comment il allait leur expliquer qu'il voulait partir, un hurlement d'horreur surgit. Un... loup ? Loup... Loup-garou ?! Il lui fallut moins de 3 secondes pour rejoindre sa famille. Un simple regard échangé avec Hilary suffit à donner le ton. Il fallait s'en aller et protéger Mack', quoi qu'il arrive. Papa... souffla Mackenzie dans les bras de sa mère, les yeux ouverts par la peur. Elle dégagea une de ses mains pour la lui tendre et Morgan ne tarda pas à s'en saisir pour la serrer, lui adressant son plus beau sourire de papa. "Ne t'inquiète pas ma chérie, papa ne laissera jamais rien t'arriver. Cela sonnait comme une promesse gravée à jamais dans le marbre. Une fois dans la barque, Morgan eut encore le temps de voir des ombres s'agiter puis ils furent trop loin pour savoir ce qui se passait vraiment là-bas. < Tout va bien, on rentre à la maison. Tu t'es fait de nouveaux amis ? > La voix de Hilary brisa les inquiétudes de Mackenzie, qui se fit une joie de raconter comment elle avait mangé plein de bonbons en bonne compagnie. Morgan surprit le regard coupable de sa femme posé sur lui. Elle ne pouvait pas savoir. Elle voulait bien faire. Alors pourquoi ressentait-il autant de colère tout à coup ? Était-ce contre elle ou contre lui-même ? Et toi papa ? Tu as pu te faire des amis toi-aussi ? Morgan n'osa pas la regarder pour répondre. " Non." répondit-il un peu plus durement qu'il l'aurait voulu. "Je ne suis pas ici pour me faire des amis", ajouta t-il finalement en regardant Hilary, essuyant symboliquement le maquillage sur son visage.

Le retour se fit péniblement. Il était environ 3h du matin lorsqu'ils regagnèrent finalement le manoir Williams, éreintés mais sain et sauf. Morgan n'avait pas pu dormir, trop préoccupé par tout ça. Cette soirée lui avait brutalement rappelé pourquoi il était venu à Daearen et ce que cela voulait réellement dire pour sa famille. Un monde de magie chaotique, ancien, avec ses propres règles et dont ils ne connaissaient rien. Et dans tout ce merdier il voulait retrouver l'assassin de son père ? Seul ? « Ma dame, Monsieur, avez-vous fait bonne r... » Morgan ne prit pas la peine de répondre à leur aimable portier et s'engouffra dans le manoir, une Mackenzie endormie dans les bras, dont il s'occupa de mettre au lit pour se changer les idées. Une fois changé et débarbouillé, il regagna le petit salon qu'il préférait avec la cheminée et la bouteille de Whisky de 30 ans d'âge qu'il n'avait pas le droit de boire. Il devina la silhouette de sa femme qui avait prit place sur l'un des fauteuils en face de la cheminée. Un feu y avait été rallumé, créant une ambiance d'ombres dansantes mais bien moins glauque que cette fichue fête d'Halloween. Morgan prit place sur le second, soupirant mais plus calme qu'auparavant. "Eh bien... ils ne savent vraiment pas faire la fête ici." lança t-il pour briser le silence entre eux. Il chercha le contact de sa main avant d'y poser un baiser. "Tout le monde va bien, c'est tout ce qui compte" Lui en vouloir plus longtemps n'aurait servi à rien et puis, ce n'était pas Hilary à qui il en voulait le plus et ça c'était évident. Ils étaient là par sa faute et par la faute de sa famille. Il ne pouvait pas les empêcher de vivre pour ça. Même si tout son être était effrayé à l'idée de les voir franchir les portes de ce manoir sans lui.

BAM BAM BAM !

Morgan se réveilla en sursaut, toujours assis sur son fauteuil. Il s'était endormi là, sans même s'en rendre compte et on l'avait recouvert d'une couverture. Le fauteuil d'Hilary était vide.

BAM BAM BAM !

On tambourinait à la porte du manoir. Quelle heure était-il ? Morgan se leva, désorienté, ses pas le menant vers la porte. C'était bizarre, que faisait donc le portier ?

Ouvrez tout de suite cette porte !
" Je ne peux pas monsieur vous n'avez pas décliné votre identité."
Nous sommes là au nom de Diane Reaper. Ouvrez immédiatement cette porte !

Diane Reaper ? La maire du Meiklam ? Entendant son nom, le portier hésita, se retournant vers Morgan qui était finalement arrivé près de lui. Monsieur ? N'ouvrez pas. Montez voir si tout va bien là-haut et alertez tout le monde. Faites vites ! Si les bruits ne l'avaient pas déjà fait. De nouveaux coups sourds résonnèrent, les intrus perdaient patience. La porte s'ouvrit à la volée, sous les yeux surpris de Morgan qui pensait cette porte plus résistante que ça. Levez-les mains, O'Connell.Sérieusement ? Vous êtes dans une propriété privée, je vous donne trois secondes pour me dire ce que vous fichez là avant de vous exploser la tête. L'assurance de Morgan ne les fit pas fléchir. Ils étaient quatre mais avec un pouvoir destructeur comme le sien, ce n'était pas un problème. C'était plutôt pour le manoir qu'il s'inquiétait.

Diane Reaper aura le contrôle de tout Daearen d'ici quelques heures. Vous êtes désormais ses prisonniers. N'opposez aucune résistance.

Des prisonniers ? Sa famille ? Le sang de l'irlandais ne fit qu'un tour. Résister, c'était une seconde nature chez les O'Connells. Espérant que Hilary avait pu s'enfuir avec Mackenzie, Morgan savait ce qu'il avait à faire. Sauf que rien ne se déroula comme prévu. Ils firent un pas en avant pour se jeter sur lui et Morgan déclencha son pouvoir. Une explosion retentit, soufflant absolument tout ce qui se trouvait dans le hall. Morgan n'avait pas bougé, s'attendant à retrouver les agresseurs en morceaux, alors que la fumée de l'explosion montait. Il entendit l'un d'eux tousser, alors que deux autres surgirent sans prévenir pour le maîtriser. Les yeux écarquillés par la surprise, Morgan pu en frapper un le premier, mais il se retrouva rapidement à terre, dépassé par le nombre. Il fut roué de coup de pieds pour qu'il cesse de se débattre.

Mais qu'est-ce que... vous... voulez... souffla Morgan, suffoquant, alors que l'un des hommes lui serrait le cou avec ses bras. Ses pouvoirs ne semblaient pas fonctionner contre eux.
Absolument tout.

Cette réponse le glaçât. Son pire cauchemar était en train de se réaliser et il semblait qu'il ne pouvait rien faire pour l'empêcher.

HRP (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ 39217536 :
 

egotrip



_________________


Will you light the match ?

You think you look like him, - you drown in alcohol, - your heart catches fire,- but now he's gone. - There is now a fire who needs to survive- In this ordinary world | ©️️ Vent Parisien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1512-morgan-vengeance-is-in-my-he

Hilary Williams O'ConnellHilary Williams O'Connell

Membre du forum
Nouvel habitant

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Tumblr_namf7xGaL91tj9ixko1_500

Ϟ Inscription : 16/07/2018
Ϟ Messages : 144
Ϟ Points : 375
Ϟ Avatar : Ashley Greene
Ϟ Autre(s) compte(s) : Sharlston + Elyzabeth + Chvarned
Ϟ Âge du perso : 28 ans | 03.12.1990
Ϟ Pouvoir : Air | Bouclier protecteur + Ondes de choc + Mouvements aérodynamiques
Ϟ Guide : Aigle | Pearl
Ϟ Statut Social : Mariée à O'Connell | 1 fille, Mackenzie
Ϟ Métier(s)/autres : Adjointe du Shérif | Membre du Conseil du Meiklam | Ancienne styliste internationale
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam | Manoir Williams vieux de plusieurs siècles, entre le Meiklam et le Rowcastle



(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ EmptyDim 12 Mai 2019 - 1:14


Un baiser déposé sur son visage endormi, je laisse Morgan s'occuper de Mackenzie tandis que je m'en vais retirer toute trace de cette soirée. Je n'arrive toujours pas à réaliser. Des loups-garous ? Ces êtres existent-ils vraiment ici ? A croire que ce monde cache bien des choses… Je pénètre dans le petit salon, direction mon remontant favori. Un verre d'un vieux whisky. Je rallume le feu de la cheminée et m'installe dans l'un des deux fauteuils. Je n'ai pas réussi à m'endormir dans la calèche du retour, ce n'est pas maintenant que je vais y arriver… Morgan finit par me rejoindre, mon verre déjà à moitié vide. Pour le coup, j'ai peut-être eu une descente un peu trop rapide. Il s'installe à mes côtés, prendre soin de Mackenzie semble l'avoir apaisé. < Eh bien... ils ne savent vraiment pas faire la fête ici. > Dit-il d'un faux air décontracté. Malgré tout je souris. Il attrape ma main pour l'embrasser et je lui renvoie son amour sans perdre son contact, mes doigts entrelacés aux siens. < Tout le monde va bien, c'est tout ce qui compte. > Sa rancœur est tombée. Je sais qu'il ne m'en voudra pas éternellement, mais nous ne voyons pas les choses de la même manière. < Pour nous, oui. Pour les autres… > Rien n'est moins sûr. Qui nous dit qu'ils n'ont pas été attaqué ? Qu'il n'y avait pas plus d'un loup-garou ? Si ca se trouve, tout ca n'était qu'une mauvaise blague qui a pris bien trop vite. Je suppose que nous en saurons plus demain…
Perdu dans mes réflexions, je sens les doigts de Morgan se desserrer doucement des miens. Un regard à son attention me confirme qu'il est tombé dans les bras de Morphée. Mon deuxième verre de whisky fini, je me lève pour le couvrir d'un plaid. Je caresse tendrement son joli minois avant de monter à l'étage. Mon mari est assez grand pour veiller sur lui-même, notre bébé cependant… Quitte à ne pas dormir, autant câliner Mack.

Soudain des voix s'élèvent. Quelqu'un tambourine comme un fou à la porte du manoir. L'esprit embrumé et les yeux habitués à l'obscurité, je marche sans m'enchevêtrer dans les jouer de Mack pour ouvrir la porte. La voix de Mackenzie s'élève alors, à moitié endormie, à moitié inquiète. < Maman.. > Je crois qu'elle n'est pas vraiment sortie de son sommeil. < C'est rien mon bébé, rendors-toi. > Mais je ne crois pas à mes propres mots. Malgré tout, elle m'écoute, sans doute trop épuisée pour chercher à comprendre. < Levez-les mains, O'Connell. > Pardon ? Sur le coup de la surprise je m'extirpe de la chambre, avançant dans le couloir en tendant l'oreille pour entendre Morgan. Qu'on s'adresse à lui de cette manière, en pleine nuit à son domicile, ca ne va assurément pas lui plaire. < Sérieusement ? Vous êtes dans une propri… > < Ma dame, vous allez bien ? > surgit alors face à moi notre portier. < Des hommes peu amicaux sont dans le vestibule. Ils disent représenter la maire Diane Reaper. > Je reste impassible devant cette information abracadabrantesque, jusqu'à réentendre les étrangers. < … êtes désormais ses prisonniers. > < Restez là un instant. > j'indique au portier. Je m'avance vers les escaliers quand une détonation retentie soudain. En un réflex je me recroqueville sur moi-même, les bras cachant mon visage. C'était Morgan, y a aucun doute là-dessus. Silencieusement je descends quelques marches, tentative veine de voir ce qui se passe. La fumée m'en empêche, mais les ombres et les bruits me laissent penser à une bagarre. Mon cœur se serre. Si son explosion n'a pas eu d'effet sur ces hommes, c'est qu'ils sont plus hauts placés que je ne l'aurais pensé. En surnombre, il ne peut pas rivaliser. Je m'empresse de retrouver le portier, et j'aperçois la petite tête apeurée de Mackenzie passant par l'entrebâillement de la porte. < Viens vite ma chérie. > Elle court dans mes bras et je sers son corps contre moi, donnant les instructions au portier. < Emmenez Mack avec vous, sortez par derrière et préparez nous deux chevaux. Nous arrivons dans une minute. > J'embrasse vite mon bébé, pressée par le temps.

Je pénètre dans une des nombreuses pièces du manoir, y attrapant une arme de poing et des munitions. Ils ont beau être protégés de la magie, une balle reste une balle. Hors de question de laisser Morgan dans ce pétrin. Mais avant, j'utilise une formule du messager pour transmettre le plan à mon mari. < Je vais tirer dans le mur. Profites-en et rejoins-nous aux chevaux. > Une brise légère s'élance vers lui, se transformant en un chuchotement à son oreille. Aussitôt fait, je vide le chargeur autour des intrus, pour les faire se mettre à l'abris. Oui, je ne suis pas une meurtrière, même si la situation me donne bien des envies et des raisons. J'aperçois Morgan s'échapper et cours jusqu'à l'arrière du manoir rejoindre Mack. Je n'aime pas cette partie du plan où j'ai dû la laisser seule. Mais je n'avais pas le choix. Morgan arrive une seconde plus tard, l'air retourné. < Tu vas bien ? Tu n'es pas blessé ? > je lui demande, tout en chevauchant mon cheval en urgence. Je sers les cuisses, donne un coup de rennes et le canasson part au galop. Nous nous enfonçons dans la forêt, obscurcie par la nuit. < Allons chez Cosima Bloodworth, au Cookie & Coffee. Elle saura peut-être nous expliquer la situation… > Femme de mon parrain, je ne la connaissais pas avant d'arriver à Daearen. Mais elle est le seul contact de confiance que nous ayons.

Nous avons traversé la forêt en dehors des sentiers battus. Entre de possibles loups-garous, et un possible soulèvement, je me demande bien duquel nous devrions le plus nous inquiéter… Une chose est sûre, beaucoup trop d'incertitudes persistent. Arrivés à proximité du centre du Meiklam, on attache nos chevaux à un arbre, à l'abris des regards. Je tente de créer une bulle de protection mais rien. Comme désactivée. < La magie ne fonctionne pas, sois prudent. > je préviens Morgan, passant derrière lui avec Mackenzie entre nous. Discrètement on se faufile dans l'ombre des maisons, jusqu'à atteindre l'enseigne. Personne ne répond. Sans autre choix, on entre par effraction par la porte de service. Malgré nos appels, le bâtiment est bel et bien vide. D'un commun accord, on décide d'y rester au moins jusqu'à comprendre ce qui se trame. C'est pas comme si nous avions un autre lieu où nous rendre. Je m'assois sur le canapé et indique à Mack de venir se reposer, la tête sur mes genoux, un plaid sur le dos. Déjà que je ne dormais pas avant, on dirait bien que je peux faire une croix sur ne serait-ce que quelques heures de sommeil. Une main distraite caresse les cheveux de Mackenzie tandis que je regarde gravement Morgan. Pas besoin d'inquiéter plus notre bébé en mettant des mots sur la situation. Il s'approche, dépose un baiser sur mes lèvres. < Je t'aime, > je lui dis dans un souffle. Je tente de me relaxer un brin, prenant une grande inspiration. Et espère que personne ne va débarquer ici.





Adossée à la devanture du Cookie & Coffee, je salue les clients qui entrent et sortent, cigarette à la main. Je crois ne jamais avoir autant fumé, au grand désespoir de Morgan. Il arrive d'ailleurs dans mon dos en me provoquant un sursaut. Mon tendre mari me balance une pique mi-sarcastique mi-agacé, à laquelle je rétorque d'une grimace enfantine. < Entre donc, vilain. Je vais fermer. > Je l'embrasse à son passage et termine ma cigarette. Ca va faire près d'un mois qu'on subit ce renversement de pouvoir. On ne sait pas vraiment ce que Reaper a fait d'une partie de la population. Certains les pensent morts, d'autres enfermés quelque part. Mais une partie de nous, qui sommes encore là, gardons espoir. Un petit groupe s'est créé naturellement, discutant de plans pour mettre fin à la folie de Reaper, enquêter sur la grande disparition. C'est d'ailleurs la réunion qui se profile, ici au Cookie & Coffee. Les Bloodworth font partis des portés disparus et j'ai décidé de reprendre en charge le café le temps de leur absence - car je reste convaincue que tous ces gens vont réapparaitre à un moment ou un autre. Cosima aurait sûrement été de cet avis. Daearen aujourd'hui est beaucoup plus terne, et les lieux de vie sont pas mal désertés… Mon mégot éteint à la poubelle, je lève les yeux vers le ciel, vers l'aigle qui me survol. A peine sortie, il était déjà là. Cela fait plusieurs jours que je vois ses perles noires m'observer, et même si le contact n'a pas été mentalement établi, je suis persuadée que cet oiseau royal est mon guide. Ouvrant la porte, je l'observe battre des ailes au loin puis ferme la boutique à clef. J'éteins toutes les lumières et me dirige vers l'arrière salle, où tout le monde se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1511-hilary-baby-i-m-yours#14 http://leatherland.forumactif.org/t1547-carnet-d-hilary-k-williams#15068 http://leatherland.forumactif.org/t1606-inventaire-hilary-k-williams

Contenu sponsorisé





(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Vide
MessageSujet: Re: (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥   (This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥ Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(This is not a) Ordinary world ft Morgan & Hil' ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: LE MEIKLAM :: LES LOGEMENTS-