Scénarios


Liens rapides

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer dans ces annexes

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans ce sujet pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 377
Ϟ Points : 784
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Lun 24 Sep 2018 - 11:24






formulaire d'intro


Date du rp : 6 Novembre 2017, en fin de matinée.
Météo : Froid, bruine, bourrasques de vent, couvert par les nuages avec des éclaircies irrégulières.
Type de rp : [] court [] long [x] peu importe
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : C'est partiiiiie pour notre défiiiiiii




L'humidité collait perpétuellement à la peau, s'alliant traîtreusement au froid si commun à cette période de l'année. Abrités par les nombreux arbres de cette forêt, les sorciers se voyaient être épargnés les plus grosses bourrasques de vent rapportant la morsure glacée du vent avec lui. S'il y avait une chose dont ils n'avaient pas besoin, c'était de ne pas tomber. Ce duo était une sensation désagréable pour ceux qui n'y était pas habitué. Les habitants du Kyngdon vivaient saisons après saison sans efforts, alors il était évident qu'ils n'étaient pas décontenancés par la météo. En revanche, un détail rendant tout le monde sur les nerfs était leur présence en ses lieux inconnus pour la majorité d'entre eux. C'était également la pleine-lune passée, deux journées plus tôt, c'était la panique et la terreur pour beaucoup, c'était la difficulté de trouver une solution pour aider tout le monde et c'était encore plus compliqué de faire réaliser aux plus idiots que le statut de loup-garou ne changeait pas la personne qu'ils étaient avant d'être mordu.

Cahira, elle n'y faisait pratiquement plus attention, à la piqûre du froid, d'une part parce qu'elle était persuadée qu'il faisait bien plus doux ici, qu'au village et d'autre part parce que son esprit était concentré sur des sujets beaucoup plus importants que la météo. Après la panique et le levé du jour, le camp avait été prit d'une certaine torpeur en plus d'une difficulté à faire confiance aux uns les autres. Comme s'ils avaient le temps de se diviser. Ça n'avait pas été simple, de sécuriser les loups pour les protéger d'eux-mêmes et sauver les villageois de ce monde et du camp. Elle était persuadée qu'aucun d'entre eux ne souhaitaient devenir un cure-dents pour loups confus et affamés. De tous, ça avait été Athéna qui avait été la plus compliquée à immobiliser. Rien de bien surprenant en soi, si à leur première entrevue elle avait eu ce sentiment de rencontrer une autre guerrière, elle en était maintenant persuadée.

Le problème, c'est qu'Athéna ne semblait pas se réaliser ce qu'il lui était arrivée. Le problème, encore une fois, c'était qu'une jeune demoiselle avait disparu. Cahira s'en était rendu compte uniquement grâce à sa mémoire eidétique. Une journée de disparition, elle aurait pu mettre ça sur le compte de la peur après la pleine-lune, mais voilà, la deuxième journée post pleine lune était commencée depuis plusieurs heures et elle craignait un destin bien plus funeste qu'une simple crise de panique. Aucune personne ne semblait décider de mettre les points sur les i avec l'autre guerrière, aussi Cahira choisit-elle de le faire en personne. Elle partit donc en direction de l'endroit où Athéna s'était posée. Elle avança avec assurance, cheveux au vent, le regard dans le lointain, comme si elle était dans une publicité pour un célèbre parfum... jusqu'à ce qu'elle marche dans l'excrément d'un animal inconnu. Cahira baissa les yeux, imperturbable. Autour d'elle, personne, sa réputation était donc encore sauve, elle attrapa un paquet de feuilles humides qui l'aidèrent à nettoyer son soulier. Si elle n'en montrait rien, intérieurement, elle était un peu agacée par la tournure des événements. Elle était sans doute plus fatiguée que prévue, c'était après tout très crédible puisqu'elle avait à peine fermé les yeux plus de deux heures depuis la pleine-lune.

« Athéna. » Salua-t-elle l'autre femme alors qu'elle avançait vers elle, visage de marbre toujours là, bien que déterminée. « Comment te sens-tu ? » Elle lança un regard appuyé sur la blessure qu'elle avait depuis leur arrivée ici, mais pensait en même temps à son changement d'état civil. Après tout, une personne avec l'entraînement qu'elle a reçu ne pouvait pas ne pas avoir remarqué les regards lancés par certains sorciers. Cahira se demandait même si la blonde avait la moindre idée de ce qu'il lui était arrivée. Avec de la chance, à mesure que leur conversation avancerait, elle n'aurait pas besoin de continuer avec les banalités.


Dernière édition par Cahira Morrigan le Mer 5 Déc 2018 - 21:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-and-not-the-pr http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant & Lycan



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 180
Ϟ Points : 318
Ϟ Avatar : Caity Lotz
Ϟ Crédits : Schizophrenic(avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black/ Callum
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal/ contrôle de la végétation
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Herboriste



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Mer 26 Sep 2018 - 17:57


Un long frisson passa le long du dos d’Athéna, le temps était franchement épouvantable, même si elle avait connu des climats plus désagréable que celui-ci, le combo que donnait le froid, le crachin et le vent allait franchement finir par la faire tomber malade. Passant sa main dans ses cheveux déjà gorgé d’eau, elle leva le nez vers le ciel espérant y voir une éclairci mais cela semblait peine perdue. La blonde était fatiguée sans vraiment trop savoir pourquoi, son humeur n’était pas vraiment égale non plus pour tout dire, elle avait alors décidé par elle-même de partir pour se mettre un peu à l’écart. Bien sûr, l’herboriste avait entendu des bruits, apparemment une personne avait disparu, dans d’autres circonstances peut être quelle y aurait prête attention mais pas ce jour-là. Pour ne rien arranger a ce tableau déjà fort désagréable, il ne lui avait fallu que quelques minutes et vraiment très peux d’efforts pour se rendre comptent que les gens qu’elle croisait la regardaient vraiment de travers ou pire avec de la peur. Toute personne avec deux yeux aurait pu le comprendre aisément, de plus avec sa formation même si les signes avaient été subtils, l’ancien agent l’aurait remarqué. Mais qu’est ce qui leur prenait a eu tous, la jeune femme n’avait cherché querelles a absolument personne et avait aidé autant qu’elle l’avait pu depuis leur arrivé ici malgré sa blessure. Etait-ce encore cette espèce d’ambiance un peu étrange qui semblait avoir régner quelques temps sur cet endroits, avec tous ces gens. Bien que compréhensible c’était clairement désagréable.
Athéna avait décidé d’aller déambuler un peu, ça ne lui ferait pas de mal, pendant ce temps la personne ne viendrait l’importuner de quelques manières que ça soit. C’était ainsi qu’elle était passé pas très loin d’habitations. Sans qu’elle ne s’en fasse attention, elle avait cet air dans la tête qui ne cessait de se mêler à ses pensées, d'une chanson entendue dans le village non loin duquel ils se trouvaient, et elle ne put s'empêcher de commencer à le chantonner sans s'en rendre compte

"Lookin' for some hot stuff, baby this evenin. I need some hot stuff, baby tonight ‘’


Fronçant le nez durant quelques secondes, la demoiselle se reprit très rapidement. Qu’est ce qui pouvait bien lui prendre de se mettre à chantonner comme ça. Ce n’était pas vraiment dans ses habitudes, tout en nuisant clairement à l’image qu’elle donnait aux autres. Un long soupire s’échappa de ses lèvres, dans un nouveau geste nerveux, l’herboriste passa sa main devant son visage, avant d’enfoncer les deux dans ses poches. Après quelques minutes encore elle décida de se poser contre un arbre. Clairement l’univers lui en voulait un peu, a peine était-elle posé que Cahira apparut dans son champ de vision. Durant quelques secondes elle observa la nouvelle venue, son expression était la même que lors de leur première rencontre dont elle se souvenait parfaitement. Que pouvait-elle bien lui vouloir l’autre femme, directement elle la salua avant d’ajouter

‘’ Comment te sens-tu ? ’’

Une pointe d’agacement naquis chez l’herboriste, elle n’aurait pas pu, même si elle l’avait voulu, ne pas remarquer le regard appuyer que lui lançait l’autre femme sur sa blessure. Pour qui la prenait-elle, Athéna était capable de prendre soin d’elle, de par son métier d’herboriste, mais aussi de par son ancien métier. Si jamais elle avait eu des problèmes sur le terrain, personne ne serait venue l’aider, elle était seule à chaque fois, les chances de mourir était clairement très élever et jusqu’à preuve du contraire elle était encore là. Son regarde se fit beaucoup plus froid, et son expression facial se ferma clairement

‘’ Bien. Que me veux-tu ? Parce que je suis sûr que tu ne viens pas ici pour des banalités. ‘’

D’accord, ce n’était franchement pas délicat et encore moins poli, mais la demoiselle n’avait pas la tête à ça. De plus la brune ne semblait pas être du genre a se froisser pour ce genre de chose, l’ancien agent savait aussi qu’elle n’était pas ici pour de simple banalité, pour savoir comment elle allait, clairement il devait y avoir autre chose, cependant Athéna n’avait rien fait depuis des jours. Sans s’en rendre compte depuis l’arrivée de son interlocutrice l’herboriste c’était tendu, ses poings c’étaient légèrement serrés et ses mâchoires étaient à présent crispés.

_________________

Many that live
deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 377
Ϟ Points : 784
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Sam 6 Oct 2018 - 15:32



Cahira était beaucoup de choses, patiente étant l'une d'entre. Elle se montrait intransigeante sur beaucoup de points, notamment en ce qui concernait le combat et les entraînements où les moindres faux mouvements pouvaient se montrer douloureux en plus d'éventuellement paralysants. Ce n'était pas pour s'amuser que les premiers courts étaient sur la meilleure façon de tomber. Observatrice jusqu'à un certain point, l'agacement de l'ancienne militaire était évident. Consoler les autres, ou prendre des pincettes ne faisait tellement pas partie du type de personne qu'elle était, mais elle fit néanmoins un effort envers Athéna, ne l'informant pas de but en blanc de ce qu'il en était. « Bien. Que me veux-tu ? Parce que je suis sûr que tu ne viens pas ici pour des banalités. » Elle fixa un instant la femme. Très bien, si c'était de cette façon qu'elle voulait que les événements se déroulent.

« Tu ne sembles pas prendre au sérieux les événements de la pleine lune. » Imperturbable, Cahira continua. « La disparition de la jeune fille s’est fait là où on t’a trouvé. » Et immobilisé se fut pas dit, mais il passa entre les deux femmes avec suffisamment de force pour que ça n’est aucune importance. Le non-dit en disait beaucoup trop déjà. Elle ne pouvait plus se permettre de nier l'évidence, Athéna, ça devenait trop dangereux, pour le reste d’entre eux et pour elle également. « La lycanthropie n'est pas idéale, Athéna Logan, mais tu es maintenant responsable de cette partie de toi. » Cahira ne connaissait pas le tact et comme la femme ne donnait pas l'air de vouloir tourner autour du pot, alors la maître d'armes n'allait pas se priver. Elle voulait bien être gentille une minute, mais pas plus, Cahira, mais pas plus. Elle attendit quelques instants, laissant le temps à l’ancienne militaire de répondre. « Et avant que ça ne dégénère, il faudrait mieux chercher vers la cabane où on t'as trouvé. » C'était un point de départ comme un autre. Elle n'avait pas énormément de piste, Cahira et la seule personne susceptible de l'aider était cette femme qui niait l'évidence. Cahira n'avait pas le temps pour ces enfantillages.

_________________


My power is in my own hand - With my sword and head held high.
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-and-not-the-pr http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant & Lycan



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 180
Ϟ Points : 318
Ϟ Avatar : Caity Lotz
Ϟ Crédits : Schizophrenic(avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black/ Callum
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal/ contrôle de la végétation
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Herboriste



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Ven 19 Oct 2018 - 19:45


Cette tension derrière la nuque d’Athéna, ne partait pas, bien au contraire, elle semblait s’être encore un peu plus accentuée avec l’arrivée de l’autre femme. Ok il fallait reconnaitre que la blonde n’avait franchement pas été très sympathique dans sa façon de répondre. Cahira était venue la tranquille, n’avait pas été brutal dans ces paroles et clairement elle lui avait répondu de but en blanc sans chercher à comprendre. En même temps elle n’était pas désolé du tout, les gens avaient été parfois plus que odieux avec elle depuis ce matin, alors qu’elle n’avait strictement rien fait. Le pire de tout elle se souvenait de quelques petites choses de la nuit, notamment il lui semblait qu’elle avait été attaché, sans du tout savoir pourquoi. Si cela avait eu un lien avec l’ambiance étrange qui était présente, c’était que peu disproportionné, surtout qu’elle n’avait absolument rien faire. Tout cela la mettait sur les nerfs, elle qui avait d’habitude le contrôle totale sur sa personne, tout semblait la dépasser depuis hier.

‘’ Tu ne sembles pas prendre au sérieux les événements de la pleine lune. La disparition de la jeune fille s’est fait là où on t’a trouvé.’’

Et voilà que ça recommençait encore et encore, cette journée ne prendrait elle donc jamais fin. C’était comme revivre un cauchemar en boucle et ne pas pouvoir s’en sortir. Qu’avaient-ils tous donc avec ce fichu pleine lune, c’était un événement comme un autre. Habituellement les gens s’en fichaient, pourquoi s’acharnaient ils à en parler. Sérieusement, la brune avait-elle un souci, l’herboriste n’avait clairement pas à avoir le rapport entre les deux. Tout ça parce que des gens quelques peux déranger l’avaient attaché à un arbre, pour quelque raisons obscure et qu’une fille avait disparu dans le même secteur cela avait un lien. Après tout ils avaient peut être attaché la pauvre demoiselle elle aussi et ne s’en rappelait plus. Ce qui décontenançait cependant quelque peu Athéna, c’était que clairement son interlocutrice était très sérieuse dans ses paroles, et que c’était aussi le gens de personne sérieuse tout court, pas du style a plaisante ou à lancer des rumeurs, des dires infondé dans tous les sens. Tout cela ne pouvait très bien être qu’une monstrueuse coïncidence. La blonde soupira, se pinçant l’arête du nez, une petite voix dans sa tête lui disait qu’elle n’avait qu’à tourner les talons stopper cette conversation ici. Dans un mouvement fluide, elle haussa les épaules, pour montre que certes elle avait bien entendu mais que cependant elle ne se sentait pas vraiment concerné et ne comprenait pourquoi la maitre d’arme venait lui parler de ça à elle.

‘’Je ne peux prendre au sérieux quelque chose qui n’a aucun sens ! Clairement tout le monde semble complètement obséder par cette fichue lune ! L’histoire avec cette fille ne me regarde en rien ! ‘’

Doucement, la jeune femme souffla par le nez, essayant tant bien que mal de chasser tout agacement, cela ne lui ressemblait pas. Il était hors de question qu’après tout ce qu’elle avait traversé de ce laisser dépasser par si peu.

‘’ La lycanthropie n'est pas idéale, Athéna Logan, mais tu es maintenant responsable de cette partie de toi. ’’

L’image de la créature mythique flasha dans la mémoire de l’herboriste. Les films, livres et séries n’étaient pas chose rare dans son monde d’origine. C’était presque légion pour dire la vérité, elle en avait bien sur regardé quelque s’un comme tout le monde. Cahira était-elle vraiment en train de la comparer à ses choses poilues, pleine de dents, de rage qui avait une légère tendance à déchiqueter les êtres humains. C’était franchement insultant pour tout dire. Ses mâchoires se crispèrent plusieurs fois d’affiler. Franchement à cet instant elle ne savait même pas quoi réponde tellement c’était surréaliste. Pour quel genre de personne la brune la prenait elle sérieusement. Soudain une petite lumière se fit dans sa tête si toute les personnes avaient la même idée farfelue qu’elle, c’était évident qu’ils la regarderaient de traviole.

‘’Ça serait possible de stopper toute cette mascarade, je sais que vous venez de pays avec des choses qui dépasse l’entendement, mais là non franchement c’est trop ! Ça suffit, je ne permets pas qu’on m’insulte de la sorte.’’

En soit la voix d’Athéna n’avait pas les accents de la colère, toute personne autre qui aurait pu l’entendre, n’aurait pas su. Elle pouvait remercier des années et des années de pratique. Durant une fraction de seconde, les expressions de son visage la trahir. Quasi rien, mais une partie d’elle savait que potentiellement son interlocutrice l’avait vue.

‘’ Et avant que ça ne dégénère, il faudrait mieux chercher vers la cabane où on t'as trouvé. ’’
‘’Retrouvons cette personne, que clairement tout le monde puisse comprendre que je n’ai rien fais !’’

Fini par répondre l’herboriste, elle voulait en finir avec tout ça. Etre de nouveau tranquille sans tous ces regards hostiles. La blonde était stressé par cette situation, cela commençait comme cela, et ensuite des petits malins allaient se mettre à essayer de fouiller dans son passé et ce qu’ils allaient y trouver n’était pas forcément très beau à voir. Dans un geste souple elle se remit bien droite, quittant l’appuie que lui offrais l’arbre et tendit le bras comme pour faire voir à Cahira qu’elle pouvait ouvrir la marche elle la suivait. Partant du point de fait, que si elle était venue lui en parler, elle devait savoir quelque chose. Elle allait mettre son talent et toute son expérience pour retrouver cette fille.

_________________

Many that live
deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 377
Ϟ Points : 784
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Dim 28 Oct 2018 - 13:20



Pour une personne qui lui avait semblé être si maître d'elle-même, Cahira n'était pas impressionnée par ce qui lui renvoyait Athéna, alors qu'elle lui parlait. Si elle était honnête envers elle-même, elle était plutôt déçue. Après, il fallait mettre les facteurs des nuits précédentes et de la tension qui habitait une grosse majorité des sorciers dans le camp. Le soupir de la blonde lui paraissait très mal placé, compte tenu de la situation. Ne se rendait-elle pas compte de l'importance de la situation ? « Je ne peux prendre au sérieux quelque chose qui n’a aucun sens ! Clairement tout le monde semble complètement obsédé par cette fichue lune ! L’histoire avec cette fille ne me regarde en rien ! » Il y eut un silence durant lequel seulement les bruits de la nature fut l'unique source de bruit qui venait le briser. Athéna Logan lui avait paru être une femme pleine de bon sens et pas du genre à se noyer dans le déni à la première opportunité. Cahira insista cependant une nouvelle fois, pour ne se rendre compte de l'être buté qu'était Athéna.

« Ça serait possible de stopper toute cette mascarade, je sais que vous venez de pays avec des choses qui dépassent l’entendement, mais là non franchement c’est trop ! Ça suffit, je ne permets pas qu’on m’insulte de la sorte. » Cahira n'apprécia pas du tout qu'on l'accuse de se jouer ainsi des autres. Elle ne se prêtait pas à ces enfantillages et ensuite, ce n'était pas sujet à rire. On lui reprochait de manquer de tact et voilà dans quelle situation ça la mettait. Si la blonde n'avait pas réellement haussé la voix, Cahira discerna parfaitement la micro-expression qui prouvait que sa colère montait. Dans l'immédiat, elle n'avait pas le temps de chouchouter Athéna, une personne était manquante, la terrible réalité était qu'elle pouvait être morte et Cahira ignorait encore comment elle allait devoir gérer ça, si gérer ça elle devait. « Retrouvons cette personne, que clairement tout le monde puisse comprendre que je n’ai rien fais ![/color] »[/i] Au moins était-elle d'accord sur un point. L'envie de rouler des yeux était là, devant le comportement de la blonde, mais elle n'était pas qui elle était pour rien, aussi réprima-t-elle cette envie. Pourquoi les gens n'acceptaient pas la vérité quand on la leur exposait ? Ce serait un tel gain de temps...

Elles avancèrent, Cahira les menant vers l'endroit où elle avait trouvé Athéna quelques jours plus tôt, dans un silence pouvant être qualifié de pesant. Loin d'être une situation très plaisante, la Coréenne ignorait si elle devait aborder de nouveau le sujet, ou si elle devait attendre. Puis elle se rappela que la blonde avait clairement laissé entendre que tourner autour du pot était inutile, grand bien lui fasse. « C'est un peu plus loin qu'on t'a retrouvé. Et tu peux le nier autant que tu le veux, le fait que tu as cette marque de morsure devrait au moins de faire douter. » Elle s'arrêta soudainement puis tourna à gauche. « Il faudra bien que tu acceptes la réalité. La pleine-lune, c'est tous les mois qu'il y en a. » Là elle ne lui apprenait rien. « Nous ne sommes pas à Daearen, nos moyens sont de ce fait limité. » Ils devaient éviter d'attirer les regards et c'était visiblement très mal parti. Quoi qu'il en soit, si Cahira n'aimait pas se répéter – pouvaient en témoigner Roann et Delvan, ainsi que ceux qui avaient assisté à ses entraînements – elle persisterait jusqu'à faire entendre raison à l'ancienne militaire. La blonde pouvait être têtue, mais elle aussi. Elle allait tenter une autre approche, « Dis-moi, tu estimes avoir une bonne mémoire, n'est-ce pas ? » certainement pas aussi bonne que la sienne, mais elle c'était un tout autre sujet. « Quels sont tes derniers souvenirs de la soirée du quatre novembre ? » Ça devrait au moins lui mettre la puce à l'oreille, – jeu de mots à part – non ?

_________________


My power is in my own hand - With my sword and head held high.
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-and-not-the-pr http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant & Lycan



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 180
Ϟ Points : 318
Ϟ Avatar : Caity Lotz
Ϟ Crédits : Schizophrenic(avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black/ Callum
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal/ contrôle de la végétation
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Herboriste



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Mar 27 Nov 2018 - 12:58


Après la première réponse d’Athéna il y eu un long silence assez gênant. Le peu de bruit qu’on pouvait entendre était ceux de la nature. La blonde n’était pas vraiment fière d’elle, on aurait dit une enfant qui semblait secouer la tête et taper du pied en refusant d’entendre ce qu’on lui disait. Le problème était aussi peut être que l’herboriste était quelque peu buté, quand elle ne voulait pas entendre quelque chose c’était compliqué de la faire changer d’avis. Cela lui avait joué des tours par le passé, même si c’était différent quand elle était dans son ancien travail, parce qu’elle était capable de mettre de côté ses défauts pour frôler la perfection lors de ses missions.
C’était vraiment compliqué de refouler la colère que la jeune femme pouvait ressentir en elle. Son esprit logique alors semblait la rappeler à l’ordre, ce n’était pas de la faute de Cahira, tout ceci n’était pas de sa faute, après tout elle semblait la seule personne à avoir eu le courage de venir lui parler. Surtout son attitude était bien différente de toute celle que l’herboriste avait pu croiser depuis le matin. De plus la maitresse d’arme était bien différente de toutes les personnes que l’ancien agent avait pu rencontrer tout le long de sa vie. A bien y penser cela ne semblait pas être son genre, de mener les gens en bateau de leur faire croire des choses, ou bien même d’écouter et colporter les rumeurs. Mais après tout qu’est-ce que pouvait bien en savoir Athéna, elle ne la connaissait que très peu, elle se demanda si quelqu’un la connaissait d’ailleurs vraiment. Cette réflexion eu un gout doux amère de sa bouche, parce qu’elle était un peu pareil au fond.
Sa seule envie à ce moment-là était de retrouver cette jeune fille et de pouvoir retourner à ses occupation, que tous les monde arrêté de la regarder comme si au moindre problème elle allait leur sauté dessus pour les dévoré vivant. Toute sa vie Athéna avait cherché à éviter ce genre de regard en cachant son ancien métier, préférant dire qu’elle avait été militaire. Visiblement Cahira semblait d’accord avec elle sur ce point-là et elles se mirent en route. Très rapidement, la blonde reconnue le chemin pour aller vers l’endroit où elle avait été trouvé. Le silence entre les deux femmes était lourd et l’ambiance plus que pesante. Autant dire que c’est le genre de moment que tout le monde préfère éviter.

« C'est un peu plus loin qu'on t'a retrouvé. Et tu peux le nier autant que tu le veux, le fait que tu as cette marque de morsure devrait au moins de faire douter. »

Avant que l’herboriste ne puisse lui répondre, la brune se stoppait soudainement et tournait vers la gauche. Cela l’avait coupé net. Une petite pointe de doute s’implantait dans son esprit, effectivement elle avait été mordue. Enfin si c’était effectivement cela, il aurait pu s’agir d’une simple blessure, ou alors tout simplement d’un guide que l’aurait prise pour ennemie dans la confusion de l’évènement.

« Il faudra bien que tu acceptes la réalité. La pleine-lune, c'est tous les mois qu'il y en a. Nous ne sommes pas à Daearen, nos moyens sont de ce fait limité. »

Tout cela, l’herboriste, le savait pas besoin de lui rappeler ce genre de chose. Il ne fallait clairement mieux pas ce faire remarquer par les villages a l’entour, peu importe ce qui pouvait se passer peu importe qu’elle soit responsable de quoi que ce soit.

« Dis-moi, tu estimes avoir une bonne mémoire, n'est-ce pas ? »

Avec un peu de perplexité dans le regard, la blonde regardait Cahira, ou voulait elle en venir

‘’Oui j’ai plutôt une bonne mémoire.’’

Ce n’était pas du tout un mensonge, depuis bien longtemps Athéna savait qu’elle avait une bonne mémoire, capable de se souvenir de beaucoup de choses qu’elle avait vécues. Rien que dans son métier il lui fallait retenir un nombre incalculable de plantes, de préparation.

«Quels sont tes derniers souvenirs de la soirée du quatre novembre ? »

Durant quelques secondes, la jeune femme du se retenir de pousser un long soupir. Pourquoi lui demander quelque chose d’aussi banal que cela, n’avaient-elles pas de choses plus importantes à faire tout de suite comme aller chercher cette fille. Si ça pouvait lui faire plaisir soit. Soudain un trou noir, ses sourcils se froncèrent dangereusement, avec méthodologie, Athéna se mit à retracer sa journée. Tout allait parfaitement bien jusqu’à partir d’une certaine heure, impossible de ce souvenir. C’est comme si tout était troublé, embrouillé, presque vide. Une pointe de peur ce mit alors à lui serrer la gorge. Pourquoi n’arrivait elle pas à se souvenir. Dans un mouvement de reflexe défensif ses mâchoires se crispèrent, essayant de pousser son cerveau à ce souvenir. Relevant les deux orbes bleus électriques vers Cahira, elle lâcha comme une sentence

‘’Je ne m’en souviens pas…. De rien…, pourquoi ? ’’

Une petite partie de l’esprit de l’herboriste avait peur de la réponse qu’allait lui donnait la maitresse d’arme. Ce pourrait-il que toute cette histoire de loup- garou soit la réalité…

_________________

Many that live
deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 377
Ϟ Points : 784
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 31 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   Sam 8 Déc 2018 - 16:45



Si Athéna lui paraissait être une femme têtue cette dernière allait avoir une jolie si elle ne pensait pas Cahira être capable de l'égaler sur ce point. Elle avait décidé de faire réaliser son nouveau statut de lycan à la jeune femme et tant que ce ne sera pas chose faite, elle continuera. Elle mentirait en disant que faire la discussion lui plaisait, elle était plutôt faite pour le silence, Cahira, mais quand la situation l'exigeait elle savait être capable d'être pertinente avec les mots. On l'accusait parfois d'être un peu trop dramatique, mais il s'agissait de Delvan donc il pouvait bien parler, celui-là.

La recherche de la jeune fille se faisait donc majoritairement dans le silence, entrecoupé par les interventions de Cahira qui tentait de prouver un point à l'ancienne militaire. C'était rafraîchissant que ses paroles ne soient pas acceptées avec autant de facilité quand dans son village, mais ce n'était pas le moment. D'autant plus que, paradoxalement, elle n'aimait pas être contredite, mais elle pouvait concevoir le désir de se conforter dans le déni pour ce genre de raison. Devenir un loup n'était pas à prendre à légère après tout. Il ne fallait plus qu'elle parvienne à faire comprendre tout ça à Athéna, d'où sa question sur la mémoire. « Oui j'ai plutôt une bonne mémoire. » Elle tourna alors son regard vers la blonde et lui posa cette qui, elle l'espérait lui ferait réaliser que quelque chose clochait.

Elle patienta alors calmement, continuant à pister les empruntes qui pourront la mener à la jeune fille. Appréciant cet éloignement du campement malgré les circonstances. Elle pouvait presque entendre la concentration d'Athéna qui réfléchissait et au bout d'un moment elle se tourna vers l'autre femme, au moment où celle-ci planta son regard dans le sien. « Je ne m’en souviens pas…. De rien…, pourquoi ? » Elle pris bien garde de conserver un visage neutre, Cahira, parce qu'elle se doutait que la blonde n'apprécierait pas sa compassion et qu'elle serait sans doute confondue par de la pitié. « C'est ce que je te dis depuis le début, Athéna. » Elle fit une légère pause, puis repris. « La transformation du corps humain à celui de loup est extrêmement douloureuse, alors l'esprit occulte ces souvenirs pour se protéger. Mais le corps se souvient, d'où les courbatures et douleurs articulaires que tu as. » Qu'elle osa la contredire sur ce point, elle l'attendait de pied ferme, Cahira. « Après chaque pleine-lune, tu auras toujours un trou de mémoire entre la levée de la lune et ton réveil. Pour l'instant, il n'y a aucun moyen de connu pour trouver un moyen de contrer cet effet de la transformation. » Ni contre la douleur. Elle espérait sincèrement qu'avec ça, Athéna considérerait au moins ses paroles au lieu de les ignorer. Athéna allait-elle accepter cette nouvelle responsabilité ? Cahira voulait y croire, sinon, les prochains mois allaient être compliqués.

Ce qu'elle craignait maintenant était l'existence récente d'un autre loup-garou, mordu hier soir par la jeune femme elle-même et Cahira ne pouvait pas se permettre d'ignorer cette possibilité. Le risque d'exposer leur présence ici était bien trop gros tout comme l'était celui de leur statut de sorcier et créatures magiques pour certains. C'était pour ça qu'il était important de retrouver la trace de la plus jeune. Les deux jeunes femmes arrivèrent enfin devant la cabane où aurait pû s'être cachée la demoiselle.

_________________


My power is in my own hand - With my sword and head held high.
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-and-not-the-pr http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan   


Revenir en haut Aller en bas
 

Who let the dogs out? Who, who, who, who, who? ▬ Athéna Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Notre Monde :: L'IRLANDE :: GOUGANE FOREST PARK-