Scénarios


Liens rapides

Le forum a 3 ans ! N'hésitez pas à réagir dans les news.

Intrigue : venez découvrir le chapitre 3 du tome 2 dans ce sujet

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 What Would You Do? # Cahira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 601
Ϟ Points : 145
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, William, Elwyn, Roann, Tristan, Eamon et Adrian
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: What Would You Do? # Cahira   Lun 13 Aoû 2018 - 11:47






formulaire d'intro


Date du rp : 26 novembre 2017
Météo : Nuageux
Type de rp : [] court [] long [x] peu importe
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire :



Devant le lac, assis au sol les jambes ramenés jusqu'à son torse, Chadwick fixait l'horizon. Il repensait à sa discussion avec Delvan, la veille, et aux conseils qu'il lui avait donné. Ne pas s'en faire. Tout allait finir par s'arranger. Leurs guides allaient bien... Pour dire vrai, Chadwick n'en savait absolument rien. Et il ne parvenait pas à penser à autre chose qu'à ses paroles, qui avaient peut-être aidé Delvan à aller un peu mieux, mais qui commençaient doucement à déprimer le rouquin. Ironique, n'est-ce pas ? Chadwick s'était donc isolé près du lac pour évité de rependre son anxiété un peu partout. Inutile d'inquiéter qui que ce soit, et surtout pas sa famille ou Delvan.

Après avoir ramassé un caillou qui traînait au sol, Chadwick l'envoya en ricoché sur la surface du lac avec un peu trop de force. Son exploit de plusieurs rebonds sur l'eau aurait pu lui faire plaisir s'il n'était pas perdu dans de sombres pensées. Il imaginait Felix perdu dans un endroit inconnu du Leatherland, puis Felix blessé, avant d'avoir l'horrible image de son guide mort. Une grosse angoisse commença à s'emparer du sorcier et il dut lâcher un profond soupir pour essayer de la chasser, en vain. L'angoisse avait déjà gagné du terrain et des larmes commencèrent à s'accumuler aux bords des yeux de Chadwick. Il soupira à nouveau, essayant de maîtriser ses émotions, mais c'était difficile. Le sorcier était au bord de la crise de panique. Il plaqua alors ses deux mains sur son visage pour essuyer les larmes qui avaient coulé sur ses joues et se redressa, décidé à marcher un peu pour se calmer. Lorsqu'il se tourna, Chadwick eut un léger sursaut en remarquant qu'il n'était pas seul. « Tu m'as fait peur... » Le sorcier s'était permis de tutoyer Cahira, sans trop savoir s'il le pouvait réellement.

_________________


A day without sunshine is like, you know, night.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 348
Ϟ Points : 742
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Sam 18 Aoû 2018 - 20:17



Voilà maintenant plusieurs jours qu'ils étaient tous dans cette situation. Depuis le début du mois de novembre, pour être exacte et ce n'était facile pour personne. Surtout pour les natifs du Leatherland, qui ne connaissaient pas cette partie du monde. Cahira réalisait la chance qu'ils avaient d'avoir avec des nouveaux habitant, pour qui le monde en dehors de la brèche n'avait pas – ou très peu – de secrets. C'était rassurant et ça leur permettait d'avoir de plus en plus de confort, si l'on peut dire. Il manquait beaucoup des leurs, sans aucun doute encore dans leur monde ce qui l'inquiétait sur le bien-être de la petite Philie, et des autres membres du village. L'absence des guides pesait sur beaucoup d'entre eux, surtout les sorciers qui étaient liés à l'animal depuis longtemps, ou ceux qui en étaient proches. C'était dur pour elle, même si elle ne le montrait pas, mais son esprit étant bien organisé, la sensation de lien si froid, lui déplaisait, en plus de l'inquiéter. Afin de donner un sentiment de normalité aux habitants du Kyngdon – et autres villages, s'ils restaient sérieux, elle n'était pas une nounou, merci bien – Roann lui avait conseillé de reprendre les entraînements. Cette routine était là bienvenue, autant pour elle que pour les autres.

Le comportement de Delvan depuis que la réalisation de leur situation avait fait son chemin dans son esprit n'était plus que l'ombre de lui-même. Une ombre en colère et terrorisée pour le bien-être de sa petite sœur. Si rationnellement, il savait qu'elle était à même de se défendre – après tout, c'est elle qui s'était chargée de son entraînement – il ne pouvait pas s'empêcher de se faire du souci. Elle ne pouvait pas le lui reprocher. En revanche, ce manque de considération pour sa personne l'agaçait au plus haut point, mais elle ne pouvait pas lui faire la morale. Elle savait pertinemment que ça risquait de se retourner contre elle, puisqu'elle avait pour habitude de s'entraîner jusqu'à l'épuisement. Cahira avait conscience de la dangerosité de cette manie, et voir son cousin revenir au camp des bandages aux mains, et ses partenaires couverts d'ecchymoses n'aidaient pas à le faire avancer. Il fallait qu'une personne intervienne avant qu'il se casse un os. Ils n'avaient pas de potion de soin, et comme ils devaient faire profil bas ici, Cahira se doutait qu'ils devraient se débrouiller ici, dans le camp.

Hier, elle avait été étonnée – intérieurement, bien entendu, puisqu'elle ne montrait jamais ses émotions – de voir Delvan revenir au camp, certes, amoché mais un semblant apaisé. Se questionnant à ce sujet, elle en était venue à la conclusion que la personne responsable de laver la vaisselle et son cousin avait discuté et les tenants de cette interaction ont eu un bon effet sur l'instructeur. Cahira avait donc décidé qu'elle se devait de retrouver cette personne – ironiquement il s'agissait du jeune homme contre lequel son réveil dans cette forêt s'était déroulé – pour la remercier, ou du moins, faire part de sa reconnaissance. Elle ignorait encore comme elle allait s'y prendre. Elle avait aperçu le rouquin se diriger vers le lac, aussi, une fois ses tâches terminées, elle décida de l'y retrouver. Elle arriva sans bruit, comme à son habitude, quand le roux se trouvait assis sur le sol. La tension dans les épaules de ce dernier en disait long sur le tourment dans lequel il devait être, alors elle attendit qu'il se reprenne. De toute façon, elle était presque certaine qu'elle serait incapable de lui remonter le moral. Alors elle patienta, et c'est quand il se redressa enfin qu'elle avança, faisant mine d'arriver seulement. Il eut un sursaut, ceci dit. « Tu m'as fait peur... » Cahira plissa très légèrement les yeux, mais ne releva pas. Après tout, ce qui avait découlé de sa discussion avec Del était positif, et elle avait plus ou moins menacé de lui percer la peau lors de leur réveil ici. Elle avança donc vers le sorcier. « Chadwick Bloodworth. » commença-t-elle, avec son ton si particulier « Ton intervention auprès de Delvan, mon cousin, est très appréciée. » Elle inclina légèrement la tête, ce qu'elle ne faisait que très rarement, montrant qu'elle le remerciait d'avoir fait entrer un de bon sens dans la tête du plus jeune. Elle redressa sa tête et ne pouvant s'en empêcher donna une leçon de savoir-vivre au rouquin « Il est cependant coutumier de demander la permission avant de se permettre de tutoyer quelqu'un. » Elle fit un geste de la main indiquant qu'elle laissait passé, mais pas avant de fixer longuement le plus jeune.


Défi:
 

_________________


I'll have you begging for mercy, ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 




Dernière édition par Cahira Morrigan le Dim 28 Oct 2018 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 601
Ϟ Points : 145
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, William, Elwyn, Roann, Tristan, Eamon et Adrian
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Ven 7 Sep 2018 - 23:03


« Chadwick Bloodworth. » Il ignorait pourquoi, mais entendre son nom de la bouche de Cahira le fit légèrement frissonner. Non, en fait, il savait exactement pourquoi : elle imposait le respect. Chadwick avait l'impression qu'il devait rapidement se remettre de ses émotions s'il ne voulait pas se faire sermonner. « Ton intervention auprès de Delvan, mon cousin, est très appréciée. » Se tenant droit, les bras le long du corps, Chadwick inclina la tête. S'il avait aidé Delvan, c'était avant tout parce qu'il était son ami. Même s'ils ne se connaissaient que depuis peu. « Hm, je n'ai fait que ce qui me semblait juste. » Et il recommencerait, si c'était nécessaire.

Malgré tout, Chadwick sentait que quelque chose n'allait pas. L'impression qu'il allait se faire réprimander était toujours présente, pesante. « Il est cependant coutumier de demander la permission avant de se permettre de tutoyer quelqu'un. » Oh, c'était donc ça ? Chadwick déglutit, sentant le regard de Cahira qui ne le lâchait pas. Pourtant, elle n'avait pas l'air de trop lui en vouloir, à en juger par le geste qu'elle venait de faire de la main. « Désolé. Je pensais que tu... enfin, que... on se connait un peu donc. Désolé. Est-ce que je peux vous tutoyer ? » Il grimaça, ne sachant plus vraiment si Cahira lui avait déjà autorisé à le tutoyer avec son geste ou si, au contraire, elle avait attendu qu'il s'excuse et lui demande la permission. Non, vraiment, cette femme était très impressionnante.

« Il va mieux, j'espère ? » Chadwick espérait que la réponse soit positive. Toute cette histoire l'avait assez bouleversé. Il ouvrit ensuite la bouche pour parler de nouveau, mais quelque chose bougeait dans les buissons, non loin d'eux. Chadwick tourna doucement la tête vers la source du bruit, puis posa ensuite son regard plein d'interrogations sur Cahira. Quelqu'un était en train de les espionner ? Il entendit ensuite des rires, des gloussements. Franchement, ce n'était pas le moment. Chadwick s'imaginait déjà que deux garnements s'étaient éloignés du campement et l'avait surpris en train de pleurer. Maintenant, avec la présence de Cahira, qu'allaient-ils s'imaginer ? Le sorcier avait pratiquement raison. Deux garnements s'étaient éloignés... mais ils ne faisaient pas partie de leur communauté. « Qu'est-ce qu'on fait ? » Murmura Chadwick entre ses dents pour évité d'être entendu.

_________________


A day without sunshine is like, you know, night.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 348
Ϟ Points : 742
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Dim 9 Sep 2018 - 13:26



Si elle n'en montrait rien et en ressentait parfois une forme d'agacement, Cahira appréciait de voir l'effet qu'elle avait sur les gens. Habituée à observer le corps humain depuis des années, c'était devenu une seconde nature pour elle, de repérer chaque tressaut de muscles, chaque tension afin de les analyser et anticiper. Une marge d'erreur était possible, bien qu'elle ne l'avouât jamais à haute voix, merci bien. Mais présentement, Cahira ne semblait pas avoir tort. « Hm, je n'ai fait que ce qui me semblait juste. » Si la formulation était somme toute bateau, le geste lui plaisait. Peu aurait fait de même. Elle hocha donc simplement la tête, appréciative.

Néanmoins, ils n'avaient pas élevé les cochons ensembles et Cahira ne se garda pas de le lui faire remarquer. Visiblement, le roux n'avait pas pour habitude qu'on accroche son regard de la sorte. « Désolé. Je pensais que tu... enfin, que... on se connaît un peu donc. Désolé. Est-ce que je peux vous tutoyer ? » Ça avait un côté extrêmement satisfaisant de le voir se dépatouiller dans ses excuses. Elle arqua légèrement un sourcil. « Sachant que je t'ai déjà menacé avec un poignard, je pense que je peux t'excuser cet écart de conduite. » Lâcha-t-elle imperturbable. Traduction, elle acceptait d'être tutoyée par le rouquin.

« Il va mieux j'espère ? » Il ne fut pas compliqué de comprendre qu'il était question de Delvan. Si elle avait été une tout autre personne, Cahira, elle aurait eu un léger sourire aux lèvres. Elle n'était cependant pas une autre personne, alors elle se contenta de détendre son visage. « Disons qu'il n'est plus sur le point de se casser des os. » Elle fit une pause et reprit. « Ou ceux des autres. » C'était important, mine de rien. D'un point de vue pratique, ils ne pouvaient pas se permettre d'avoir des blessés graves dans le camp.
Ses sourcils se froncèrent quand elle sentit qu'ils n'étaient plus seuls. Ses instincts de chasseur aux aguets et quelques secondes plus tard, en synchronisation avec Chadwick, elle tourna la tête vers la provenance du bruit. Sans nul doute des enfants, voire pire, des adolescents. Demeurait la question de leur appartenance au camp, ou non. « Qu'est-ce qu'on fait ? » murmura le roux. Cahira se tourna vers lui et sur le même ton elle lui répondit. « Je vais me rendre derrière cet arbre. » elle indique du bout du bois duquel arbre elle parlait. « Il faut savoir s'ils sont de chez nous ou non. » Elle espérait vraiment la première solution, tout comme elle souhaitait qu'ils ne soient pas en train de ... Elle préférait ne pas y penser. « Ne bouge pas d'ici. » Lui ordonna-t-elle avant de partir.

Cahira se déplaça rapidement et avec dextérité vers l'arbre en question. Gracieuse et efficace, sans faire le moindre bruit, tel le chasseur et l'implacable guerrière qu'elle était. Si ces vêtements n'étaient pas ceux qu'elle portait d'ordinaire, elle devait reconnaître être appréciative que la chaleur des chaussettes procurait à ses orteils. « Nan, mais Alfie, t'es trop nul, je te dis que c'est là-bas qu'on doit aller. » il y eut un soupir, « Si on va par là, on va retomber sur le groupe qu'on a quitté. Ce serait trop con de se faire prendre Ibrahim ! On est quasiment des adultes, on fait c'qu'on veut ! » Elle retint un énorme soupir, et de lever les yeux au ciel, Cahira. Voilà qui n'augurait rien de bon. Elle fit le chemin inverse afin de retrouver Chadwick. La voix dénuée d'émotion « Ce sont des habitants de ce monde. Ni de ce pays. Leur accent est différents, similaire au tien et ta sœur. » l'informa-t-elle. « Ils ont quitté un groupe semble-t-il. » Ça ne la réjouissait pas, mais alors pas du tout, Cahira. « Nous allons devoir les empêcher de trouver le camp. » Un point l'intriguait, ceci dit. « Quelles sont les raisons poussant un groupe d'adolescents à se trouver ici ? » L'expert sur ce monde, entre eux deux, n'était pas elle, donc Cahira devait s'en remettre à Chadwick.

défi rp:
 

_________________


I'll have you begging for mercy, ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 




Dernière édition par Cahira Morrigan le Ven 12 Oct 2018 - 9:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 601
Ϟ Points : 145
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, William, Elwyn, Roann, Tristan, Eamon et Adrian
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Jeu 11 Oct 2018 - 12:45


« Sachant que je t'ai déjà menacé avec un poignard, je pense que je peux t'excuser cet écart de conduite. » En effet, Chadwick se souvenait bien de ce moment assez... flippant, il fallait l'avouer. Heureusement, tout s'était bien passé et les deux jeunes gens s'étaient habitués à la présence de l'autre sans que ce soit gênant, du moins, pour Chadwick. Sauf que, là, après cette phrase qu'elle avait lancée, le rouquin n'était pas certain qu'elle accepte d'être tutoyée. Il était donc assez perplexe, car la réponse qu'elle avait donné ressemblait étrangement à une menace déguisée. Un peu trop paranoïaque, notre cher Chadwick ? Possible.

Maintenant, le rouquin s'inquiétait de l'état de Delvan depuis leur discussion. Alors, Chadwick demanda à Cahira s'il allait mieux, en espérant vraiment que ce soit le cas. « Disons qu'il n'est plus sur le point de se casser des os. » Ce qui constituait une bonne nouvelle. « Ou ceux des autres. » Ça aussi. « J'espère que ça va durer alors. Parce que je ne sais pas s'il aura assez de bandage pour se soigner s'il continue. » Et aussitôt avait-il terminé cette phrase que Chadwick eut l'impression d'être observé. Alors, tout naturellement, il se retourna discrètement pour voir ce dont il s'agissait. Deux enfants, bien évidemment.

Cahira avait peut-être une idée de quoi faire pour cette nouvelle situation. Après tout, elle était assez impressionnante et les gamins n'allaient sûrement pas lui tenir tête. « Je vais me rendre derrière cet arbre. Il faut savoir s'ils sont de chez nous ou non. » Quoi ? Parce qu'ils n'étaient peut-être pas de leur petit groupe ? Là, ça devenait inquiétant. Et si les gamins étaient témoins de l'utilisation de la magie, hein ? « Ne bouge pas d'ici. » Cahira s'éloigna, laissant Chadwick un peu livré à lui-même sans savoir quoi faire. Ne pas bouger ? Il en était presque incapable. Pourtant, cette fois-ci, il obéit. Peut-être que Cahira l'impressionnait beaucoup, à lui aussi, pour qu'il n'ose défier son autorité.

Après quelques minutes, la jeune femme revint vers lui. « Ce sont des habitants de ce monde. Ni de ce pays. Leur accent est différents, similaire au tien et ta sœur. Ils ont quitté un groupe semble-t-il. Nous allons devoir les empêcher de trouver le camp. » Alors, ça, ce n'était pas une très bonne nouvelle. Quoique, les enfants étaient plutôt jeunes, non ? Chadwick pensa donc naïvement qu'ils allaient les suivre pour retourner auprès de leurs moniteurs. « Quelles sont les raisons poussant un groupe d'adolescents à se trouver ici ? » Ou peut-être pas, s'ils n'étaient pas perdus. Mince. Chadwick se souvenait très bien de sa période d'adolescent rebelle qui n'écoutait rien de ce qu'on lui disait. Ces deux gamins étaient sûrement en train de défier le règlement imposé par les adultes. Et merde. « Ils défient l'autorité et rêvent d'aventures, voilà ce qui les pousse à se retrouver ici. » Maintenant, il fallait agir et vite.

« Une chance, dans un sens, que nos guides ne sont pas avec nous. Je n'imagine même pas leurs têtes s'ils auraient croisé le gorille de Kanoa dans les parages. » Sur ces mots, le rouquin s'empressa d'aller rejoindre les deux jeunes garçons qui discutaient encore pour élaborer un plan. « Alfie, chut, quelqu'un approche. » Le petit Ibrahim donna un coup de coude à son ami qui cessa même de respirer, sur le moment. Trop tard pour eux, Chadwick les avait repéré et s'approcha doucement d'eux, un sourire amical aux lèvres. « Bonjour vous deux ! Qu'est-ce que vous faites ici ? Vous semblez perdus. » Alfie et Ibrahim échangèrent un regard, avant que le premier décide de prendre la parole. « On est pas perdus, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez continuer de roucouler tous les deux, on ne vous espionnera pas, c'est trop dégoûtant ! » Chadwick grimaça, se demandant pourquoi le garçon pensait que Cahira et lui étaient en pleine escapade amoureuse. « Oh, on ne roucoulait pas. Et j'ai eu votre âge aussi, je sais que vous vous êtes éloignés de votre groupe. Un conseil : vous devriez retourner auprès d'eux. C'est dangereux de rester ici et... » Nonobstant les sages paroles de Chadwick, les deux garçons s'éloignèrent, l'air blasé. « Attendez, je suis sérieux ! » S'empressa d'ajouter le sorcier en les suivant, espérant que Cahira ait une meilleure idée. « On est assez grands pour savoir ce qu'on fait ! C'est pas comme si on allait être kidnappé par un fou furieux qui nous fera subir une transplantation en pleine forêt ! » Et Ibrahim enchaîna. « À moins que ce soit lui, le fou furieux. » Outré, Chadwick ouvrit la bouche sans savoir quoi répondre à cet affront.

défi rp:
 

_________________


A day without sunshine is like, you know, night.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 348
Ϟ Points : 742
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Sam 13 Oct 2018 - 17:59



La sollicitude du plus jeune à l'égard de Delvan était appréciable. Cependant, son cousin était rarement déprécié, l'attitude facilement approchable de ce dernier et sa facilité à s'émerveiller de la moindre chose le rendait tout de suite fortement sympathique. Si Cahira ne lui souhaitait aucunement de connaître l'isolement social qu'elle connaissait, elle lui reprochait de s'attacher trop vite. La facilité avec laquelle son cadet maîtrisait les enfants sous sa garde était respectable et méritait une belle ovation et le comportement qu'il avait eu ses derniers temps ne montrait en rien l'exemple qu'il s’évertuait de donner. Mais s'il y avait bien une personne mal placée pour lui faire la morale, c'était bien elle donc elle en avait dû simplement observer son cousin s'autodétruire à petit feu, alors que Chadwick intervienne ne pouvait qu'être une bonne chose.

Les ordres qu'elle donnait n'étaient pas – ou rarement – ignoré et elle comptait sur le bon sens du rouquin pour ne pas faire partie des imbéciles qui ne l'écoutaient pas. Être en possession du bon sens n'était sensiblement pas donné à tout le monde, alors quand elle revînt sur ses pas, elle conclut Chadwick Bloodworth en avait. Du moins, pour l'instant. La présence des deux enfants la surprenait autant qu'elle l'ennuie, parce qu'elle n'y connaît rien Cahira en ce qui touche ce monde. Elle ne peut pas savoir d'où ils viennent, comment ils pourraient réagir. Les enfants sont le domaine de Delvan, pas le sien. Et si elle a bien conscience du désir de se rebeller et prouver leur statut de grand, elle ne peut pas les menacer ici d'un entraînement plus difficile que d'ordinaire. « Ils défient l'autorité et rêvent d'aventures, voilà ce qui les pousse à se retrouver ici. » Tout ce qu'elle aimait, en somme. Cette situation était un tel margouillis qu'elle ne savait comme s'y prendre.

« Une chance, dans un sens, que nos guides ne sont pas avec nous. Je n'imagine même pas leurs têtes s'ils auraient croisé le gorille de Kanoa dans les parages. » Fallait-elle qu'elle lui fasse remarquer l'existence des plumes ou des globes dans lesquels reposaient les guides ? Ça n'avait aucune importance ici et Cahira ne parlait pas pour ne rien dire, alors autant ignorer cette pensée. Elle suivit Chadwick quand ce dernier s'approcha des enfants, non sans penser qu'elle aurait bien aimé qu'ils mettent au point une stratégie. Cahira n'aimait pas avancer à l'improviste, surtout dans un environnement dont elle ignorait tout. « Alfie, chut, quelqu'un approche. » De toute évidence, la discrétion n'était pas enseignée, quelle tristesse. « Bonjour vous deux ! Qu'est-ce que vous faites ici ? Vous semblez perdus. » Clichée, phrase d'accroche d'inconnu approchant des enfants pouvant mener parfois au désastre. « On n'est pas perdu, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez continuer de roucouler tous les deux, on ne vous espionnera pas, c'est trop dégoûtant ! » Elle se contenta de fixer un long moment Alfie, ce dernier se dandinant légèrement sous ses pieds, mal à l'aise et elle vit son soulagement dans le relâchement de ses épaules quand il se tourna vers Chadwick qui rouvrait la bouche. « Oh, on ne roucoulait pas. Et j'ai eu votre âge aussi, je sais que vous vous êtes éloignés de votre groupe. Un conseil : vous devriez retourner auprès d'eux. C'est dangereux de rester ici et... Attendez, je suis sérieux ! » Peut-être devrait-il prendre des cours avec Delvan pour se faire entendre des enfants, qui partaient sans donner leur reste, peu impressionné par le rouquin.

Ce serait tellement simple, de les assommer et faire croire qu'ils se sont évanouis dans les bois en mangeant un champignon hallucinogène. Simple, mais trop extrême. Pourquoi sa conscience – sonnant sournoisement comme la voix de Roy – se rappelait à elle quand elle n'en avait pas besoin ? « On est assez grands pour savoir ce qu'on fait ! » Ben voyons. « C'est pas comme si on allait être kidnappé par un fou furieux qui nous fera subir une transplantation en pleine forêt ! » Son ami ajouta. « À moins que ce soit lui, le fou furieux. » sensible little shit, pensa-t-elle en voyant le visage outré du plus jeune. Aurait-elle été une autre personne, elle aurait eu un reniflement moqueur. « Frêle comme il est, il ne serait pas capable de s'en prendre à des enfants forts comme vous. » Elle, c'était une autre histoire, mais ils n'avaient pas besoin de le savoir. Les deux enfants gonflèrent leur poitrine de fierté – Cahira se retînt de lever les yeux au ciel sous cette preuve de leur stupidité – et rirent de Chadwick, pensant avoir trouvé un allié en sa personne.

« Vous êtes qui d'ailleurs ? » C'était maintenant qu'il demandait ? Les enfants n'avaient aucun instinct de survie. Que dire maintenant ? « Je garde la forêt. » Inutile de préciser pourquoi et qu'en général, la forêt en question ne faisait pas partie de ce monde. « Quand j'ai reçu un message de Chad. » Si elle choisit de ne pas prononcer le nom entier du Bloodworth, c'était pour éviter d'éventuelles moqueries. Elle savait à quel point les enfants pouvaient être cruels. « On l'a contacté à cause de possible fugueur dans ces bois. Et on tombe sur vous deux. » Elle était reconnaissante d'avoir entendu parler les nouveaux arrivants, sans quoi elle n'aurait pas été capable d'utiliser leur façon de parler. Ça lui donnait parfois l'impression de devoir déchiffrer un problème arithmétique, de les entendre parler. Les deux aventuriers de pacotilles échangèrent un regard et avec défiance, Alfie reprit. « On n'est pas des fugueurs. On est des explorateurs. » Et humoriste de toute évidence. Cahira arqua un sourcil, non sans tourner sa tête vers Chadwick avant de reprendre la parole. « Donc vous savez quelles plantes risquent de vous tuer si vous l'ingérez et qui ressemble à une autre, comestible ? » Sa voix n'avait toujours aucune intonation particulière, mais si on la connaissait à la perfection, on serait capable de déceler la pointe de dérision. « Vous savez également comment chasser, dépecer et vider un animal pour vous nourrir ? » Les enfants pâlirent. Cahira en ressentit une grande satisfaction.

« Vous savez aussi, je n'en doute pas, » Elle en doutait complètement « comment vous repérer dans ces bois, seuls, dans le noir ? » Ils étaient beaucoup trop impressionnables, ces enfants. Ibrahim déglutit, croisa les bras et l'interrompit « La mousse pousse au nord, alors de là, on peut pas se perdre ! » Elle en entendait, des bêtises, Cahira mais là... « Donc j'imagine que le nord est tout autour de ces arbres ? » D'un geste du menton, elle indiqua plusieurs arbres, tous entourés d'une mousse d'un vert profond. Alfie la défia du regard « On peut juste utiliser nos montres et nous aider avec le soleil. » Ça devait sortir tout droit d'un livre. « Cette région brille particulièrement par la présence du soleil, il est vrai. Vous allez très bien vous en sortir seuls. » Eh, elle n'avait jamais prétendu mâcher ses mots, alors elle n'allait pas commencer aujourd'hui, avec des enfants. Il était peut-être qu'elle se taise et laisse Chadwick intervenir en revanche, sinon, le duo allait peut-être finir traumatisé et elle ne savait pas comment gérer les crises de panique. Elle réprima d'ailleurs un frisson à cette pensée.

défi rp:
 

_________________


I'll have you begging for mercy, ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 601
Ϟ Points : 145
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, William, Elwyn, Roann, Tristan, Eamon et Adrian
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   Ven 9 Nov 2018 - 18:34


Par chance, Chadwick n'avait pas le don de télépathie. Il évitait ainsi d'entendre les pensées de Cahira qui songeait à assommer les enfants. Enfants assez démoniaques, il fallait l'avouer. Tout compte fait, peut-être que Chadwick aurait eu la même idée que Cahira. Il fronça les sourcils lorsque les enfants commençaient à le comparer à un homme dangereux qui voulait les kidnapper, puis les lobotomiser. « Frêle comme il est, il ne serait pas capable de s'en prendre à des enfants forts comme vous. » Le visage de Chadwick pivota doucement vers Cahira. Comment ça, frêle ? Pourquoi se mettait-elle du côté des enfants pour se payer sa tête ? « Vous êtes qui d'ailleurs ? » Puisque la question ne s'adressait peut-être pas à Chadwick le "lobotomiseur", celui-ci resta silencieux quand Cahira s'occupa de leur répondre. « Je garde la forêt. Quand j'ai reçu un message de Chad. » Le principal intéressé leva les yeux, étonné qu'elle l'appelle par son surnom. Pour le reste, il devinait enfin qu'elle était en train de trouver une solution à leur problème.

« On l'a contacté à cause de possible fugueur dans ces bois. Et on tombe sur vous deux. » Chadwick croisa les bras en dévisageant les enfants, un sourcil arqué et l'air interrogateur. « On n'est pas des fugueurs. On est des explorateurs. » Wow, des explorateurs ? Chadwick avait l'impression de s'entendre parler, des années plus tôt. Alors, lorsque Cahira tourna la tête vers lui, Chadwick fit mine d'être blasé. « Donc vous savez quelles plantes risquent de vous tuer si vous l'ingérez et qui ressemble à une autre, comestible ? Vous savez également comment chasser, dépecer et vider un animal pour vous nourrir ? » C'était assez amusant de voir comment les enfants étaient facilement impressionnables. « « Vous savez aussi, je n'en doute pas, comment vous repérer dans ces bois, seuls, dans le noir ? » » Là, s'en était peut-être trop pour les deux garçons qui semblaient réfléchir à toute vitesse. « La mousse pousse au nord, alors de là, on peut pas se perdre ! » Rien qu'à voir la tête de Cahira, Chadwick devinait que le petit explorateur avait tout faux. « Donc j'imagine que le nord est tout autour de ces arbres ? » Les garçons regardèrent les arbres, comme pour chercher une faille et rétorquer à Cahira à la moindre occasion. « On peut juste utiliser nos montres et nous aider avec le soleil. » Instinctivement, Chad leva les yeux vers le ciel. « Cette région brille particulièrement par la présence du soleil, il est vrai. Vous allez très bien vous en sortir seuls. » Les deux enfants n'étaient pas particulièrement à l'aise. Chadwick s'empressa d'en profiter pour les raisonner un peu. « À vous de choisir. Soit vous nous suivez et on vous ramène à votre groupe, soit on vous laisse jouer aux explorateurs, mais vous avez intérêt à faire attention aux loups une fois la nuit tombée. » S'en était trop pour Alfie. Il s'avança vers les adultes, l'air terrifié sans trop oser le montrer. « Je commence à avoir faim, moi. » Chadwick eut un léger sourire, qu'il adressa à Cahira, comme pour la féliciter de son coup. « Mais on sait très bien s'en sortir, sinon ! Et puis, les loups ont plus peur de nous, que nous d'eux ! » S'il le disait. Mais Chadwick n'allait pas les contrarier alors qu'ils étaient si près du but.

Sur le chemin du retour, les deux garçons étaient tout sauf calme. Ils partaient rapidement loin devant Cahira et Chadwick, se battaient avec des bâtons en bois comme s'il s'agissait d'épées et se cachaient pour faire croire aux adultes qu'ils avaient disparus. Heureusement, les paroles de Cahira devaient encore faire de l'effet, car aucun des deux adolescents n'osa trop s'éloigner. « Alfie !? Ibrahim !!?? » Chadwick s'arrêta dans son élan et força Cahira à en faire de même en bloquant le passage avec son bras, à ses risques et périls. « Je connais cette voix. C'est celle de Monsieur Nutter. » Inutile de dire que ce nom en faisait rire plus d'un. « Comment je vais faire s'il me reconnait ? » Comme si Cahira avait la solution à ce problème. Alfie et Ibrahim étaient déjà devant leur professeur. « On est ici monsieur ! On voulait voir un animal sauvage et on a pas vu que le groupe s'était éloigné. » Quel petit menteur, celui-là. Chadwick était déjà grillé. Le professeur l'avait reconnu et commença à s'avancer vers Cahira et lui. « Mais Chad nous a retrouvé, avec... la dame. » Elle ne s'était pas présenté, d'où leur hésitation à lui donner un nom. « On avait pas besoin d'eux, on pouvait revenir tout seul monsieur ! » Chadwick n'osa rien dire et fixait son ancien professeur. « Chadwick. Quelle bonne surprise de vous voir ici, en... guide forestier ? » Le sorcier arqua un sourcil, déconcerté. Mais il devait trouver une solution pour ne pas éveiller les soupçons. « En effet. Je suis guide. Et voici ma collègue, Cahira. » Étrangement, face à son professeur, Chadwick avait l'impression d'être redevenu un adolescent qui allait se faire sermonner pour sa mauvaise attitude.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: What Would You Do? # Cahira   


Revenir en haut Aller en bas
 

What Would You Do? # Cahira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Notre Monde :: L'IRLANDE :: GOUGANE BARRA-