Scénarios


Liens rapides

Le forum a 3 ans ! N'hésitez pas à réagir dans les news.

Intrigue : venez découvrir le chapitre 3 du tome 2 dans ce sujet

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Elyzabeth Fitzgeraldavatar

Membre du forum
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 28/12/2017
Ϟ Messages : 62
Ϟ Points : 0
Ϟ Avatar : Elle Fanning
Ϟ Autre(s) compte(s) : Sharlston & Hilary
Ϟ Âge du perso : 20 ans
Ϟ Pouvoir : Esprit | Art de la suggestion
Ϟ Guide : Caméléon | Léon
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Artiste peintre | Enquêtrice occasionnelle pour le Conseil
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Ven 14 Sep 2018 - 23:52


Dès l'instant où le malfaiteur a prononcé le nom de son complice, j'observe le visage d'Hayden se décomposer. La nouvelle le bouleverse, l'envoie mille pieds sous terre. Je n'imagine pas à quel point il doit être proche de cet homme. Je ne sais vraiment pas comment l'aider. Quoi faire. Je reste là, simplement présente à la seconde où il en aura besoin. Ses lèvres s'articulent alors. 'V... va rejoindre le shérif. Et trouvez ce... ce portail. Je ne te suis plus utile à présent. Je... je dois voir quelqu'un. Je dois... préparer nos affaires. Sois prudente Ely. Cache toi s'il le faut. Je t'aime.' A ses derniers mots je reste figée, tandis qu'il s'en va. J'en suis profondément touchée, mais cela m'effraie. Il ne me l'a jamais dit, et au vu des circonstances actuelles, j'ai cette sensation de le voir peut être pour la dernière fois. Qu'il ferait le choix de rester dans ce monde. 'Je t'aime…' Je souffle, fixant les arbres par lesquels il s'en est allé. Une larme coule sur ma joue, triste de l'avoir rendu triste par la nouvelle. Mais je dois l'écouter et annoncer ma découverte à Declan.

A mon tour, je me mets à courir à travers la forêt pour rejoindre notre camps de fortune. Rapidement je trouve Declan et le prenant à part, lui raconte tout. Enfin, presque. J'omets ce Sharlee, qui semble tant importer pour Hayden. Je ne suis pas à l'aise avec le mensonge, mais après tout, qui me dit que Declan n'est pas lui aussi dans le coup, en tant que membre du Conseil ? Qui me dit que je peux lui faire confiance ? Je n'ai plus aucun repère, mais je suis déterminée à rentrer chez nous pour éclaircir toutes ces pensées qui se chamboulent dans mon esprit. En peu de temps, nous nous mîmes en route vers le portail caché. Son ouverture donna lieu à l'apparition d'un grand voile de lumière, passage entre l'Irlande et Daearen. L'ensemble des bannis traversèrent le portail, atterrissant dans les grands champs en pleine nuit. L'obscurité a perte de vue.

Une fois tout le monde passé, Declan se tourne vers la foule avec un discours pour motiver les troupes face à ce qui nous attend. Des gardes viennent à notre rencontre, pour quelque chose qui n'allait rien avoir de très cordial. Mais je ne sais pas me battre, et je n'ai pas un don très utile dans le domaine… 'C'est le moment idéal', me dis-je à moi-même. Alors que les villageois discutent entre eux, partageant leurs inquiétudes, préparant leurs esprits à la bataille, je prends discrètement mes distances du groupe. Je m'enfuis en traversant les champs, longeant la limite. Je ne sais pas où je vais, je sais seulement que j'ai besoin de réfléchir. Après ces deux mois à vivre en pleine nature, je suis prête. Je ne veux plus être sous la coupe du Conseil. Entendant au loin les bruits de la bataille, je suis le dernier conseil d'Hayden : me cacher.

Elyzabeth se retire du sujet commun.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1331-elyzabeth#13061 http://leatherland.forumactif.org/t1342-carnet-d-elyzabeth-fitzgerald#13192

Delvan Sigorelavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 238
Ϟ Points : 454
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Cosima, Ingrid & Min-Hyun
Ϟ Âge du perso : 25 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Ven 28 Sep 2018 - 18:23


Lancé du dé 'Impact' pour la réussite de l'attaque, ou son échec : 1 > Ton personnage n'a pas réussi à activer son pouvoir, dommage.
Lancé du dé 'Impact' pour la réussite de l'attaque, ou son échec : 1 > Ton personnage n'a pas réussi à lancer sa dague à l'endroit visé, dommage.



Delvan n’estime pas que le deuxième garde, tombé au sol, ne représente plus une menace et le finit d’un coup de talon, laissant le pauvre homme sombrer dans l’inconscience. Un cri dans son dos le fait se retourner. Il hausse un sourcil devant le garde embourbé jusqu’aux coudes dans les sables mouvants, dirige un bon coup de poing qui connecte avec la tempe de l’homme et relève la tête pour lancer un sourire de remerciement à Chadwick. Au moins, quelqu’un est là pour surveiller ses arrières. Son expression se durcit pourtant quand il aperçoit quelques enfants qui s’avancent : hors de question qu’ils rejoignent la mêlée, peu importe à quel point ils ont l’air décidés. Sa magie crépite au bout de ses doigts et s’estompe tout aussi tôt. La frustration commence à le gagner, peu habitué qu’il est à sentir son pouvoir lui échapper.

Il court vers les enfants, trois gosses d’une dizaine d’années. « Demi-tour, tout de suite. » Ça en arrête deux qui regardent maintenant le leader de leur petit groupe. « On veut aider ! » Devant l’air plus que sérieux de son instituteur, il continue, loin de se démonter. « On peut aider, vraiment. On n’est plus des petits ! » Delvan, en temps normal, il soupirerait, avant de prendre le temps d’expliquer, patiemment. Là, sa patience n’est pas vraiment disponible. « Et qui est-ce qui va protéger les petits, alors, Miloh ? » La question prend le garçon au dépourvu, sourcils froncée et réponse difficile à trouver. « Vous restez avec eux, vous m’entendez ? Si quoi que ce soit dérape, je compte sur vous pour les emmener dans les bois et vous cacher jusqu’à temps que moi ou un autre des adultes viennent vous chercher. C’est entendu ? » Pas de réponse. Les trois petits héros se regardent, hésitants. Delvan, lui, garde un œil sur ce qu’il se passe et, quand il voit un garde s’approcher un peu trop près de Casey, flammes à peine formées au creux de ses mains, il n’hésite pas à lancer sa dague. Loin d’atteindre le cou de sa victime, l’arme blanche se fiche dans la cuisse. Ça n’aide pas à améliorer son humeur. « Je n’ai pas le temps pour ça. Est-ce que c’est entendu, oui ou non ? » Il récolte trois oui à l’unisson et les enfants s’en vont auprès de leur camarade, le torse bombé, bien décidés à faire savoir qu’ils se sont vu confier une importante mission. La mère des Bloodworth est là aussi pour prendre en charge les plus jeunes et, ça plus qu’autre chose, apaise enfin l’instituteur. Voilà une préoccupation de moins dans son esprit.

Il se dirige vers sa cousine. Le couteau d’un garde érafle son bras, Delvan n’ayant pas réagi assez vite pour esquiver entièrement le coup. Il grimace mais ne perd pas de temps à s’emparer du poignet du fautif, son autre main se faufilant plus haut sur le bras. Un coup de poing au visage l’étourdit un peu, mais il ne lâche pas prise et, d’une torsion sèche, il casse le poignet de l’autre jeune homme. Il récupère l’arme, se sert de sa poignée pour assommer son précédent propriétaire et la glisse là où reposait avant sa dague. Delvan reprend sa marche, s’essuie distraitement le sang qui perle de la commissure de ses lèvres et arrive enfin jusqu’à Slow. Il se glisse dans son espace, bloque un coup destiné à la maitresse d’arme et adopte le rythme qu’elle dicte à ses opposants. « Laisse nous nous débrouiller avec la main d’œuvre, tu veux ? Il faut trouver nos guides et je ne pense pas que quelqu’un soit plus qualifié que toi pour ça. Le plus vite sera le mieux » Avant qu’ils ne pensent à s’en servir comme moyen de pression reste un non-dit, la pensée un peu trop anxiogène pour le brun, mais, connaissant Cahira, elle en est aussi consciente que lui.

_________________

Let's live our favorite story with no second guess
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards 2018, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Kanoa Ka'Aukaiavatar

Modératrice
Natif du Rowcastle

Il est où Maleko ? Pas lààà

Ϟ Inscription : 10/03/2018
Ϟ Messages : 351
Ϟ Points : 874
Ϟ Avatar : Jason Momoa
Ϟ Crédits : le photographe - me - tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Casey
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Brume
Ϟ Guide : Un gorille des montagnes du nom de Maleko
Ϟ Statut Social : Ermitte
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-chasse & bûcheron et cannibale semblerait-il
Ϟ Lieu de résidence : Loin de toute civilisation - Montagne Eneignée



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Ven 28 Sep 2018 - 21:25


'Impact ' : 2 Ton personnage réussi à lancer correctement la pierre sur le garde !

L'apparition de sa brume ralentie bien les gardes et Declan en profite pour directement informer le reste d'entre eux. Kanoa a bien essayé de contacter Maleko, mais leur lien est au même stade qu'avant, froid et muet. Cette prise de conscience ne lui plaît pas du tout car jamais leur connexion n'a subi un tel silence et ça commence à l'irriter, Kanoa. Beaucoup. La voix d'Ingrid le tire de ses pensées noires « Pas exactement l'ambiance tourisme que j'avais en tête, Kanoa. » Il plisse les yeux. « Qu'est-ce qu'il se passe si tout le monde utilise ses pouvoirs ? » Il hausse les épaules, « Il se passe qu'on se bat. Navré que tu n'es pas l'accueil avec les confettis et feux d'artifice que tu espérais. Quoique, avec de la chance, tu puisses voir certains sorciers faire des étincelles. » Il en a appris des choses, tout de même, lors de son séjour en Irlande. « Tu aurais dû me dire de me préparer à ce genre de problème, j’aurais au moins pris mes clés anglaises. » Il la regarde, interloqué, ses quoi déjà ? « Tu pourras toujours les récupérer plus tard. » Quand ils en auraient appris suffisamment sur la situation et si la brèche n'est pas de nouveau fermée. « En attendant, tu peux soit rester près de moi, ou trouver quelque chose d'autre pour assommer les gardes. » Comme une branche ou des pierres par exemple, qu'elle fasse preuve d'imagination quoi.

Très vite, il se produit beaucoup de choses en même temps ; les habitants du Kyngdon, habitués au combat se déploient en une formation et se mettent à l'action. Il remarque notamment Delvan, bien qu'incapable de faire appel à son don, se débrouiller très bien autrement. La gamine qui l'a accompagnée faire des courses à plusieurs reprises s'en sort plutôt bien également et pour une personne aussi frêle qu'elle, il en est surpris. Declan, qui a rassuré des enfants, s'est dirigé directement vers le village – comportement surprenant du brun, mais eh une surprise de plus ou de moins … Il n'en est pas certain, mais il lui a semblé apercevoir quelqu'un se précipiter dans les champs ? Il secoue sa tête, se concentrant sur la réalité.

N'ayant pas de pouvoir d'attaque, il n'a pas d'autre choix que de trouver un autre moyen pour stopper les gardes et s'il n'a pas suivi les mêmes entraînements que les habitants du Kyngdon, on ne peut pas dire qu'il n'en a pas dans les bras. Un garde est parvenu à se faufiler entre deux combattants, Kanoa attrape une grosse pierre sur le sol, en remercier le ou la sorcière qui les a fait se former plus tôt. « Hey ! » hèle-t-il pour attirer l'attention de sa future victime. Il se retourne et Kanoa a un sourire de satisfaction quand il perçoit le mouvement de recul, puis un autre. Puis finalement il se carapate. Autant pour le courage. Il a un reniflement dédaigneux, Kanoa, mais dans un moment pareil la peur que ressentent les natifs à son égard, bien que mal placée, est la bienvenue. Même si elle le blesse toujours, là, il n'a pas le temps de faire de l'introspection. Un autre garde a assisté à l'abandon de son compatriote, qu'il profite d'insulter pour sa désertion et se dirige vers lui, un rictus cruel sur sa figure. Des flammes commencent à danser entre les doigts de l'autre homme, et Kanoa décide qu'il n'a pas envie de se faire brûler. Il lance alors la pierre qu'il a saisie plus tôt, qui atterrit au milieu de la figure de son adversaire. La force de l'impact déconcentre le garde et l'Hawaïen en profite pour se rapprocher en trois grandes enjambées pour l'assommer complètement d'un coup sur la nuque. On n'est jamais trop prudent. Rapidement, il regarde autour de lui et il est plutôt satisfait de voir que les enfants sont pris en charge et non pas livrés à eux-même. Il aperçoit l'instituteur s'éloigner pour rejoindre la femme qui donnait des cours dans la forêt.

C'est lorsque son regard tombe sur la silhouette d'Ingrid, qu'il s'inquiète parce qu'un autre de ces connards est beaucoup trop près d'elle et s'il en juge par les roches qui se surélèvent autour de lui, c'est la gamine qui est la cible. Kanoa agit rapidement. Un garde qui devait se trouver sur le chemin de Delvan est à terre complètement dans les vapes et parce qu'il n'a rien à porter de main, il le hisse sur son épaule, sans difficulté aucune. En cinq enjambées, il s'est rapproché de la gamine – entre-temps, il s'est fait entailler la joue à cause d'une roche perdue (ou pas) – et de l'autre garde sur lequel il lui jette tout simplement son camarade sur la tronche. Effet de surprise garanti, une chute s'ensuit et Kanoa lui donne un bon coup de poing dans la mâchoire pour l'assommer complètement. On n'est jamais trop prudent après. L'hawaïen se tourne ensuite vers Ingrid, « Ça s'appelle faire preuve d'imagination. » Ça allait encore durer combien de temps, cette histoire ?

_________________


To the ocean, my heart's tied to the coast
© CODE BY LÚTHIÈN

Merci à vous pour ces petits awards ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1403-kanoa-ka-aukai-people-s- http://leatherland.forumactif.org/t1407-carnet-de-kanoa-ka-aukai http://leatherland.forumactif.org/t1408-journal-de-bord-de-kanoa http://leatherland.forumactif.org/t1409-inventaire-de-kanoa-ka-aukai

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 318
Ϟ Points : 710
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Statut Social : Un poignard dans la jugulaire, ça tente qui ?
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes, messager
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Ven 12 Oct 2018 - 20:13



L'ascenseur émotionnel. Si l'objet associé à l'expression demeurait d'un flou impressionnant, Cahira en avait parfaitement saisi le sens. La nouvelle qu'ils pouvaient enfin retourner chez eux avait été prise avec un immense soulagement et elle ne s'était pas faite priée de prendre le strict nécessaire pour leur retour. Certains objets, avait-elle découvert, étaient bigrement utiles et il était hors de question qu'elle ne les prennent pas avec elle. Passer la brèche fut une expérience qu'elle n'oublierait jamais et c'était des moments pareils qu'elle appréciait sa mémoire eidétique. Ce qu'elle n'apprécia pas, en revanche fut l'accueil qu'ils reçurent. Oh, Cahira avait bien entendu imaginé un tel retournement de situation, aussi ne fut-elle pas surprise de l'annonce de Weathers quant à l'approche de gardes. Elle fut juste très mécontente, et une Cahira mécontente n'était jamais une bonne chose pour ceux qui se retrouvaient être la cible dudit mécontentement.

Un signalement net et précis et ses confrères et consœurs prirent leur place dans une formation étudiée à maintes et maintes fois. Chacun allait de son attaque et du coin de l'oeil elle fut surprise de voir son cousin rater sa tornade. D'autres parvenaient à utiliser leur magie sans soucis et ce fut avec un grand soulagement qu'elle aperçut l'aîné des Bloodworth venir en aide à Delvan. De son côté, elle n'était pas en reste, immobilisant gardes sur gardes avec rapidité et précision, ne perdant pas de temps en de futiles mouvements. Elle réalisa sans grande surprise à quel point il était vivifiant de se battre contre des personnages qui souhaitaient réellement les blesser. Et si un coin de ses lèvres s'ourla légèrement, elle décida qu'elle le nierait et mettrait ça sur le coin de la lumière.

Esquivant de juste un coup de couteau, Cahira rendit la monnaie de sa pièce au garde en immobilisant l'homme coinçant son bras dans son dos. Un craquement sonore se fit entendre quand elle lui déboîta l'épaule. Elle eut une expression dédaigneuse à son cri de douleur s'estompa rapidement quand elle l'assomma d'un coup aux tempes. À peine lâchait-elle le garde qui s'écroulait à terre, qu'elle était de nouveau assaillie par un nouveau et si elle devait se mettre à parier, ce dernier devait être proche de l'autre, endormi, compte tenu de la colère sur son visage. Elle en vit plusieurs qui tombèrent comme des mouches autour d'elle et alors qu'elle esquivait un morceau de roche volant dans sa direction, elle senti la présence de Delvan au moment où il se mettait à ses côtés. Ça lui épargna un coup en traître, mais qui avait toutes ses places dans un combat pareil. « Laisse nous nous débrouiller avec la main-d’œuvre, tu veux ? Il faut trouver nos guides et je ne pense pas que quelqu’un soit plus qualifié que toi pour ça. Le plus vite sera le mieux. » Elle en avait bien conscience, Cahira même si ça l'ennuyait de laisser le reste. « Je vais aller chercher quelqu'un qui me sera utile pour les repérer. » Au moment où elle terminait sa phrase, elle attrapa Del par le bras. Avec sa téléportation elle les recula légèrement en arrière, au moment un sorcier s'apprêtait à geler son cousin. La glace alla se jeter sur aux autres gardes, venant en aide à un des leurs, une bonne chose pour eux. Un coup de main à la gorge coupant le souffle, un autre derrière le genou pour le faire chuter et enfin un coup de pied sur la tête pour l'assommer en un joli enchaînement, le garde n'était plus une menace. Cahira lança un regard à Delvan, et partit à la recherche de la personne qu'elle avait en tête.

Repérer une tête rousse alors qu'il faisait nuit, seule éclaircie uniquement quand des flashs de pouvoirs étaient utilisés, n'était pas une mince à faire, mais en se basant sur l'endroit de départ, ce fut relativement rapide et elle usa de son pouvoir afin de s'approcher. Entourée d'enfants, Cahira ne perdit pas de temps à saluer ceux qu'elle connaissait. La priorité était d'emmener l'autre psychique loin d'ici et près du Rowcastle. D'un signe précis, elle ordonna à un habitant de son village de garder le groupe et une fois chose faite elle déclara à la femme rousse « Votre ouïe nous serait utile pour découvrir où se trouve nos guides. » Et sans plus d'informations, elle se plaça aux côtés de Cosima Bloodworth, déposa une main ferme sur son épaule et les téléportèrent loin du champ de bataille. Elle ne la lâche pas de suite, lui laissant le temps de reprendre son équilibre s'il le fallait. De là où elle était, Cahira percevait la présence de quelques torches, disséminées ici et là. Aux aguets, elle était prête à se remettre à se battre s'il le fallait, non sans penser à devoir mettre l'autre psychique en sécurité. « Qu'entendez-vous ? » Le temps pressait et mine de rien, Cahira s'inquiétait énormément sur la santé de Roy, dont la présence dans son esprit était inexistante.

_________________


I'll have you begging for mercy, ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Cosima Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 07/07/2017
Ϟ Messages : 146
Ϟ Points : 353
Ϟ Avatar : Jessica Chastain
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan, Ingrid & Min-Hyun
Ϟ Âge du perso : 48 ans
Ϟ Pouvoir : Clairaudience
Ϟ Guide : Une tigresse prénomée Esmeralda
Ϟ Métier(s)/autres : Propriétaire du Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Sam 13 Oct 2018 - 19:50


Leur retour, c’était supposé être un moyen joyeux, du soulagement, des retrouvailles, des sourires partout. Ce n’était pas sensé être elle, entourée de gosses qu’elle ne connaissait qu’à peine, pendant que ses enfants s’exposaient aux dangers. Elle avait toujours estimé que d’aller vivre à Daearen avait été une bonne idée, mais ce soir, elle commençait à reconsidérer la chose. Un cri faillit lui échapper quand elle aperçut un sorcier du feu se diriger vers Casey. Une dague frappa l’homme au même instant. Elle cligna des yeux, cherchant qui avait aidé sa fille -fille qui se remettait aussitôt à se défendre, vue qui lui nouait l’estomac- et son regard croisa celui de Delvan Sigorel. Les enfants. Comment avait-elle pu louper le trio de garnements qui avaient rejoint leur instituteur ? Elle avait une meilleure maîtrise d’elle-même d’ordinaire, Cosima. Seulement c’était tellement difficile. Il y avait tellement de bruits, tellement de cris et de magie invoquée. Tellement de violence. Elle en avait vu sa part, dans le temps, avant de devenir maman, mais c’était différent. Ses enfants étaient directement impliqués et ses nerfs avaient du mal à le supporter.

« Delvan a dit qu’on était responsable de votre sécurité. » L’air important de la petite fille était presque suffisant pour faire rire Cosima, mais elle se retint pour ne pas la vexer. Ça avait l’air d’être une mission importante à ses yeux. « Miloh ! » De toute évidence, il y en avait déjà un qui était plus rassuré, petit garçon qui serra son ami dans ses bras. « Ahah ! Tu étais inquiet sans moi, Jonah ? T’en fais pas, on laissera rien de mal t’arriver. » La surprise, ce fut le coup sec que le dénommé Miloh reçut sur le torse. Surprise pour lui aussi au vue de sa mine choquée. « Je m’inquiétais pour vous, idiot ! » Cette fois, Cosima sourit franchement, attendrie par le câlin collectif qui s’en suivit entre les quatre enfants. Les autres aussi eurent l’air un peu moins tendus maintenant que leurs camarades étaient de retour.

Elle n’eut pas le temps de faire une remarque que la maitresse d’arme du Kyngdon se matérialisait près d’eux. Un autre habitant du même village s’approchait pour aider avec les enfants alors que la coréenne s’avançait droit vers Cosima. « Votre ouïe nous serait utile pour découvrir où se trouve nos guides. » Apparemment l’usage du conditionnel était une pure politesse puisque la rousse n’eut même pas le temps d’ouvrir la bouche qu’elle était téléportée de force. Elle accusa le contre-coup du déplacement, jambes vacillantes et nausée au bord des lèvres, mais se concentra sur sa respiration jusqu’à ce que la sensation de vertige passe. Ce n’était vraiment pas agréable. « Vous devriez surveiller ces tendances à l’enlèvement, vraiment. » Elle savait que ce n’était pas le moment de se montrer cynique, mais elle aurait vraiment apprécié avoir eu le temps de se préparer à la suite des évènements. Partir si loin de Chadwick et Casey, à un tel moment, ça ne lui plaisait pas.

« Qu'entendez-vous ? » Oui, oui, son ouïe. Cosima essaya de chasser ses inquiétudes de son esprit pour étendre sa magie. Elle entendait les bruits du vent dans l’herbe, les cris des prédateurs nocturnes, des échos des combats qui continuaient de là d’où elle venait, mais ce n’était pas la bonne direction, de l’autre côté… De l’autre côté il n’y avait rien. Pas de bruits de conversations, de parquet qui grince, de plomberie en marche, de crépitement de feu. C’était comme si le village n’existait pas. Elle eut un mouvement de recul, horrifiée par le silence surnaturel. Elle avait passé sa vie entourée de bruits, Cosima et là, ne rien entendre, ça lui donnait la chaire de poule. « Je n’entend rien. » Il ne fallut que quelques secondes pour que son esprit analytique tire les conclusions. « Des amulettes. Il va falloir qu’on s’en débarrasse si on veut pouvoir localiser nos guides. »

_________________


I was lightning before the thunder
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1222-cosima-women-like-you-drown- http://daearen.forumactif.org/t1224-carnet-de-cosima-bloodworth http://daearen.forumactif.org/t1226-journal-de-bord-de-cosima-bloodworth http://daearen.forumactif.org/t1225-inventaire-de-cosima-bloodworth

Eamon Wardlowavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 21/03/2018
Ϟ Messages : 99
Ϟ Points : 69
Ϟ Avatar : Rupert Penry Jones
Ϟ Crédits : Luthièn - tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Declan, William, Chadwick, Adrian, Tristan, Elwyn, Roann
Ϟ Âge du perso : 44 ans
Ϟ Pouvoir : Boules d'eau
Ϟ Guide : Un furet appelé Hadès
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais volage
Ϟ Métier(s)/autres : Magicien de cirque, voleur. A usurpé une partie de l'identité d'un sorcier qui devait venir à Daearen et qui devait être professeur de sports magiques. Eamon est donc devenu prof à l'institut !
Ϟ Lieu de résidence : Une roulotte dans la forêt



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Dim 14 Oct 2018 - 10:13


Eamon avait attendu ce jour depuis des années. Son retour à Daearen, la possibilité de peut-être retrouver Brenhin, même s'il n'avait presque plus d'espoir, et surtout, retrouver son guide, Hadès. Alors, pour avoir une occasion de remettre les pieds dans son monde d'origine, Eamon n'avait pas hésité à acheter sa place auprès d'un pauvre homme effrayé à l'idée de changer de vie. Il fallait dire que le natif n'y était pas allé de main morte en lui racontant ce qui se passait réellement à Daearen. Complots, créatures sanguinaires, disparitions... Eamon ne s'était pas privé pour exagérer la situation, histoire de parvenir à ses fins. Il avait longuement analysé sa victime et avait décelé en lui quelqu'un de craintif. Seulement, après avoir fait naître une peur presque irrationnelle dans l'esprit de cet homme, Eamon avait dû lui donner une somme d'argent considérable pour qu'il ne soit pas dissuader d'accepter.

Les poches vides et avec seulement un seul sac à dos où étaient rangées ses quelques affaires, Eamon traversa la brèche en ressentant un grand sentiment de satisfaction. Pourtant, la situation n'allait pas lui permettre d'en profiter bien longtemps. Des gardes étaient en approche et il fallait se battre contre eux. Eamon avait cru comprendre que quelqu'un avait trouvé le moyen de s'accaparer les terres du Rowcastle en envoyant pas mal de monde à Gougane Barra et tant mieux. Sans cette histoire, Eamon n'aurait peut-être jamais remis les pieds ici. * J'imagine que je vais parler dans le vide, mais qui ne tente rien... Hadès ? * Aucune réponse. Il fallait s'y attendre. Hadès devait être très loin à l'heure actuelle et peut-être même en train de dormir.

Évitant le plus possible la confrontation, Eamon tenta de se frayer un chemin parmi les sorciers et les gardes qui étaient occupés à se taper dessus. Manque de chance pour lui, un garde l'avait repéré et s'interposa, sans doute dans l'espoir de l'arrêter. Agacé, Eamon se concentra pour lui envoyer une boule d'eau dessus. Sauf que... la boule d'eau ne se forma pas et le garde en profita pour le frapper en plein visage. « Enfoiré... » Avec beaucoup de tendresse, Eamon renvoya le coup à son adversaire et redressa son genoux pour frapper là où ça fait mal. Le garde se plia en deux, les mains entre les jambes. Eamon lui donna trois tapes dans le dos et continua sa route, décidé à ne pas trop se la jouer super-héros pour le moment.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1437-eamon-wardlow-love-me-or http://leatherland.forumactif.org/t1452-carnet-de-eamon-wardlow http://leatherland.forumactif.org/t1453-inventaire-de-eamon-wardlow

The Game Masteravatar




Ϟ Inscription : 12/04/2015
Ϟ Messages : 1343
Ϟ Points : 200



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Dim 14 Oct 2018 - 10:21


Intervention du maître du jeu


Les gardes ne sont plus nombreux. Beaucoup gisent sur le sol, assommés ou blessés. D'autres, moins téméraires, se sont rendus en voyant qu'ils ne pouvaient plus rien faire pour maîtriser la situation. Il est donc temps pour le groupe de partir vers le village pour retrouver les guides. Sur place, beaucoup d'amulettes bloquent les pouvoirs. Pourtant, des sorciers qui sont restés à Daearen commencent à se rebeller et à jeter des amulettes un peu partout pour débloquer leur magie. En effet, la rumeur du départ du maire est rapidement arrivée à leurs oreilles et ils ont également entendu parlé du retour des disparus. Puisque les gardes sont occupés à gérer beaucoup de problèmes en même temps, l'occasion était parfaite.

Les guides vont rapidement pouvoir être libérés et il ne sera pas bien difficile de se révolter contre les gardes, ni de reprendre le pouvoir...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org

Casey S. Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1828
Ϟ Points : 3554
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 23 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   Hier à 18:50



Casey, elle avait bien entendu parler de l'effet provoqué par l'adrénaline mais jamais n'avait-elle imaginé que ça puisse être aussi impressionnant. Si elle arborait cet air courageux et déterminé, elle n'en demeurait pas moins terrifiée. Ce n'était pas surprenant, puisqu'elle n'avait jamais vécu une telle chose. Les combats avaient toujours été organisé pour un événement. Même lorsqu'elle s'était faite empalée par un manche de pelle, elle ne courait pas de réel danger. Là, c'était différent, les gardes étaient déterminés à les arrêter et qu'importait de quelle façon il le faisait. Formée à ce genre de combat ils l'étaient, contrairement à elle et c'était pour cette raison qu'elle ressentait une fierté certaine quand elle en faisait tomber un.

Ce n'était pas facile, de voir ce qu'advenait de sa famille et de ses amis, dans la mêlée et elle savait qu'elle ne devrait pas les chercher du regard, mais c'était plus fort qu'elle. Aussi fut-elle surprise de voir sa mère disparaître avec la maître d'armes du Kyngdon. Sur l'instant, en tout cas, parce que finalement, ça ne l'était pas tant que ça. Le don de sa mère était utile pour entendre de loin – imaginez grandir avec un parent avec une ouïe supersonique, c'était loin d'être une grosse marrade.

En attendant, Casey, elle continuait d'envoyer paître les gardes, sa magie ne l'ayant pas lâché un seul instant depuis leur retour à Daearen. Beaucoup de sorciers venaient maintenant aider ceux qui étaient en difficultés, puisque le nombre d'ennemis avait beaucoup diminué. Sans vraiment le faire exprès – ou peut-être que si, l'inconscient était parfois très étrange en plus d'être un traître quand il le voulait – son regard tomba sur la silhouette d'Elwyn, qui venait de mettre à terre un garde contre lequel il avait dû se battre. Ce que le jeune homme ne vit pas en revanche fut que le garde en train de se relever tout en attrapant un poignard à sa ceinture. Casey sans trop réfléchir se mit à courir en direction de son ami, occupé à se débarrasser d'un autre garde. Faisant appel à sa magie, elle avait dans l'idée de déséquilibrer la femme qui avait l'air déterminé de s'en prendre au sorcier du feu.

Sa magie ne lui répondit pas. Ça la frustra, mais en retour elle accéléra, passant entre les sorciers sans se préoccuper si elle risquait de se prendre un coup perdu ou non. Des ronces lui éraflèrent la joue et le bras, mais elle ne s'en rendrait compte que plus tard. N'ayant pas vraiment d'entraînement en combat rapproché, Casey n'avait pas trente-six solutions pour se battre. Elle avisa une branche en bois, l'air solide et sans arrêter sa course elle l'attrapa. Du côté d'Elwyn, elle pouvait voir qu'il venait de mettre à terre l'adversaire qu'il avait en face de lui, toujours ignorant de l'autre, derrière et seulement à quelques pas. « Elwyn, baisses-toi ! » cria-t-elle alors qu'elle était finalement au même niveau qu'eux. Et comme si elle avait fait du baseball toute sa vie, Casey fit un mouvement avec le morceau de bois, pris son élan et donna un coup directement à la tête de la garde qui avait sursauté en l'entendant. Le coup l'assomma instantanément. S'appuyant sur son arme de fortune, elle reprenait son souffle, la fatigue commençant à se faire sentir. « Mets un coup en plus la prochaine fois. » commença-t-elle entre deux prises d'air « On sait jamais. » termina-t-elle avec un léger sourire, contente de voir que son ami n'avait rien. Ou du moins, pas grand-chose, parce qu'ils étaient certainement tous plus ou moins égratigné et poussiéreux.

Regardant autour d'elle, Casey remarqua la fin de beaucoup de combat. Ils étaient pratiquement venus à bout des gardes, certains étant allés jusqu'à se rendre constatant les défaites qu'ils subissaient. Ça leur évitait de se prendre quelques coups, même si elle était persuadée que plusieurs de ses camarades auraient bien aimé épancher leur frustration et agacement de ces derniers-mois encore un peu. Elle reprenait toujours son souffle Casey, quand elle vit Cahira réapparaître de nouveau dans leur groupe avec sa mère. Si l'air indéchiffrable de la maître d'armes du Kyngdon n'indiquait rien, sa mère en revanche semblait être travaillée par quelque chose. « Le village protégé par des amulettes. » La Coréenne tourna sa tête vers sa mère puis repris, « Il était impossible d'entendre quoi que ce soit. Ni les habitants du village ou nos guides. Comme la situation s'est bien dégagée ici, il faut passer au village. » Elle regarda des membres de son village avant de reprendre, « Que ceux qui savent se battre au corps-à-corps soient les premiers à avancer. Nul doute que d'autres sorciers vont nous empêcher de progresser à l'intérieur du village. » C'était plutôt logique, pensa Casey, puisque beaucoup d'entre eux n'avaient pas l'entraînement nécessaire pour ce type de situation. Il n'empêche, qu'elle prendrait avec elle cette branche, qui pouvait toujours assommer quelqu'un. C'est ainsi que commença le début de la reconquête du village. « Haut les cœurs. » lança-t-elle plus pour elle que pour les autres. Elle commençait à fatiguer, Casey et elle espérait qu'ils n'apprendraient pas de nouvelles dramatiques. Elle avait aussi un souci, plus elle pouvait s'entendre penser, plus elle commençait à se faire du sang d'encre pour Cain, qu'elle ne sentait toujours pas dans son esprit.

_________________


In my heart there's always a song !
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t1405-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Sujet commun] Retour à Daearen, part 2   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Sujet commun] Retour à Daearen, part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: LE ROWCASTLE :: RESTE DU VILLAGE :: LES GRANDS CHAMPS-