Scénarios


Liens rapides

Le forum a 3 ans ! N'hésitez pas à réagir dans les news.

Intrigue : venez découvrir le chapitre 3 du tome 2 dans ce sujet

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seuk Min-Hyunavatar




Ϟ Inscription : 04/07/2018
Ϟ Messages : 55
Ϟ Points : 611
Ϟ Avatar : Kim Soo-Hyun
Ϟ Crédits : Casey
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan, Cosima & Ingrid
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Scientifique



MessageSujet: Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden   Sam 28 Juil 2018 - 18:47






formulaire d'intro


Date du rp : 25 novembre 2017
Météo : frais et nuageux
Type de rp : [] court [] long [x] peu importe
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Faut pas dormir dans le froiiiid




Min-Hyun était arrivé en Irlande depuis peu de temps. Il avait encore du mal à croire à tout ce qu’il avait sous les yeux, à autant de sorciers rassemblés, exilés forcés d’un monde dans lequel ils voulaient retenir. Plus que tout, il avait du mal à réaliser que son meilleur ami était de nouveau là, près de lui. Alors oui, il l’écoutait raconter tout ce qu’il avait vécu et il posait des milliers de questions, parce que c’était sa nature à Min-Hyun, de toujours vouloir en savoir plus. Cela ne voulait pas dire qu’il était reposé, au contraire. Il avait pris le premier avion vers l’Irlande et n’avait pas arrêté de s’émerveiller depuis, petite boule de nerfs excités. Le décalage horaire était pourtant violent et, à un moment, il finirait par le rattraper. L’impact serait violent. Pour l’instant, il était neuf heure du matin et Min-Hyun était prêt à quitter le café-bar au dessus duquel il logeait, le matériel pour les prises de sang soigneusement rangé dans son sac.

Il dévala les escaliers et s’arrêta dans la salle. Installé sur le rebord de la fenêtre, Hadès cligna paresseusement des yeux dans sa direction. Le pauvre accusait durement le contrecoup du voyage en avion. Min-Hyun sourit en entendant le ronronnement sourd de son chat et lui accorda quelques gratouilles sous le menton avant de sortir. A partir de là, le plan était simple : rejoindre le campement, de préférence sans se faire intimider par qui que ce soit sur le chemin, retrouver Tristan ou un autre membre de la famille Finley et faire de son mieux pour les convaincre de lui accorder le temps d’un rapide check-up médical en plus d’une prise de sang. Le coréen voulait comparer les nouveaux échantillons à ceux qu’il avait prélevé il y avait de ça plusieurs années déjà.

C’était sans compter l’homme endormi un peu plus loin sur le trottoir. « Mueong-mi ? » Un jour, l’équivalent anglais lui reviendrait, mais en attendant c’était le coréen qui sortait de façon automatique. Sans parler de son accent qui pâtissait encore bien des dernières années passées dans son pays de naissance. Il fronça les sourcils en considérant la situation. D’un côté il était très, très, très pressé de pouvoir rejoindre les sorciers. De l’autre, il ne se sentait pas de laisser cette personne ainsi sans s’assurer qu’elle allait bien. Il ferma les yeux deux secondes et prit soin de contrôler sa respiration pour laisser s’échapper sa frustration. Les Finley attendraient. Il s’approcha doucement du dormeur. « Monsieur ? » Pas de réponse. « Monsieur », il réessaya un peu plus fort, avant de poser sa main sur l’épaule de l’homme. « Monsieur, excusez-moi, je ne crois pas que ce soit très raisonnable de dormir ici en hiver… Tout va bien ? »

_________________


In our grey matter, all grey matters. First, the ground rules get established: memory is historically inaccurate. But repetition, repetition sings 'til finally the melody is sacred, rooted, unchanged. Patterns form and feel important, the starting lines of a living blueprint. All this information in formation is key to draw a distinction between waking life and our dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hayden O'Gradyavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 136
Ϟ Points : 447
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : bazzart @whovian
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden   Dim 23 Sep 2018 - 16:50




PARDON:
 


La vie réservait de drôles de surprises. Plus particulièrement à Hayden ces temps-ci, alors qu'elle avait plutôt l'habitude de le négliger depuis... toujours ? Du moins, c'était comme ça qu'il voyait les choses. Lui et sa façon de voir un verre toujours à moité vide. Leur arrivée forcée en Irlande était la plus belle chose qui lui soit arrivée. Alors même qu'il ignorait le sort réservé à ceux resté de l'autre côté, son guide, ses parents, lui, pour la première fois, croquait la vie à pleine dent. Et il croquait Sharlston Blackwood, aussi. Mais ça, c'était privé. Sharlee, en plus de bien vouloir de lui, lui avait fait un cadeau inestimable, il y a quelques jours... celui de l'inviter à venir vivre avec lui et Noomi dans leur petite maison, loué personne ne sait comment, dans ce petit village paumé à côté de la forêt où les sorciers du Leatherland y avait établi leur campement. Faute de mieux. Faute de pouvoir se montrer. La magie hein ... pas facile tous les jours, pas vrai ? Oui Hayden était content de les voir galérer, de les voir devoir se débrouiller, sans leur don tombé du ciel. Un don qu'ils aimaient, un don qui leur facilitait la vie, pour la plupart. « A cette foutue Ma-gie ! » s'exclamait Hayden, au fond du bar, sur sa table, tout seul, à trinquer avec des clients invisibles. Il était venu boire, en attendant le retour de Sharlee. Noomi n'avait pas voulu venir. La cohabitation ne se passait pas très bien, dans le sens qu'elle avait surtout choisi de faire comme s'il n'existait pas vraiment. Que tout ça, lui, elle, Sharlee, n'était qu'un mauvais rêve. Il n'était pas dur de penser comme elle, alors que Sharlee choisissait d'aller dans ses bras à elle, plutôt que les siens. C'est là qu'il se mit à boire vraiment beaucoup trop. Il ne tenait pas bien l'alcool, c'était pas comme si on pouvait se souler sans être jugé, au Kyngdon. Ces villages étaient tous si petits, on ne pouvait même pas péter sans que ça s'entende ! Hayden s'était écroulé, à la fermeture du bar, contre l'un des murs. Il s'était aussitôt endormi, ignorant le froid, ignorant même où se trouvait la maison. De toute façon, c'était Noomi qui avait les clés et elle était bien capable de pas lui ouvrir. Autant rester là, ne pas se casser la figure et vomir dans le caniveau le plus proche.

« Monsieur ? » Il était en train de rêver. Il voyait des oiseaux s'envoler, mais lui ne pouvait pas partir. Ils fuyaient quelque chose... une ombre. « Monsieur » Une ombre en forme de loup. Ils étaient là. Et il était seul, face à eux. Terriblement seul... Hayden se réveilla en sursaut, alors qu'une main, posée sur son épaule, semblait lui parler : « Monsieur, excusez-moi, je ne crois pas que ce soit très raisonnable de dormir ici en hiver… Tout va bien ? » Non, ce n'était pas la main qui parlait. Il avait mal au bide. Il avait mal à la tête. Il avait froid. Il avait un sale goût dans la bouche. « Touche... pas... qu'est-ce que... je fous-là ! » Hayden se secoua pour que l'inconnu enlève sa main, au plus vite. Le contact était proscrit, magie ou pas magie, il ne voulait pas risquer que son don capricieux se déclenche avec un malheureux garçon venu le réveiller. « Je... je l'ai pas fais exprès, de dormir-là... j'ai... bu... trop...» Formuler une phrase était vraiment pénible. « Zêtes qui ? C'est votre bar ? Vous avez un truc pour... la gueule de bois... brrrrrrrr j'ai vraiment très froid...» Plissant les yeux pour essayer de mieux le voir, il n'avait pas idée de l'état pitoyable dans lequel il se trouvait. Ni même de qui était vraiment en face de lui. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il ne sentait plus ses extrémités...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seuk Min-Hyunavatar




Ϟ Inscription : 04/07/2018
Ϟ Messages : 55
Ϟ Points : 611
Ϟ Avatar : Kim Soo-Hyun
Ϟ Crédits : Casey
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan, Cosima & Ingrid
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Scientifique



MessageSujet: Re: Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden   Mer 10 Oct 2018 - 22:02


Il n’avait pas l’habitude de s’arrêter à toutes les pauvres âmes sans abris, Min-Hyun. Il aurait bien aimé, vraiment, mais il y avait juste trop de monde dans le besoin et pas assez de temps dans ses journées. De temps en temps, quand il restait plus de sous que prévu sur son compte en banque, il allait faire quelques courses pour déposer un sandwich, un livre ou des croquettes pour chien à l’un d’entre eux. La plupart du temps, il fermait les yeux et ignorait le pincement au cœur. Cependant, là, dans cette petite bourgade perdue en Irlande, la vue d’un jeune homme endormi dans la rue était incongrue. Il y avait quelque chose qui n’allait pas. Et, plus urgent, il y avait le froid inconfortable de l’hiver irlandais qui n’était pas décidé à épargner l’inconnu. Alors Min-Hyun mit de côté ses expériences scientifiques qui n’iraient nulle part en attendant et il prit le temps de s’assurer de l’état de santé de l’autre homme.

Le réveiller, ce ne fut pas chose aisée. Ça demanda d’insister un peu et ça inquiéta le coréen, ce manque momentané de réaction. « Touche... pas... qu'est-ce que... je fous-là ! » Une bonne question. Une première observation poussa Min-Hyun vers l’hypothèse suivante : le brun était surement en train de décuver. Il ne fit pas de commentaire et se contenta de reculer, histoire de laisser un peu d’espace au jeune homme et de ne pas le désorienter plus que cela. « Je... je l'ai pas fais exprès, de dormir-là... j'ai... bu... trop...» Voilà qui confirmait les suspicions du scientifique. Il aurait pu s’offrir une petite remarque sarcastique, mais se retint, conscient que, devant la gueule de bois, son humour aurait été perdu. A la place, il hocha simplement de la tête. Il était sur le point de se relever, rassuré de l’état de l’inconnu, quand celui-ci reprit la parole, non sans difficulté. « Zêtes qui ? C'est votre bar ? Vous avez un truc pour... la gueule de bois... brrrrrrrr j'ai vraiment très froid...» Vraiment, il ne pouvait pas simplement tourner son dos à quelqu’un d’aussi paumé.

Il étouffa un nouveau soupir et entreprit de répondre au question du jeune homme, l’une après l’autre. « Je suis un client, j’ai une chambre à l’étage. D’ailleurs j’ai peut-être un paracétamol dans mon sac », il dit, le ton assez bas pour éviter d'aggraver la migraine, tout en cherchant dans son sac à dos, déplaçant délicatement le matériel nécessaire à la prise de sang, avant de trouver ce qu’il trouvait et d’extraire le médoc. « Enfin il vous faudrait surtout beaucoup d’eau. Ou du thé. » Il fronça les sourcils en considérant le dernier problème. « Pourquoi on ne rentrerait pas à l’intérieur, pour que vous vous réchauffiez un peu ? Et comme ça on pourra en profiter pour commander une boisson chaude pour vous. » Il espérait juste que son accent ne soit pas trop rude à comprendre pour quelqu’un qui avait visiblement bien abusé la veille mais, ça, il n’y avait pas grand chose qu’il pouvait y faire.

_________________


In our grey matter, all grey matters. First, the ground rules get established: memory is historically inaccurate. But repetition, repetition sings 'til finally the melody is sacred, rooted, unchanged. Patterns form and feel important, the starting lines of a living blueprint. All this information in formation is key to draw a distinction between waking life and our dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden   


Revenir en haut Aller en bas
 

Sometimes sorry is better than safe ▬ Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Notre Monde :: L'IRLANDE :: GOUGANE BARRA-