Scénarios


Liens rapides

Points membres : pensez à venir vous faire créditer.

Lieux de Daearen : venez découvrir les lieux de Daearen où jouer dans ces annexes

Sujets communs : pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

Recherche de joueurs : tu cherches un joueur pour rp ? Tu as posté un sujet libre ? Alors, viens dans ce sujet pour trouver ton bonheur.

Boutique : n'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Sharlston Blackwoodavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 216
Ϟ Points : 44
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Crédits : Wingardum
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth & Hilary
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle



MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   Mar 27 Mar 2018 - 23:27


Ses caresses sont maladroites, hésitantes. Je ne sais pas si cela est dû à son manque de connaissance, ou s'il se dit que ce n'est pas bien sérieux de faire ca là maintenant. Chose assurément vrai d'ailleurs. Je ne sais pas si les portes se ferment ou autre, mais depuis le début de notre rencontre, le temps semble compter. Qu'importe après tout… Quelques minutes… Une heure… C'est si peu. «Je suis pas sûr... on n'a vraiment pas beaucoup de temps tu sais...» Mais je ne m'arrête pas. Continue les va et vient de mes doigts, mes lèvres contre sa peau. Hayden m'embrasse. Premier réel baiser. Où je ne pense pas à Noomi ou à qui que ce soit d'autre. Simplement à l'homme qui commence à me dévêtir, pour finalement se retrouver l'un et l'autre nus . Puis il m'embrassa une seconde fois, d'une façon plus franche, plus sûre. Fait rare, je me laisse porter, guidé par ses gestes. J'attends qu'il franchisse la ligne pour en faire de même. Je l'ai fait entrer dans mon jeu, le séduisant, et il en détermine les limite. Noomi ne m'avait-elle pas dit de suivre le lapin blanc ?

Hayden m'entraina dans la chambre. Rideaux tirés, le soleil tapant sur la fenêtre, l'ambiance y est agréable. Chaleureuse. Nous restions debout, dans l'encadrement de la porte, à se caresser, s'embrasser. Quand il se recula brusquement a coté du lit, les yeux au sol, s'accrochant le bras. «Bon je... je sais pas. Apprends-moi... montre-moi... s'il te plaît » Je m'en étais douté, sans y avoir prêté attention. Hayden n'a jamais vécu cette expérience. N'a jamais accompli l'acte. Et a y repenser deux fois, ca m'étonnerait que le porno existe par chez eux… Je souris, et m'approche doucement pour l'embrasser. Comme pour dire "c'est pas bien important". Même si 90% du temps je domine, je sais me montrer particulièrement tendre dans ces moments d'intimités. Le jour et la nuit. J'éloigne à peine mon visage du sien, posant une main sur sa joue pour avoir son attention. "Fais moi confiance. Le reste suivra." Je tiens son regard quelques secondes, cherchant signe de protestation ou de dégonflement. Rien. Alors je l'embrasse, avec plus de force qu'auparavant, et l'attire sur le lit. Sa première fois. Savoir ca n'a fait que renforcer mon envie. Je le contrôle. Je parcours son corps, guide ses gestes, détail les va et vient lancinants de son bassin…

Allongé à ses cotés, je caresse ses cheveux, son épaule. Je ne sais pas depuis combien de temps nous sommes ici. Mais je sais que ce moment ne sera pas le dernier. Il y a quelque chose de différent avec lui. Peut être son innocence. Ou le fait qu'il sache. Qu'il en a plus appris sur moi en l'espace d'une journée, que la plupart des gens en des années. Noomi… A cette pensée je me redresse, me positionnant au dessus de lui. "Il me semble qu'il faut qu'on y aille." Je dis, veillant à ne pas prononcer le nom de la Belle qui m'occupe à nouveau l'esprit. D'une main je tire doucement ses cheveux, me penchant pour qu'il me donne un dernier baiser. Puis pars en direction de la douche. On a bien cinq minutes à perdre. On n'est plus à ca près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Hayden O'Gradyavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 153
Ϟ Points : 539
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : bazzart @whovian
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   Dim 1 Avr 2018 - 15:24


Hayden observait Sharlston, hésitant sur le comportement à adopter, maintenant que le grand moment était terminé. Sa première fois. Elle était enfin derrière lui, même si, il avait apprécié le moment, malgré toutes les appréhensions et les questions qui lui trottaient dans la tête par millier. Il avait eu la chance d'être guidé, pour que tout se passe au mieux. Et maintenant, il profitait des caresses tendres de l'homme qu'il ne connaissait pas encore, quelques heures plus tôt. Se laissant bercer de nombreuses minutes, clignant des yeux au rythme des doigts qui lui parcouraient les cheveux et l'épaule, il en oubliait l'urgence, trop désireux de rester là et peut-être même, de recommencer. Ce qu'ils venaient de faire, venait de créer un lien entre eux, qui se révèlerait peut-être très précieux un jour. " Il me semble qu'il faut qu'on y aille. " Hayden marqua un temps d'arrêt, le retour à la réalité était trop douloureux, sur le moment. Il lui donna un baiser de bonne grâce, mais il sonnait déjà comme un baiser d'adieu. Il prit immédiatement conscience que cette journée serait peut-être la première et la dernière en sa compagnie. Il attendit d'entendre le son de la douche pour se cacher le visage dans les mains. Non il ne fallait pas noircir le tableau comme à son habitude. Il était chanceux, pour une fois. C'était à lui de transformer cette journée en la meilleure possible. La meilleure de toute sa vie. Il passa la case de la douche, soudain trop impatient pour cela. Il se rhabilla rapidement et bondit en voyant l'heure. Il était déjà 13h passé, ils avaient jusqu'à 16h avant la fermeture de la brèche et le début des ennuis. « Sharlee faut se magner ! Al' va me trucider si on n'est pas là-bas avant 16h... » ajouta-t-il plus pour lui-même que pour Sharlston, qui n'avait aucune idée de qui pouvait bien être Aloysius.

De retour sur la moto, un sac de sport rempli de billets sur les cuisses, Hayden portait à nouveau le casque de Sharlston sur la tête. Il l'avait convaincu de lui laisser une seconde chance, car son don ne s'était encore jamais déclenché deux fois inopinément sur un même objet. Il lui avait indiqué d'aller aussi vite que possible pour rejoindre Cork, dans le quartier des docks. Les choses n'étaient pas encore gagnés pour eux, même s'il avait déjà accompli une bonne partie de la mission. Il fallait encore rejoindre le groupe de passeurs et de nouveaux arrivants, sans avoir l'air louche et attendre Al'. Il détenait les faux papiers de Sharlston, la fausse autorisation lui permettant d'entrer au Leatherland. D'ailleurs, sur ce point... « Au fait, tu changes de nom à partir de maintenant... » commença Hayden une fois descendu de la moto, qu'ils étaient en train de dissimuler dans une ruelle. Il fouilla dans une des poches de sa veste en jean pour retrouver l'autre petit papier donné par Noomi. « Voilà je l'ai. C'est Sharlee Whitestone. C'est une idée de Noomi. » précisa t-il, comme pour éviter les protestations éventuelles. Mais peut-être était-il habitué à utiliser des noms d'emprunt... il ne savait strictement rien de lui, si ce n'est cette aura mystérieuse et inquiétante qui planait au dessus de sa tête. Il n'avait pas cette lueur mauvaise, dans ses yeux, lorsqu'il était entré dans sa tête... c'était plus que de la colère. Tellement plus. Il y eut alors un courant d'air suivit d'un HAYDEN sonore qui le fit sursauter violemment. Alors imaginez la réaction de Sharlston sur le coup en voyant un type leur foncer dessus à une vitesse anormale ? " Te voilà enfin mon dieu tu as mis DES HEURES !!! La brèche ferme dans 15 minutes, j'ai du trouver un énième prétexte pour te sauver les fesses, ENCORE UNE FOIS ! " Aloysius parlait aussi vite que son don de vitesse lorsqu'il était énervé. " C'est toi le clandestin ? Les armes personnelles sont interdites pour le passage, alors jette-moi ce truc que tu pointes sur moi tu veux ? C'est ton sac de voyage ça ? Okay je le prends. Hayden, voici les papiers signés par le Conseil pour ton gars. Tu m'en dois une GIGANTESQUE parce que j'ai bien failli JAMAIS y arriver. Allez si vous courez en dix minutes vous êtes en haut de la colline pour le passage. A la revoyure et... MAGNEZ-VOUS ! " Hayden n'eut pas le temps d'en placer une, ni de l'empêcher de prendre toutes les affaires de Sharlston, incluant le sac de billets d'ailleurs. Il affichait donc un air désolé mais il ne pouvait se fondre en explication pour le moment. Il entraîna Sharlston à sa suite, espérant que sa condition physique était optimale, car le champion à la course, c'était bien lui. Si Al' ne concourrait pas, évidemment. Arrivés en haut de la colline, rejoignant enfin le groupe de nouveaux habitants et de passeurs, Hayden eut un pincement au cœur. Il devait déjà repartir. Et malgré les brimades des gardes, lui arrachant le papier d'autorisation de Sharlston des mains, lui criant dessus qu'il avait bien failli louper le passage, que c'était bien parce qu'il était un rebelle du Kyngdon qu'il n'était pas capable de suivre les règles, il souriait. Il souriait à Sharlee. Il ne voyait que lui, dans cette foule. Les premiers passages s'opérèrent, sous les yeux ébahis de ceux qui n'y croyaient pas encore tout à fait. Hayden plaça une main sur l'épaule de Sharlee. « Prêt pour retrouver Noomi ? » Il devait s'assurer que Sharlston ne se retourne pas. Pour cela, il fallait qu'il pense à la personne à qui il tenait le plus au monde. Noomi. Il lui avait promis de le lui ramener... et c'est ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sharlston Blackwoodavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 216
Ϟ Points : 44
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Crédits : Wingardum
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth & Hilary
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle



MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   Jeu 19 Avr 2018 - 16:42


L'heure tourne. Je m'active tandis que Hayden me presse. En deux deux nous sommes en bas, de retour à la moto. Ca fait bizarre. De me dire que je ne reverrai plus cet endroit, cette ville. Que ce ne sera plus chez moi. Mais ca ne me fait pas grand chose d'autre. Je n'ai jamais eu de vrai chez moi. Aujourd'hui, mon foyer est là où Noomi se trouve. Simplement. Alors en avant l'inconnu ! Avec beaucoup de rétissence, je lui passe mon casque. Pas deux fois sur un même objet qu'il me dit. Vaut mieux ca, plutôt qu'il enfile celui de la belle. Aucune envie que son truc recommence !

Roule aussi vite que possible, qu'il me balance. No problemo, mec ! T'as intérêt à bien t'accrocher. Je pars plein gaz, sans limite. J'adopte un comportement sur la route qui pourrait être qualifié d'inconscient, c'est vrai. Mais heureusement que je suis un danger public. On aurait eu quoi, une heure de retard sinon ? Enfin, on aurait carrément raté le coche. Cork, quartier des docks. Je ne peux pas embarquer ma bécanne, et ca, ca me tue. Descendant de la moto, on la cache au mieux et j'y mets les cadenas, dans l'espoir que personne ne ""l'emprunte"". 'Au fait, tu changes de nom à partir de maintenant...' Je le regarde, interloqué, tandis qu'il sort un nouveau bout de papier. Sharlee Whitestone. Je ris doucement. Noomi. Aucun doute que ca vient d'elle. C'est mon nom d'usage disons. Celui que je donne pour les réservations, aux inconnus, etc. Plus de sécurité. Même si j'apprécie peu. En particulier l'utilisation d'un diminutif de Sharlston. Soudain, j'entends quelqu'un crier Hayden. La seconde d'après, le mec arrive à toute vitesse sur nous, s'arrêtant comme un charme à notre niveau. Par réflexe, ma main se pose sur mon flingue, dans la poche intérieure de ma veste. Il déblatère à une allure folle ! Je reste sur mes gardes. Il enchaine les directives. Me prend les deux sacs plein de fric des mains. L'unique raison pour laquelle je reste sage, c'est Hayden. Je le vois qu'il s'excuse sans mot. Hayden se doute de quoi je suis capable. S'il ne dit rien au mec, il sait qu'il n'y pas d'inquiétude à avoir. Je suppose. Je ne lâche pas cet Al' des yeux. Du moins, dans la limite du possible.

Mon arme jetée, on se tape un sprint jusqu'en haut de cette fameuse coline. Les gardes n'eurent rien à redire sur mes papiers. Parfait. Il semblaient être de sacrés connards. Au milieu de la foule, j'observe les gens s'avancer et disparaître sans raison. Jusqu'à ma dernière seconde en Irlande, je me répète que ce ne sont que des cracks, que son pays imaginaire sort tout droit de son crâne. Une main sur l'épaule, Hayden me demande 'Prêt pour retrouver Noomi ?' Entendre son nom me fait sourire. Ce soir. Je vais enfin la retrouver ce soir. Après ces quinze jours d'ignorance... Elle va passer un sale quart d'heure ! Maintenant que je suis rassurée, que je sais qu'elle va bien, qu'elle sera de nouveau à mes cotés. 'T'en fait pas mec, je vais pas détaler si près d'elle.' dis-je avec un clin d'oeil. Notre tour arrive. La seconde d'après je me retrouve au milieu de nul part, dans un champs. La sensation est étrange. Le fait que rien ne semble différent, alors qu'en réalité, absolument tout a basculé. Je me tourne vers Hayden, repensant à une chose primordiale. Je lui tends les clés de ma moto. L'unique chose matérielle qui compte. 'Trouve un moyen de me la ramener ici.' je lui dis, l'implorant du regard. Ce n'est pas un ordre, juste un souhait. Tant pis si ca prend des mois... Nouvelle requête du couple insupportable !

A peine le temps de lui filer les clés, qu'on se fait bousculer. Les gens continue à traverser le passage, tandis qu'on reste en plein milieu du chemin. Je m'éloigne rapidement, dans la même direction que le reste du groupe, restant à distance du troupeau. Je ne suis pas bien confortable au milieu d'une foule... Au loin, j'aperçois une ville, sûrement là où se trouve la belle. Enfin. Je m'avance un peu vite. Ca a plus l'aspect d'un village. Bien campagnard. Où est-ce que je suis allée me perdre... Je jette un oeil à Hayden, un peu inquiet, mais la vision de lui me rassure. Il n'a rien de l'idiot du village. Il n'y a plus qu'à espérer que le tout soit un minimum civilisé... On arrive sur des pavés, passant les premiers bâtiments, rustres comme attendus. 'Moi qui croyais en avoir fini depuis longtemps avec les bleds pomés...' dis-je perdu dans mes souvenirs, repensant aux villages de même pas 3 000 habitants comme Sharlston. 'Sans méchanceté aucune hein, mais rassure moi, Noomi n'a pas choisi d'habiter dans une de ces maisons typiques j'espère ?' je lui demande, à la fois sérieux et amusé. Ce serait bien son genre d'enfoncer le clou tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Hayden O'Gradyavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 153
Ϟ Points : 539
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : bazzart @whovian
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   Lun 21 Mai 2018 - 14:45


Les yeux tournés vers la brèche, Hayden en vint à regretter d'avoir eu à se dépêcher. Il avait passé une merveilleuse journée, en compagnie de Sharlston. Hormis cette histoire de don pour venir foutre le bordel, il avait presque rempli le contrat. Et en plus, il avait couché pour la première fois avec un homme. 'Trouve un moyen de me la ramener ici.' La voix de Sharlee le sorti de ses rêveries. Il regarda les clés se balancer sous son nez et le petit regard implorant de son propriétaire. « Visiblement les conditions, c'est un trait de famille. » répliqua Hayden avant d'acquiescer, un petit sourire aux lèvres, en rappel de sa réplique du matin, alors que Sharlee voulait en apprendre plus sur lui. La foule rompit leur contact visuel et ce moment, le dernier, de ce côté de la brèche. Du moins, Hayden en était persuadé, mais la vie était pleine de surprises.

Le Rowcastle Village était en vue. Aloysius s'occupait d'amener les bagages au centre de la place, pendant qu'on accueillait les nouveaux venus. Le fameux discours d'accueil, dont il avait déjà dispensé Noomi lors de son passage. 'Moi qui croyais en avoir fini depuis longtemps avec les bleds paumés...' l'entendit Hayden. « Viens, il ne faut pas trop te montrer et ce baratin ne sert qu'aux plus crédules. » Il parlait du Rowcastle comme d'un bled paumé ? C'était pourtant l'un des plus modernes du Leatherland ! Qu'allait-il penser du Kyngdon dans ce cas ? Viendrait-il un jour le voir ? Hayden prit le sac de Sharlee qui contenait les billets. Il ne fallait pas penser à ça. La priorité du moment, c'était Noomi et qu'on ne remarque pas trop le barbu à ses côtés. 'Sans méchanceté aucune hein, mais rassure moi, Noomi n'a pas choisi d'habiter dans une de ces maisons typiques j'espère ?' Hayden se força à sourire avant de lui tendre le sac. « Tu connais les goûts de la belle non ? Elle a choisit un des plus beaux appartements du coin. Suis-moi... elle n'est plus très loin.» Hayden fit un petit signe à Aloysius, qui lui répondit par un clin d’œil. Décidément, il n'aurait jamais pensé qu'entre eux, une amitié était possible. Et pourtant, il l'avait aidé à tenir parole.

Il y eut un mouvement à la fenêtre, alors qu'ils arrivaient devant le 'péché mignon', la boutique de Noomi. Les avait-elle aperçu ? Déjà ? Elle n'avait pas perdu de temps ! Hayden plissa les yeux en découvrant la boutique... de lingerie ! Il n'était pas revenu la voir depuis son passage, il ignorait donc tout de sa nouvelle activité. C'était bien la première fois qu'il posait les yeux sur de la lingerie féminine, exposée comme ça, dans une vitrine, à la vue de tous ! Cela devait d'ailleurs se voir, car il se ressaisit bien vite, pressentant le regard amusé de Sharlee derrière son dos. « Bon eh bien... voilà.» annonça Hayden qui tentait de dissimuler ce qu'il ressentait vraiment. Voilà. Voilà quoi ? Nos routes se séparent ? Tu vas me manquer ? Hayden ne sut pas continuer comme il le fallait. Et il pouvait déjà voir que Sharlee lui glissait entre les doigts, mourant d'envie d'aller la rejoindre. Alors, il dit, indécis : « Troisième et dernier étage».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sharlston Blackwoodavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 27/08/2017
Ϟ Messages : 216
Ϟ Points : 44
Ϟ Avatar : Ricki Hall
Ϟ Crédits : Wingardum
Ϟ Autre(s) compte(s) : Elyzabeth & Hilary
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Esprit | Illusion
Ϟ Guide : Lion | Xerxès
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Mercenaire
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle



MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   Jeu 14 Juin 2018 - 14:43


'Suis-moi... elle n'est plus très loin.' Je m'exécute. Plus on avance, plus j'ai l'estomac qui se serre. J'avais oublié ce que ca faisait, le trac. Être si mal à l'aise qu'on en a mal. La dernière fois que j'ai eu cette sensation désagréable, ca devait être au premier mec que j'ai butté, vers 8 ans. C'est ridicule pourtant. Je devrais être submergé de bonheur à l'idée de la retrouver. Et pourtant. J'me mets à penser que peut être c'est un piège, qu'elle ne s'est jamais trouvé dans ce monde ou que je vais la découvrir morte sur le plancher. Mais un simple coup d'œil à Hayden me fait réaliser l'absurdité de mes idées... Tout va bien. Elle va bien.  

Avançant silencieux, je découvre mon nouveau lieu de vie. Les gens me regardent comme un extraterrestre, mais l'air heureux d'avoir de nouveaux visages chez eux. Faut dire, nos allures diffèrent totalement. C'est quoi cette secte bordel... Encore une fois, Hayden me rassure. Par sa normalité. Du moins à mes yeux. Il a l'air, se comporte comme un irlandais des plus banals. Peut-être ne sont-ils pas tous aussi étrange qu'ils en ont l'air... Mon regard tomba alors sur une boutique de lingerie, détonnant complètement avec les environs. C'est forcément la Belle. J'allais demander à Hayden si nous étions arrivés, mais je retins mon rire en voyant sa tête. Le jeune homme semblait plus que gêné, comme s'il n'avait jamais vu de dessous féminins. Ca ne m'étonnerait pas.

Il s'arrêta alors, 'Bon et bien... voilà.' Dit-il, laissant place au silence. C'est bizarre. Pour une fois, la situation m'est peu confortable. Je me prends rarement la tête avec mes plans cul. Peu m'importe de les blesser, de me jouer d'eux. Après tout, ils ne comptent pas. Mais Hayden a ma moto. Et mon souvenir. Et une sympathie que je ne m'explique pas. Il m'a permis de retrouver Noomi... Je lève les yeux vers le petit bâtiment, regardant les fenêtres qui l'arborent. Elle est derrière l'une d'entre elles... 'Troisième et dernier étage.' Qu'il me dit. Portant mon attention sur lui, je lui tends la main, peu habitué de montrer mon affection en public. 'On t'est redevable. Alors n'hésite pas. Pour n'importe quoi.' L'espace d'une seconde, mon pouce glisse doucement sur sa peau, ne le lâchant pas des yeux. Puis il s'en va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daearen.forumactif.org/t1264-sharlston-don-t-judge-me http://leatherland.forumactif.org/t1294-carnet-de-sharlston-blackwood#12712

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden   


Revenir en haut Aller en bas
 

Où est-ce qu'on va ? ft. Hayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daearen :: Daearen :: LE ROWCASTLE :: RESTE DU VILLAGE :: LES GRANDS CHAMPS-